Hallucinations Collectives : plaisir des yeux, joie de se revoir

Festival / Les Hallus renouent avec leur date originelle après une auguste exception l’an passé. La quinzième édition est l’occasion de présenter aux apôtres d’un autre cinéma un savant mixte de reliques anciennes et de nouveaux fétiches. Le culte se déroule comme toujours au Comœdia. 

Plutôt que de se lancer dans une litanie en déroulant le menu concocté pour la Quinceañera des Hallucinations Collectives, attachons-nous à en rappeler quelques axes dignes d’une cinémathèque des plus pointues. Car en plus de sa compétition furetant dans tous les genres et territoires — et brassant zombie taïwanais (The Sadness), beyond polar sénégalais (Saloum) ou saga à grand spectacle indienne (RRR) — ; de son ouverture accordée au nouveau Dario Argento (Dark Glasses) et de sa clôture dédiée, en sa présence, à Lucile Hadzihalilovic (de retour avec Earwig), le festival réjouit par ses cycles et rétrospectives.

Sexe, massacres et voyages

Outre son traditionnel classé X des familles au titre improbable (ici, Furies sexuelles), le Cabinet de curiosités fait un remarquable tir groupé avec le Nosferatu, fantôme de la nuit de Werner Herzog, The Harder they Come de Perry Henzell (avec Jimmy Cliff), le rare érotico-polar Massacre pour une orgie de Jean-Pierre Bastid en sa présence ; enfin, cette bizarrerie suprême qu’est Incubus de Leslie Stevens, film rescapé des flammes incluant des succubes, William Shatner et une version originale en espéranto — qui dit mieux ? Parmi les cycles thématiques, “le voyage en lui-même“ vaut franchement le détour question trip : La Vallée de Barbet Schroeder (et encore, lisez le récit du tournage fait par Bulle Ogier et Jean-Pierre Kalfon, ça vaut Apocalypse Now question mise en danger de l’équipe), La Lettre inachevée pour un shoot de beauté kalatozovienne ainsi qu’un truc improbable : An American Hippie in Israel de Amos Sefer.

Notons également la carte blanche accordée à la réalisatrice Joyce A. Nashawati, qui avait présenté Blind Sun en 2016, avec trois gemmes cinéphiliques : La Proie nue de (et avec) Cornel Wilde ; Le Rideau de Brume de Bryan Forbes et enfin L’Étrangleur de Rillington Place où Richard Fleischer poursuit son étude des cas d’assassins pathologiques — ici, c’est ce bon Richard Attenborough qui succède au brave Tony Curtis dans l’emploi du tueur en série.

On finira sur une note musclée avec un work in progress : la mise en bouche de la saison 2 de Lastman Heroes, la série animée inspirée par la BD phénomène de Vivès, Balak et Sanlaville — ce dernier viendra présenter les premières images en compagnie de Jérémie Hoarau et Laurent Surfait, respectivement réalisateur et scénariste. Les Hallus vont encore marquer des poings.

Hallucinations Collectives
Au Comœdia du mardi 12 au lundi 18 avril

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mardi 4 janvier 2022 Sauf impondérables ou nouveau variant — touchons du bois — les sorties devraient reprendre une cadence "à peu près" normale dans les salles. Petit tour d’horizon de ce qui nous attend dans les premiers mois de 2022…
Jeudi 4 novembre 2021 Durant la dernière édition de Hallucinations Collectives, l’équipe avait bien du mal à dissimuler sa fébrilité enthousiaste — OK, elle est ontologiquement excitée, (...)
Jeudi 12 mars 2020 Les annulations et reports s'accumulent dans presque toutes les structures de la métropole, impactant durement tout un écosystème déjà fragile. Voici ce qui nous a été communiqué. Nous mettrons cet article à jour au fur et à mesure. (dernière mise à...
Mardi 19 novembre 2019 Divorcée, tirant le diable par la queue, Sheila héberge chez elle son feignant de fils et son atroce petite amie. Un jour, elle succombe aux réclames d’une luxueuse échoppe de prêt-à-porter, Dentley & Soper’s, et se laisse persuader par la...
Mardi 19 mars 2019 Quelle élégante manière de nous prévenir de l’imminence de la prochaine édition des Hallucinations Collectives (du 16 au 22 avril au Comœdia) ! Cette soirée (...)
Lundi 3 septembre 2018 Star majuscule de l’automne dans le quartier Monplaisir (et l’ensemble de la Métropole), la future récipiendaire du 10e prix Lumière verra un choix de ses (...)
Mardi 4 avril 2017 Dix bougies soufflées et 1000 univers à dévorer ! Point de ralliement pour tous les cinéphiles déviants, Hallucinations collectives rouvre les portes de sa (...)
Vendredi 24 mars 2017 Oyez ! Oyez ! Hallucinations collectives dévoile sa 10ème programmation avec des infos juteuses… pour ne pas dire saignantes ! Sévissant du 11 au 17 avril, le festival accueillera des invités de choix et des avant-premières à la pointe de...
Mardi 13 décembre 2016 Vos nuits sont elles plus belles que vos jours ? À l’approche du solstice d’hiver, elles sont en tout cas plus froides et plus longues. Et grâce aux (...)
Mardi 26 avril 2016 Un groupe punk à la dérive vérifie à ses dépens la réalité du slogan No Future en se produisant devant un public de fachos. S’ensuit un huis clos surprenant, avec larsen et acouphènes modulés par Jeremy Saulnier. Prix du Petit Bulletin lors du...
Mardi 5 avril 2016 L’architecture du chaos selon Ballard, avec Ben Wheatley en maître d’ouvrage servi par la charpente de Tom Hiddleston… Bâti sur de telles fondations, High-Rise ne pouvait être qu’un chantier prodigieux, petits vices de forme inclus.
Mardi 31 mars 2015 Le festival Hallucinations collectives s’impose désormais comme un rendez-vous incontournable pour les cinéphiles lyonnais. Cette année, entre une compétition de films inclassables, des raretés empruntées à l’histoire bis du cinéma et l’invitation...
Mardi 15 avril 2014 Après Nicolas Boukhrief l’an dernier, c’est le cinéaste Pascal Laugier qui a droit à une carte blanche durant Hallucinations collectives. L’homme qui avait (...)
Mardi 15 avril 2014 En filigrane d’une septième édition riche en invités, films rares et avant-premières célébrant le cinéma différent et dérangeant, le festival Hallucinations collectives fait une place aux vengeurs de tout poil et de tous calibres, défendant des...
Jeudi 21 mars 2013 En offrant sa carte blanche à Nicolas Boukhrief, Hallucinations Collectives renoue avec ses origines cinéphiles pour trois films sans concessions, dont le démentiel "Convoi de la peur" de William Friedkin. Jérôme Dittmar
Jeudi 21 mars 2013 Si l'âge d'or de la pépite venue d'Asie est depuis longtemps révolu, cette nouvelle édition d'Hallucinations Collectives offre malgré tout quelques titres à ne (...)
Jeudi 21 mars 2013 Pour sa sixième édition, le festival Hallucinations collectives propose, en dehors de sa compétition, un revival de ce qui fut un temps une bible cinéphilique, feu le magazine "Starfix". De la carte blanche à Nicolas Boukhrief à la redécouverte du...
Mercredi 11 avril 2012 Avec une deuxième édition particulièrement réussie, le festival Hallucinations collectives a trouvé son bon format, rencontré un large succès et proposé une sélection d’une grande tenue, que le jury a justement souligné en décernant un grand prix...
Vendredi 30 mars 2012 La deuxième édition d’Hallucinations collectives propose pendant cinq jours au Comœdia un recueil de ce que le cinéma compte de films bizarres, originaux, provocants, rappelant au passage que ce cinéma-là est en voie d’extinction sur les...
Vendredi 30 mars 2012 Les fans de Kevin Smith seront surpris en découvrant Red state… En effet, s’ils s’attendent à trouver les habituelles potacheries et l’esprit geek du (...)
Jeudi 29 mars 2012 Il est sûr que si Régis Jauffret était tombé sur une projection de Schizophrenia, il aurait immédiatement versé le film dans le dossier à charge qu’il mène contre (...)
Mercredi 15 février 2012 La programmation du prochain festival Hallucinations collectives (au Comœdia du 4 au 9 avril) a été dévoilée : des Belges bizarres, un tueur en série autrichien, un cinéaste sud-africain visionnaire, un hommage à Philip K. Dick et une belle...
Lundi 2 janvier 2012 Panorama / Où l’on parle pêle-mêle de rencontres citoyennes, de festivals, de littérature et de cinéma, de grands événements incontournables et de manifestations que l’on vous implore de ne pas contourner. Christophe Chabert
Vendredi 15 avril 2011 Théma / Le programme le plus appétissant d’Hallucinations collectives est sans doute celui consacré à la «Ozploitation». Ce terme cinéphilo-geek désigne un pan (...)
Mercredi 13 avril 2011 Avec Hallucinations collectives, séquelle de L’Étrange festival, l’association ZoneBis vient rappeler au bon moment que le cinéma, ce n’est pas des bons sentiments, des comédies bien peignées et des émotions surgelées, mais bien des films furieux,...

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !