Films sortis en salles la semaine du 28 septembre 2022

À voir

★★★☆☆ Le Sixième Enfant

Avocat, Julien obtient la relaxe de Franck, un ferrailleur sans le sou avec lequel il sympathise. Sachant que Julien et son épouse Anna ne peuvent avoir d’enfant, Franck — dont la compagne attend leur sixième qu’ils n’auront pas les moyens d’élever — propose de leur confier. Un cas de conscience se profile…

Le patronyme Legrand va-t-il devenir celui des cinéastes se coltinant les questions familiales les plus épineuses sur grand écran ? Après Xavier et la séparation (Jusqu’à la garde), voici Léopold et l’adoption. Mais une adoption au-delà des lisières de la loi d’autant plus périlleuses à franchir pour des auxiliaires de justice. Le Sixième Enfant illustre étrangement la rencontre entre un besoin et une nécessité autour d’une transaction dont l’objet se trouve être un être humain — besoin et nécessité fluctuants pour ne jamais être synchrones à l’intérieur du quatuor. C’est d’ailleurs la mécanique de l’acceptation, de la marche arrière, de la simulation de grossesse, de la dissimulation qui est ici délicatement détaillée ; non le portrait sordide d’une bourgeoise capricieuse et de Thénardier prompts à céder leur progéniture. Si Anna se reporte sur cette solution, c’est que les autres ont échoué ; au reste, de l’argent circule bien de la main à la main, mais il brûle les doigts de chacun. Il serait vain de poser un jugement moral définitif sur cette histoire de dilemmes et de douleurs réciproques, où l’amour ne fait jamais défaut ; l’interprétation non plus. Il faut dire qu’il s’agit là d’un carré de comédiens de premier ordre : Sara Giraudeau, Benjamin Lavernhe, Judith Chemla et Damien Bonnard qui éclairent le film de leur humanité.

Le Sixième Enfant

De Léopold Legrand (Fr., 1h32) avec Sara Giraudeau, Benjamin Lavernhe, Judith Chemla…


★★★☆☆ Poulet Frites 

Bruxelles, années 2000. Malika S. est retrouvée assassinée à son domicile et le coupable semble évident : son ex, Alain M. Sauf qu’il a tout oublié du soir en question. Le commissaire Lemoine et son équipe vont mener une longue enquête qui va impliquer jusqu’à Interpol grâce à… une frite.

Il faudrait presque remercier le confinement d’avoir contraint les deux complices de Strip Tease Jean Libon & Yves Hinant à ronger leur frein chez eux. Privés de sortie, ils ont plongé dans leurs archives et exhumés des rushes de quinze ans d’âge, que leur inactivité subite permettait (enfin) d’exploiter. Passé en noir et blanc, ce suivi de trois ans du quotidien d’une brigade — celle de Jean-Michel Lemoine, promu par la suite patron de la “Crime“ — croise la route d’une autre connaissance : la magistrate Anne Gruwez, au centre de Ni juge ni soumise (qui de fait devient la séquelle de Poulet Frites), dont on apprécie de retrouver l’humour pince-sans-rire. S’il ne s’agissait d’un crime authentique (et élucidé, vous ne resterez pas sur votre faim), on croirait à une pure comédie tant les situations, les répliques et les rebondissements paraissent sortir d’un amateur de surréalisme burlesque. Las, le réel, dans son ironie tragique et absurde, dépasse ici de loin toute tentative de fiction.

Poulet frites

De Jean Libon & Yves Hinant (Fr.-Bel., 1h43) 


★★★☆☆ Les Mystères de Barcelone 

À l’aube du XXe siècle, Barcelone est une ville marquée par de fortes inégalités, où des fillettes pauvres sont régulièrement enlevées. Lorsque Teresa, issue d’une famille riche disparaît, la police est enfin sur les dents et coffre une suspecte. Mais un journaliste va investiguer de son côté et trouver une autre vérité…

Bien qu’il soit déjà un cinéaste chevronné de documentaires et de téléfilms, Lluis Danès signe ici son premier long métrage pour le grand écran. Sa maîtrise fait merveille dans cette histoire somme toute assez classique pour un polar historique (inspirée de faits réels), où une élite perverse assouvit ses bas instincts sur la progéniture du lumpenprolétariat. Car, au-delà du pittoresque de la reconstitution, du traditionnel chevalier blanc seul contre tous (et opiomane), Les Mystères de Barcelone se distingue par sa très inventive réalisation présentant d’habiles cousinages avec la mise en scène de théâtre par des jeux de superpositions, de fondus, de partage d’image. Message implicite : Barcelone elle-même est une vaste scène peuplée de faux-semblants et de représentations. Mention particulière à la très élégante photographie en noir et blanc, rehaussée d’éclats grenat.

Les Mystères de Barcelone

De Lluis Danès (Esp., int.-12 ans avec avert. 1h46) avec Nora Navas, Roger Casamajor, Bruna Cusí…

 lire aussi

derniers articles publis sur le Petit Bulletin dans la rubrique Ecrans...

Lundi 5 septembre 2022 Bien qu’il atteigne cette année l’âge de raison avec sa 7e édition, le Festival du film jeune de Lyon demeure fidèle à sa mission en programmant l’émergence des (...)
Mercredi 17 ao?t 2022 Et si Forrest Gump portait un turban et dégustait des golgappas plutôt que des chocolats ? L’idée est audacieuse mais aurait mérité que le réalisateur indien de Laal Singh Chaddha se l’approprie davantage. Si l’intrigue réserve forcement peu de...
Mercredi 11 mai 2022 Alors que son film posthume Plus que jamais réalisé par Emily Atef sera présenté dans la section Un certain regard du 75e festival de Cannes, l’Aquarium (...)
Vendredi 13 mai 2022 Fruit du travail de bénédictin d’un homme seul durant sept années,  Junk Head décrit en stop-motion un futur post-apocalyptique où l’humanité aurait atteint l’immortalité mais perdu le sens (et l’essence) de la vie. Un conte de science-fiction avec...
Mardi 26 avril 2022 Les organisateurs d’On vous ment ont de le sens de l’humour (ou de l’à propos) puisqu’ils ont calé la septième édition de leur festival pile entre la présidentielle et les législatives. Une manière de nous rappeler qu’il ne faut pas tout...
Mardi 26 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers (Ce sentiment de l’été, Amanda…) en restitue ici simultanément deux profondément singuliers : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une...
Mardi 29 mars 2022 Retour sur Deathloop, sorti en septembre 2021 et récemment sacré meilleur jeu vidéo français lors de la troisième cérémonie des Pégases.
Mardi 29 mars 2022 Une compétition de huit films (dont le prometteur I’m your man venu d’Allemagne et l’Espagnol El buen patrón), un Panorama 2022 qui balaie jusqu’en (...)
Mardi 15 mars 2022 S’il y a une date à ne pas oublier, c’est bien celle du vendredi 17 mars à 20h — tant que vous y êtes, ajoutez le lieu, l’Aquarium Ciné-Café — jour où sera (...)
Mardi 1 mars 2022 Pour faire cesser les coups de son mari, une fan de kung-fu s’initie auprès d’un maître. Mabrouk El Mechri signe une proposition culottée (et forcément clivante) mêlant son amour du cinéma de genre à son intérêt pour les personnages déclassés. Un...
Mardi 1 mars 2022 Elle fut la dernière des manifestations d’envergure à se tenir à Lyon avant l’impromptu du premier confinement. Deux ans plus tard, alors que le spectre covidien semble refermer sa funeste parenthèse, Écrans Mixtes s’apprête à ouvrir une très...
Mardi 1 mars 2022 Tant qu’il y aura des livres, il y aura des films — le cinéma aimant autant la littérature qu'Alexandre Dumas l’Histoire. Pour preuve, voyez le soir (...)
Mardi 15 février 2022 Une semaine tout pile avant la cérémonie des César, le Lumière Terreaux propose vendredi 18 février à 20h15 de découvrir les cinq films concourant pour la (...)
Mardi 15 février 2022 Avec un regard de sociologue (et non de militant), Emmanuel Gras suit des Gilets jaunes à Chartres tout au long de leur engagement, signant un document édifiant sur les mécanismes paradoxaux animant n’importe quel groupe. Une étude de cas, une leçon...
Mardi 1 février 2022 Un ancien acteur X retourne dans son Texas natal et navigue entre son ex et une jeune serveuse. Une métaphore douce-amère d’une Amérique vivant dans la dèche, sur sa réputation et l’espoir permanent de se refaire la cerise sur le dos des autres…

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !