Musique !

D’où vient que la musique génère autant d’émotions ? Intriguée par cette force-là, la metteuse en scène et autrice (avec Pierre Germain) Pauline Hercule se distribue au plateau dans le rôle d’une enquêtrice dans Trois notes pour un cerveau. Recherches scientifiques à l’appui, elle mène un spectacle réfléchi sur un mode de comédie, nous faisant passer des studios de France Culture à Skyrock ou Nostalgie pour rendre audible à toutes et tous son propos. Ancré sur sa propre personne à laquelle elle prédit une mort en 2071, le spectacle de la co-fondatrice de la compagnie lyonnaise Germ36 est parfaitement rythmé durant ses 75 minutes. À voir dans la petite salle des Célestins jusqu’au 24 septembre.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Jeudi 23 mai 2013 Fini de rigoler. Les jeunes pousses du théâtre n’ont que faire de la légèreté. Telle est l'impression que nous laissent les deux créations proposées dans (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !