Adeline Rosenstein : « comprendre par où s'insinue la trahison »

Article Partenaire / Chantier documentaire en 4 épisodes, Laboratoire Poison retrace de façon singulière plusieurs mouvements de libération dans l’Histoire contemporaine du monde, et explore ainsi les figures du héros et du traître au sein de ces luttes. Rencontre avec son autrice et metteuse en scène, Adeline Rosenstein, avant la création du spectacle à la Comédie de Saint-Etienne.

Votre travail consiste à rendre compte, par le théâtre, de la complexité de certaines questions sociales, géopolitiques, et même historiographiques, donc, de traiter de thématiques très sérieuses, voire, graves… Qui impliquent un temps long. S’agit-il d’une forme de résistance face à un monde qui va trop vite, et aux sujets qui sont parfois traités trop rapidement ?

Peut-être que oui… Mais ce n’est pas l’objectif que nous poursuivons. Dans Laboratoire Poison, on essaie de survoler l’Histoire, de créer un paysage qui rende compte des mouvements de résistance, et de la répression qui peut s’en suivre. Sauf que, en vrai, cela ne se fait pas, de survoler. Donc, on construit une création visuelle, schématique, qui puisse mettre en lumière ces situations. On se met ainsi à distance du sujet, notamment grâce à l’humour. Cela nous permet de révéler des situations de répressions au sein même des mouvements de résistance, qu’eux-mêmes ont cachées pour ne pas porter atteinte à leur image… Et l’on construit plutôt tout cela dans une volonté de s’armer contre les possibles situations de répression à venir. 

L’objectif est-il également de rendre ces sujets accessibles au plus grand nombre, en les sortant du champ scientifique dans lequel ils sont cloisonnés ? 

Oui… Alors, il y a différents endroits, où ces sujets sont cloisonnés. Le champ scientifique, les familles qui ont participé à des mouvements révolutionnaires, les groupes militants eux-mêmes. Je trouvais que le théâtre ne s’était pas assez emparé de ces questions. Il y a autour de moi une grande diversité de spectacles documentaires qui ont un halo historique, et pourtant, on a toujours du mal à aborder le sujet de la trahison. Alors que c’est quelque chose que tous les gens qui travaillent en collectif connaissent : parfois, il y a un conflit et, pour préserver le groupe, on va le mettre sous le tapis. C’est-à-dire que, finalement, en croyant améliorer les choses, on fait l’expérience de la trahison. 
On vit une époque où l’on a une responsabilité urgente à parler d’utopie, de changement du monde. Bien des gens ont envie de participer à ces discussions, et aux changements… Alors que nous allons devoir construire ensemble, il est intéressant d’essayer de comprendre par où s’insinue la trahison. Prendre des situations extrêmes comme on le fait dans Laboratoire Poison nous permet de mettre le doigt sur le petit endroit de la non-impuissance. 

Votre travail n’a malgré cela, pas vocation à apparaitre comme une expertise : vous interrogez d’ailleurs votre propre geste théâtral. Est-ce qu’il ne s’inscrit pas finalement dans une sorte de valorisation du doute ? 

Je préfèrerais dire « critique », parce qu’il y a des choses dont on ne doute pas. La négrophobie, l’islamophobie, l’homophobie… Tout cela est sous nos yeux, on le constate au quotidien, partout où l’on se déplace. Qu’est-ce que l’on fait de ça ? On ne fait rien, et on fait un théâtre de chanceux ? Ou est-ce que l’on insiste, en essayant de faire des choses ? Je crois qu’une partie de notre travail consiste à parler très clairement, sans qu’il n’y ait le moindre doute. 

Au cœur du chantier théâtral qu’est Laboratoire Poison, on trouve un langage chorégraphique, lequel, dans des scènes muettes et commentées, vient schématiser des situations de répression. Pourquoi ce parti pris ? 

Par volonté de ne pas succomber au charme exotique du document historique. Il nous fallait le reproduire, tout en mettant l’accent sur autre chose. Ce langage chorégraphique nous permet de résumer, de condenser ces contenus. C’est une forme de traduction, en fait. 

Laboratoire Poison, écrit et mis en scène par Adeline Rosenstein, du 4 au 8 octobre à la Comédie de Saint-Etienne (dernier épisode produit par la Comédie de Saint-Etienne)

 

 

 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intress par...

Lundi 5 septembre 2022 Impossible d’attaquer la saison 2022-23 sans regarder dans le rétroviseur de la saison précédente qui a permis de constater que les spectateurs ne sont pas tous revenus dans les salles et encore moins démultipliés face à l’offre exponentielle. De...
Mardi 12 avril 2022 Non labellisé Scènes Découvertes, mais enfin aidé par la Ville, le Théâtre de l’Uchronie, au cœur de la Guill’, défend depuis 2014 des récits imaginaires et oniriques. Les pieds beaucoup plus sur terre que satellisés.
Mardi 15 février 2022 Villefranche, deuxième ville d’un département du Rhône remanié administrativement lors de la création de la Métropole de Lyon en 2015, se laisse visiter au gré de découvertes architecturales cachées derrière les portes de la rue Nationale. Balade...
Mardi 18 janvier 2022 C’est un art que le metteur en scène Renaud Rocher maîtrise à merveille. Celui de faire théâtre d’un recueil de témoignages. En 2020, il invitait à suivre les méandres du parcours d’un demandeur d’asile. Voici qu’avec Comme une image, il se...
Jeudi 4 novembre 2021 La Ville de Lyon vient de lancer une série d’appels à projets concernant les théâtres des 3e et du 8e arrondissements (actuels Théâtre des Asphodèles et NTH8). Ils seront ainsi peut-être confiés à de nouvelles équipes. Arbitrage prévu en...
Jeudi 9 septembre 2021 Après 18 mois d’arrêt ou de hoquet, les salles de théâtre s’ouvrent enfin en grand avec une saison plus remplie que jamais, faisant face à un défi immense : appâter de nouveaux spectateurs avec des spectacles toujours plus haut de...
Mercredi 3 février 2021 Ils sont les premiers à Lyon, certainement pas les derniers. À l'instar de ce qu'a fait le Centre Dramatique National de Toulouse en janvier, le théâtre des Clochards Célestes annonce tirer un trait sur le reste de sa saison face à l’incertitude...
Mercredi 27 janvier 2021 Lors du deuxième confinement, les théâtres ont pu rester ouverts — pour les artistes. Ces derniers ont occupé les plateaux pour répéter ce qui aurait dû se créer ces derniers mois. Comment traverse-t-on cette période qui ne dit pas sa fin ? Réponses...
Mercredi 24 juin 2020 À 34 ans, Benjamin Forel a déjà soulevé quelques montagnes pour que le théâtre existe hors les murs. Cet art de l'éphémère, il l'a appris en option théâtre au lycée (...)
Dimanche 7 juin 2020 Dès le 2 juin, les théâtres pouvaient donc rouvrir, selon Édouard Philippe. Rien n'est moins sûr,  après un si long arrêt. À l'heure où les lieux subventionnés présentent leur prochaine saison, certains dans le privé essayent...
Mardi 10 mars 2020 Phénomène du théâtre émergent de ces toutes dernières années, Hugues Duchêne et sa compagnie Royal Velours repassent par ici avec l'intégralité de leurs chroniques annuelles sur le quinquennat Macron. Drôle, vif, malin et... mécanique.
Mardi 4 février 2020 Alors qu’elle est en short-list pour succéder à Jean Bellorini à la tête du Théâtre Gérard-Philipe à Saint-Denis, la metteuse en scène Julie Deliquet prend le temps de revenir pour nous sur son adaptation théâtrale du magistral film d’Arnaud...
Mardi 4 février 2020 Un long silence. Une salle éclairée. Où sommes-nous ? Un théâtre ? Oui mais c’est quoi ce truc ? « Une salle d’attente en plus (...)
Mardi 17 décembre 2019 ​Passer son réveillon dans un café-théâtre est bien plus qu’une tradition, c’est un rituel autant pour les lieux accueillants, que pour les artistes et un public d’adeptes. On vous liste nos bons plans.
Mardi 17 décembre 2019 Comme chaque année, preuve est faite que le passage à la nouvelle année se fait loin des théâtres, or quelques irréductibles : les Célestins, l'Iris, l'Acte 2, le Fou et la Comédie Odéon.
Mardi 17 décembre 2019 Arrivé en fin de contrat, le metteur en scène Thierry Bordereau quitte la direction du théâtre de Bourgoin-Jallieu, qui pour sa saison de transition 2020-21 verra, en partie, sa programmation assurée par l'omniprésent Victor Bosch.
Mardi 23 avril 2019 Puisque dans le terme "théâtre politique", "politique" ne sert plus qu’à faire joli, l’universitaire Olivier Neveux redonne du sens aux mots. Dans son ouvrage «Contre le théâtre politique» paru mi-avril, il dresse un diagnostic de l’état de la...
Mercredi 21 novembre 2018 Le co-directeur du Théâtre des Célestins quittera ses fonctions le 31 décembre prochain pour prendre la direction du Théâtre de l'Atelier à Paris, au 1er (...)
Mardi 30 octobre 2018 Sans paillette, le Théâtre de l'Iris fête néanmoins ses trente ans d'existence tout au long de la saison avec reprises-phares et créations clin d’œil. Rencontre avec son directeur-fondateur Philippe Clément.
Mardi 26 juin 2018 Un bac, c'est un lieu pour « créer, se salir, expérimenter ». Ainsi le définit Benjamin Forel, à la tête de L'Ineffable Théâtre depuis dix ans. Il vient (...)
Lundi 11 juin 2018 Ils viennent du Congo, des Comores, de Guinée. Au sein du collectif jeunes de RESF, ils s'expriment par le théâtre et sont même devenus une compagnie, Waninga. Une façon de se libérer de l'urgence du logement et de la scolarité et de nous dire ce...
Mardi 13 mars 2018 Si le théâtre n'est jamais vraiment déconnecté du monde (comment le pourrait-il ?), il peut particulièrement coller au réel pour montrer l'Histoire d’une façon nouvelle. Durant un mois et demi, avec son cycle politique, le Théâtre d'Iris éclaire ce...
Mardi 23 janvier 2018 À l'instar d'une pièce moliérisée, Le Porteur d'histoire, qu'il présente bientôt dans le Théâtre Comédie Odéon qu'il dirige depuis un an, Julien Poncet, encarté nulle part, milite pourtant continuellement. Son credo ? N'exclure personne du champ de...
Mardi 10 octobre 2017 Dans un spectacle infiniment humble, [Hullu], le Blick Théâtre livre lentement mais sûrement une réflexion sur l'Autre. Où il est question de la maladie ou peut-être de ces migrants que l'Occident ne veut pas voir. À tout le moins de la différence...
Mardi 5 septembre 2017 Au vu des programmations hétéroclites (trop) touffues et qui confèrent aux différents théâtres des identités de plus en plus floues, émerge une vague de trentenaires qui, au travers de faits historiques, ou simplement d’histoires d’aujourd’hui,...
Mardi 27 juin 2017 Après une saison très fortement secouée par un plan social concernant cinq employés, le théâtre de Vienne aborde 2017/18 avec un nouveau directeur, Michel Belletante, et une programmation dense et classique.
Mardi 20 juin 2017 Heureux hasard, chaque année, dans le somptueux cadre gallo-romain d'Alba-la-Romaine, il est possible de voir un des spectacles appréciés aux Nuits de (...)
Mardi 9 mai 2017 À partir du documentaire L'Abécédaire de Gilles Deleuze, une jeune troupe plonge dans les entrailles de la vie et de l’œuvre du philosophe disparu en 1995 : un spectacle parfois déséquilibré, mais méritant et joyeusement foutraque.
Mardi 24 janvier 2017 Gratuite, indéfinie dans le temps, Andromaque est au Point du Jour sans fard et renverse les codes ; à commencer par la façon d'effectuer une sortie théâtrale.
Mardi 21 juin 2016 Il y a du théâtre partout sur le territoire, l’association Balises vous le répète depuis quatre ans et vous le démontre samedi 25 juin, place Raspail, (...)
Jeudi 28 avril 2016 Amputé de 100 000€ sur le budget 2016 par la Ville de Vienne, critiqué par un récent rapport de la Chambre régionale des comptes couvrant la période (...)
Mardi 15 mars 2016 Léa Fehner tend le barnum de son deuxième long-métrage au-dessus du charivari d’une histoire familiale où les rires se mêlent aux larmes, les sentiments fardés aux passions absolues… Qu’importe, le spectacle continue !
Mercredi 24 février 2016 À l’honneur chez nous (Maison de la Danse, Ramdam), Maguy Marin sera aussi la marraine de la manifestation Théâtre en Mai qui se tiendra à (...)
Mercredi 10 février 2016 S’immerger dans l’intimité des êtres dotés de super-pouvoirs comme nous y invite l’auteur et metteur en scène Jonathan Lobos, c’est déjà aller à la rencontre de (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !