Memory, se souvenir des belles choses

Memory
De Michel Franco Avec Jessica Chastain, Peter Sarsgaard, Merritt Wever

sortie nationale : Mercredi 29 mai 2024

Émotifs anonymes / Michel Franco signe un mélodrame sensible et paradoxalement lumineux, qui ne se laisse jamais écraser par le poids de sa noirceur, porté par une Jessica Chastain retrouvée et un Peter Sarsgaard magnifique.

Les premiers plans, très proches de visages qui ne seront jamais regardés en face, empathiques et à l’écoute des différents personnages, attestent dune certitude. Michel Franco nest définitivement plus le cinéaste distant et complaisant (disons-le : insupportable) quil fut à ses débuts (Después de Lucía, Chronic).

à lire aussi : Heroico, garde à vous

Il demeure cependant un artiste peu aimable, refusant la séduction facile à l’égard de son spectateur. En ce sens, Memory ne surprend guère en additionnant les sujets désagréables (alcoolisme, démence, inceste, viols en réunion), cest en revanche dans sa manière de les traiter quil impressionne de bout en bout.

Decision to live

Peintre virtuose de lindicible et du non-dit, il ausculte la résurgence des souvenirs traumatiques de Sylvia à laune de sa rencontre bouleversante avec Saul. Lhomme, qui nest pas tout à fait celui quelle croit de prime abord, se révèle atteint de démence prématurée et en proie à de sérieux troubles de la mémoire.

Le réalisateur observe la naissance dune relation mutuellement réparatrice, amicale puis sentimentale, construite sur un mode attraction/répulsion à la fois dérangeant et émouvant, qui trouvera son point dacmé dans une scène de sexe décisive.

Cérébral et sensoriel (à linstar de lusage dA Whiter shade of pale de Procol Harum), il échappe à la tentation doloriste (qui se complaît dans la douleur) par son approche ascétique et la grâce de son duo principal. Ces deux individualités, détruites ou en destruction, sont incarnées par une Jessica Chastain qui na pas été aussi bien depuis très longtemps, et un Peter Sarsgaard évitant admirablement tous les pièges qui guettent sa composition.

Familles, je vous hais

Face à ces individus tentant de se reconstruire, se tiennent des entourages familiaux faussement protecteurs qui volontairement ou involontairement ne font que les tirer vers le bas. Entre la mère manipulatrice et possessive des Filles d’avril et la nécessité pour le héros de Sundown de s’éloigner durablement des siens, la famille na jamais eu les faveurs de Michel Franco. Il enfonce encore le clou ici.

Complice du pire, égoïste ou lâche, chacune de ses composantes incarne à sa manière la déliquescence morale de sociétés individualistes camouflées derrière ce totem dimmunité que le cinéaste nhésite pas à remettre en cause. Le bonheur et la survie passent par un indispensable affranchissement du modèle traditionnel.

Différence notable avec ses premières réalisations, les héros de Franco ne sont plus passifs (ou prisonniers), il leur est permis de prendre leur envol. La lumière au bout du chemin de croix que vivent ceux de Memory, nen est que plus belle. La fausse froideur (sorte de pudeur dissimulée) sestompe, laisse place à une émotion pure et brute, nous touchant in fine, en plein cœur.

Memory
De Michel Franco (USA/Mexique/Chili, 1h40) avec Jessica Chastain, Peter Sarsgaard, Merritt Wever...
En salles le 29 mai 2024

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 26 avril 2024 Un thriller nerveux en huis-clos et en quasi-temps réel, confrontant un couple de trentenaires étrangers au durcissement de la politique migratoire américaine. Derrière le dispositif austère, un premier film éprouvant et impressionnant.
Mardi 19 décembre 2017 Tant pis pour les plus jeunes ! L’Institut Lumière n’ayant toujours pas, à l’heure où nous écrivons ces lignes, divulgué les films retenus pour ses “séances (...)
Mardi 23 décembre 2014 J. C. Chandor explore à nouveau les flux du capitalisme américain en montrant l’ascension d’un self made man dans le New York violent et corrompu de 1981. Un thriller glacial, élégant et cérébral qui confirme son auteur comme la révélation...
Mardi 4 novembre 2014 L’espace, dernière frontière des cinéastes ambitieux ? Pour Christopher Nolan, c’est surtout l’occasion de montrer les limites de son cinéma, en quête de sens et d’émotions par-delà les mathématiques arides de ses scénarios et l’épique de ses...
Jeudi 17 janvier 2013 Sur la traque de Ben Laden par une jeune agent de la CIA, Kathryn Bigelow signe un blockbuster pour adultes, complexe dans son propos, puissant dans sa mise en scène de l’action, personnel dans le traitement de son personnage principal. Christophe...
Mardi 25 septembre 2012 De Michel Franco (Mex, 1h43) avec Tessa Ía, Hernán Mendoza…
Jeudi 6 septembre 2012 De John Hillcoat (ÉU, 1h55) avec Shia LaBeouf, Tom Hardy, Jessica Chastaing…
Dimanche 6 mai 2012 Même si son œuvre monumentale à la Sucrière a nécessité 6 000 pelotes de laine, tout ne tient qu’à un fil chez Chiharu Shiota : celui que les Anciens disaient relier l’âme à l’au-delà et qu’aujourd’hui on pourrait voir comme constituant le réseau...
Mercredi 21 décembre 2011 Un Américain ordinaire est saisi par une angoisse dévorante, persuadé qu’une tornade va s’abattre sur sa maison ; à la fois littéral et métaphorique, ce deuxième film remarquable confirme que Jeff Nichols est déjà un grand cinéaste. Christophe...
Mardi 16 novembre 2010 De Mikhaël Hers (Fr, 1h38) avec Thibault Vinçon, Lolita Chamah…
Lundi 19 avril 2010 De Michel Franco (Mexique, 1h30) avec Dario Yatzbek Bernal, Marimar Vega…
Jeudi 8 avril 2010 Michel François, artiste belge étrangement méconnu en France, présente sa première grande exposition monographique à l'IAC de Villeurbanne. Et s'empare des espaces du musée avec brio et une très grande liberté. Jean-Emmanuel Denave
Jeudi 8 avril 2010 1956 : Naissance à Saint-Trond en Belgique. Aujourd'hui, Michel François vit et travaille à Bruxelles.1980 : Première exposition à Bruxelles, «Appartement à (...)

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X