Dissidente, la loi du marché

Dissidente
De Pier-Philippe Chevigny Avec Ariane Castellanos, Marc-André Grondin, Nelson Coronado

sortie nationale : Mercredi 5 juin 2024

Ressources humaines / Après Les Chambres rouges, Simple comme Sylvain, Vampire Humaniste cherche suicidaire consentant, voici la nouvelle réussite venue du Québec, un thriller social implacable. En salles le 5 juin 2024.

La première réalisation de Pier-Philippe Chevigny confirme la forme actuelle du cinéma québécois tout en proposant une rupture stylistique. Dissidente adopte une grammaire visuelle à connotation sociale, assimilant avec talent les bases posées par Ken Loach et les frères Dardenne. Il ne tremble pas au moment de pointer du doigt un système impitoyable, aliénant et déshumanisant, auquel les personnages sont contraints dadhérer par nécessité.

Derrière cette évocation dhommes sans droits (des travailleurs mexicains embauchés pour effectuer des tâches ingrates dans des conditions effroyables), le réalisateur fustige le cynisme dune doctrine qui contamine toutes les couches représentées à l’écran. Endettés, exploitants et exploités : une vision bien perverse de l’égalité entre les citoyens. En salles le 5 juin 2024. 

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Jeudi 7 mars 2013 Victor Hugo regrettait que le romantisme n'ait été au cœur des conversations de ses contemporains qu'au moment où ceux-ci le jugèrent sur le déclin. Nicola (...)
Jeudi 15 octobre 2009 Opéra / "Don Juan" fascine le public, parfois à tort. Micro-trottoir avant l'entrée en salle et retour critique sur la version proposée à l'Opéra de Lyon, jusqu'au 25 octobre. Pascale Clavel

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X