« Les Meilleurs ouvriers de France incarnent une quête de l'excellence »

Excellence à la française / Chantal Haller est meilleure ouvrière de France mosaïste et vice-présidente des MOF Rhône et à l’organisation du centenaire du concours des MOF qui aura lieu du 6 au 9 juin à Lyon.

Vous avez été récompensé en 2019 de la distinction de meilleure ouvrière de France mosaïste avec la reproduction en mosaïque de l’autoportrait de Gustave Courbet Le désespéré. 

à lire aussi : Des jeunes talents en quête d’or à Lyon

Le sujet, imposé, a failli me faire renoncer (rires). Cependant, j’ai persévéré et consacré environ 1000 heures à la réalisation de cette œuvre. Ce fut un processus intensif qui s’est étalé sur une période de 10 mois. Bien que je ne sois pas totalement autodidacte avec déjà dans mes bagages une formation en création textile, je n’avais que cinq ans d’expérience en mosaïque avant de me lancer dans le concours de MOF, et si j’ai décidé de participer, c’est avant tout pour progresser. Je sentais que je stagnais dans ma zone de confort. Sans cet objectif, je ne suis pas certaine que j’aurais été capable de réaliser un portrait aussi exigeant. 

Cette année, le concours des MOF célèbre son centenaire. Est-ce que ça signifie quelque chose pour vous ?

à lire aussi : Célébration du centenaire des MOF à Lyon : 100 ans de savoir-faire

Le concours a été initialement conçu pour valoriser le monde ouvrier et révéler des talents. Je crois que cette définition reste pertinente aujourd’hui. Cependant, le concours représente bien plus que cela. Il symbolise une quête profonde de l’excellence et, surtout l’expression de la passion qui anime les participants, c’est elle qui est au cœur de chaque réalisation.

Le concours des MOF récompense aujourd’hui 17 corporations, soit environ 150 métiers, de la coiffure à la ganterie, en passant par le métier rare de maréchal-ferrant. Les métiers ou les compétences intégrées au concours évoluent-elles toujours ? 

Certains métiers, comme les allumeurs de becs de gaz, disparaissent, car ils deviennent obsolètes. D’autres, comme les chaudronniers et les soudeurs, sont en tension et rencontrent des problèmes de recrutement.

L’intégration de nouveaux métiers dans le concours est rare. Pour qu’un métier soit représenté au niveau des meilleurs apprentis de France, il faut des jeunes en formation et un intérêt suffisant pour constituer un jury. Récemment, des métiers ont émergé dans les domaines du multimédia et des services, comme technico-commercial en solutions sanitaires ou énergétiques, mais l’intégration reste un processus long.

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 7 décembre 2012 La galerie Descours expose une trentaine d’œuvres de toutes époques et de styles très différents. Où l’on découvrira quelques pépites signées par des artistes méconnus. Jean-Emmanuel Denave

Suivez la guide !

Clubbing, expos, cinéma, humour, théâtre, danse, littérature, fripes, famille… abonne toi pour recevoir une fois par semaine les conseils sorties de la rédac’ !

En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés au fonctionnement du site internet. Plus d'informations sur notre politique de confidentialité. X