Leto

De Kirill Serebrennikov (Russ-Fr, 2h06) avec Teo Yoo, Irina Starshenbaum...

Leningrad. Un été du début des années 80. En amont de la Perestroïka, les disques de Lou Reed et de David Bowie s'échangent en contrebande, et une scène rock émerge. Mike et sa femme la belle Natacha rencontrent le jeune Viktor Tsoï. Entourés d’une nouvelle génération de musiciens, ils vont changer le cours du rock’n’roll en Union Soviétique.

Notre avis : Alors qu'il est toujours assigné à résidence par le Kremlin, le cinéaste Kirill Serebrennikov sort en France un film qui plonge au cœur de la scène rock russe des années 1980, à travers la figure de Viktor Tsoï, jeune musicien émule d’Iggy Pop, Bowie et des Talking Heads. Électrisant.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter