Les Estivants

De Valeria Bruni Tedeschi (Fr, 2h08) avec Valeria Bruni Tedeschi, Pierre Arditi...

Une grande et belle propriété sur la Côte d’Azur. Un endroit qui semble hors du temps et protégé du monde. Anna arrive avec sa fille pour quelques jours de vacances. Au milieu de sa famille, de leurs amis, et des employés, Anna doit gérer sa rupture toute fraîche et l’écriture de son prochain film. Derrière les rires, les colères, les secrets, naissent des rapports de dominations, des peurs et des désirs. Chacun se bouche les oreilles aux bruits du monde et doit se débrouiller avec le mystère de sa propre existence.

Notre avis : Si elle récuse le terme d’autofiction, c’est bien une extrapolation de son vécu, une extension rêvée de sa vie s’arrêtant aux frontière du pudique que nous livre Valeria Bruni Tedeschi. Et qui voit surtout au-delà de son nombril (et de cette histoire de vacances bourgeoises) puisque la cinéaste et comédienne n’oublie pas de traiter du doublet social maîtres/serviteurs, des oppositions "naturelles" entre les classes, jusqu’aux rapports ambigus interzones.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter