Série(s) noire(s) pour Quais du polar

ECRANS | Serial killers, grands classiques et Série Noire à l'affiche de la programmation cinéma de Quais du Polar.

Christophe Chabert | Mardi 24 mars 2015

Artillerie lourde cette année en matière de cinéma pour Quais du Polar : de plus en plus de lieux — Comœdia, Institut Lumière, Pathé Cordeliers, Toboggan, UGC Ciné Cité Confluence — de plus en plus de films, de plus en plus d'auteurs pour les présenter. La quantité y est, mais la qualité aussi.

Immanquable, par exemple, la soirée Serial Killer autour de Maxime Chattam et Stéphane Bourgoin le samedi 28 mars à 19h15, avec l'extraordinaire et traumatisant Henry portrait of a Serial Killer de John MacNaughton et le tout aussi puissant Black Coal de Diao Yinan, Ours d'or mérité de la Berlinale 2014.

Niveau grands classiques, l'Institut Lumière proposera une sélection idéale qui va du Chinatown de Polanski à The Big Lebowski des frères Coen — un enchaînement logique pour ses deux relectures, l'une révérencieuse, l'autre iconoclaste, de la figure du privé chandlerien — en passant par La Soif du mal de Welles et Mystic River de Eastwood — chef d'œuvre et chef d'œuvre.

En fil rouge de ce week-end pantagruélique, un focus sur les adaptations de romans noirs à l'écran, avec un double événement : le soixante-dixième anniversaire de la collection Série noire et, pour l'illustrer… Série noire d'Alain Corneau avec Patrick Dewaere, œuvre culte et inépuisable tirée de A Hell of a Woman de Jim Thompson, dont la modernité — de la mise en scène, du jeu, des dialogues signés Georges Perec — est éclatante, même trente cinq ans après sa réalisation.

Christophe Chabert

Quais du Polar
Du 27 au 29 mars

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Quais du Polar : Cantaloube Island

Série Noire | Héritier de la veine politique et sociale qui a marqué le polar français moderne, Thomas Cantaloube, désormais entièrement tourné vers la fiction, publie une seconde Série Noire scotchante, Frakas.

Sébastien Broquet | Vendredi 2 juillet 2021

Quais du Polar : Cantaloube Island

Deux romans seulement. Mais c'est une nouvelle voix qui compte dans le polar français, tendance politico-sociale, héritage Pouy-Daeninckx, où l'on explore les tréfonds de la politique et creuse du côté des officines style SAC, tout en scrutant l'arrière-cour des grands faits historiques du pays — comme dans Meurtres pour mémoire du suscité Didier Daeninckx, car ici aussi, Maurice Papon traîne dans le paysage de Requiem pour une république. Et c'est Jacques Foccard, le monsieur Afrique du général De Gaulle, qui prend la lumière sur ce second volet, suite habile baptisée Frakas, tableau forcément sombre d'une Françafrique tordue, manipulatrice, meurtrière, alors naissante dans la foulée des indépendances qui se succédent sur le grand continent. Cette voix, c'est celle de Thomas Cantaloube. Ancien grand reporter ayant œuvré pour les Cahiers du Cinéma comme pour L'Humanité, dont il fût longtemps le correspondant aux États-Unis avant d'aller enquêter un peu partout sur la planète, il quitta le journal communiste en 2001, participa à la

Continuer à lire

Votez pour le prix BD Expérience / Le Petit Bulletin / Quais du Polar

CONNAITRE | Comme l'an passé, Le Petit Bulletin et la librairie Expérience s'associent pour la remise d'un prix BD lors de la prochaine édition de Quais du Polar. Voici les albums sélectionnés :

Benjamin Mialot | Mardi 3 mars 2015

Votez pour le prix BD Expérience / Le Petit Bulletin / Quais du Polar

Balles perdues de Matz, Watler Hill et Jef (Rue de Sèvres) Blast de Manu Larcenet (Dargaud) Bonbons atomiques d'Anthony Pastor (Actes Sud) Choc d'Éric Maltaite et Stéphane Colman (Dupuis) Fatale de Max Cabanes et Jean-Patrick Manchette (Dupuis) La Main de Dieu de Marc Védrines (Glénat) Little Tulip de François Boucq et Jérôme Charyn (Le Lombard) Moi, assassin d'Antonio Altarriba et Keko (Denoël) Paci de Vincent Perriot (Dargaud) Et une fois de plus, votre avis comptera dans la délibération. Vous avez à cet effet jusqu'au lundi 16 mars pour élire votre titre préféré à l'adresse suivante : lexperience@free.fr

Continuer à lire

Quais du polar 2015 : le casting

CONNAITRE | Fort d'un dixième anniversaire mémorable (grâce à la présence du maître Ellroy, mais pas que), Quais du polar s'active à la préparation de son édition 2015. Programmée (...)

Benjamin Mialot | Jeudi 18 décembre 2014

Quais du polar 2015 : le casting

Fort d'un dixième anniversaire mémorable (grâce à la présence du maître Ellroy, mais pas que), Quais du polar s'active à la préparation de son édition 2015. Programmée les 27, 28 et 29 mars, elle marquera le retour du festival à ses aspirations vagabondes : après l'Europe du Nord ou l'Asie, c'est vers l'Amérique du Sud qu'il nous entraînera, sur les traces de Paco Ignacio Taibo II (Mexique), Leonardo Padura (Cuba), Horacio Castellanos Moya (Salvador), Daniel Quirós (Costa Rica), Paulo Lins et Edyr Augusto (Brésil), Luis Sepúlveda (Chili), Santiago Gamboa (Colombie), Ernesto Mallo (Argentine) et Diego Trelles Paz (Pérou). Sont également annoncés des usual suspects de gros calibre (Michael Connelly, Ian Rankin, Tom Rob Smith, Michel Quint, Michel Bussi, Maxime Chattam, Jacques Expert, Yasmina Khadra, Caryl Férey et Ian Manook) et des grands noms du crime fictif en devenir (Kishwar Desai, Saul Black, Dror Mishani, Gert Nygårdshaug et les Français Elena Piacentini, Michaël Mention, Christophe Reydi-Gramond et Nicolas Matthieu), ainsi qu'une palanquée d'auteurs qui n'avaient encore jamais honoré le fe

Continuer à lire