"Kóblic" de Sebastián Borensztein

Thriller | de Sebastián Borensztein (Arg-Esp, 1h32) avec Ricardo Darín, Oscar Martinez, Inma Cuesta…

Vincent Raymond | Mercredi 5 juillet 2017

Photo : © DeaPlaneta


Argentine, sous la dictature. Pilote dans l'armée, Kóblic déserte après avoir dû larguer des opposants au-dessus de l'océan. Pensant se fondre dans l'anonymat d'un village du Sud, il est identifié par un flic local retors et vicieux, qui veut connaître la raison de sa présence chez lui…

Si le point de départ — c'est-à-dire les méthodes d'élimination — rappelle Le Bouton de nacre de Patricio Guzmán, évoquant la dictature du voisin chilien, ce puissant contexte historique reste à l'état de lointain décor. La menace qu'il représente s'avère plus que diffuse, les personnages se retrouvant, dans ce Sud profond, livrés à eux-mêmes et à leurs passions.

Incontournable interprète du cinéma argentin, Ricardo Darín donne du flegme tourmenté au héros-titre, dans une prestation honorable mais prévisible. Heureusement qu'il a face à lui ce caméléon d'Oscar Martinez, déjà impressionnant ce début d'année dans Citoyen d'honneur. En ripou cauteleux au faciès répugnant, il vaut le vautour. Pardon, le détour.


Kóblic

De Sebastián Borensztein (Arg-Esp, 1h35) avec Ricardo Darín, Oscar Martinez...

De Sebastián Borensztein (Arg-Esp, 1h35) avec Ricardo Darín, Oscar Martinez...

voir la fiche du film


Argentine 1977. Un ancien pilote et capitaine de la Marine argentine, Tomas Koblic s’enfuit après avoir désobéit à un ordre de l‘armée soumise à la dictature. Caché dans une petite ville du sud du pays, sa présence attire l’attention du maréchal local d’une autorité abusive et sans scrupules. La conscience n’a nulle endroit pour se cacher...


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter