Depuis Mediapart

Vincent Raymond | Mardi 26 février 2019

Photo : © Naruna Kaplan de Macedo


En quoi l'information, la manière de l'appréhender mais aussi le monde —pas le journal — ont-ils changé depuis 2008 ? La création du pure player Mediapart, média d'enquête en ligne payant (et donc économiquement) indépendant a-t-elle eu une incidence sur la dernière décennie ? En posant ses caméras dans la rédaction dirigée par Edwy Plenel, Naruna Kaplan de Macedo tente de répondre à la question dans ce documentaire qu'elle présente ici en avant-première.

Depuis Mediapart
Au Comœdia le ​lundi 4 mars à 20h

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Rédaction sur une rédaction : "Depuis Mediapart"

Documentaire | L’année précédant la présidentielle de 2017, une documentariste s’est incrustée à Mediapart, livrant le quotidien du média en ligne indépendant. La fan a hélas pris le pas sur la cinéaste dans ce film hésitant entre myopie, naïveté et page de pub. Un super sujet, mais de travers.

Vincent Raymond | Mardi 12 mars 2019

Rédaction sur une rédaction :

Contempler de trop près de l’objet aimé n’est jamais bon : le regard louche facilement et l’on perd cette bienvenue vision périphérique qu’offre un tantinet de recul. Naruna Kaplan de Macedo avoue d’entrée son affection quasi-idolâtre pour Mediapart : c’est “son“ journal, celui dans lequel elle se retrouve en tant que lectrice, comme sans doute beaucoup d’orphelins d’un certain débat d’idées et/ou d’une certaine gauche en déshérence. Cet attachement affirmé en voix off renforce la subjectivité du propos, mais relativise fatalement la valeur du témoignage à une opinion, la sienne, partagée par les inconditionnels du pure player. Des contributeurs plus enclins à applaudir qu’à voir ses limites… ou ses marges de progression. Car ce film globalement laudatif ne montre pas ce que la création du média a provoqué comme chamboulements dans la presse ni les mœurs socio-politique comme son titre le laisse faussement penser : moins référent temporal que spatial, son “depuis“ indique surtout que le tournage a été réalisé quasi-intégralement à l’intérieur des locaux de Medi

Continuer à lire