"Soleil vert" à l'Institut Lumière

Vincent Raymond | Mardi 7 janvier 2020

Photo : © DR


Année après année, le caractère dystopique de Soleil vert (1973) tend à s'éroder. En dépeignant une planète surcuite par un réchauffement climatique consécutif à l'activité industrielle, à la surpopulation, à l'épuisement des ressources, Richard Fleischer avait, hélas, extrapolé juste. Pour le reste (la question de l'asservissement des êtres humains et de leur alimentation), en est-on si éloigné ? Son film est en tout cas un immense classique à (re)voir, ne serait-ce que pour son ouverture, à méditer…

Soleil vert
À l'Institut Lumière ​le mercredi 8 janvier


Soleil vert

De Richard Fleischer (1974, EU, 1h37) avec Charlton Heston, Edward G. Robinson...

De Richard Fleischer (1974, EU, 1h37) avec Charlton Heston, Edward G. Robinson...

voir la fiche du film


En 2022, les hommes ont epuisé les ressources naturelles. Seul le soleil vert, sorte de pastille, parvient à nourrir une population miséreuse qui ne sait pas comment créer de tels aliments. Omniprésente et terriblement répressive, la police assure l'ordre. Accompagné de son fidèle ami, un policier va découvrir, au péril de sa vie, l'effroyable réalité de cette société inhumaine.


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter