Métamorphoses

Jean-Emmanuel Denave | Vendredi 15 mai 2009

Photo : Jackie Kayser "Etude pour le trou des anges"


Comme chaque année, le Musée Paul Dini de Villefranche-sur-Saône organise une exposition thématique réunissant plusieurs artistes contemporains (jusqu'au 20 septembre). Cette fois-ci, dans le sillage d'Ovide et de Kafka, c'est l'idée de métamorphose qui est à l'honneur... Avec par exemple les forêts mi-androïdes mi-végétales de Jérôme Basserode ; quelques toiles exubérantes de Robert Combas ; les autoportraits imaginaires et hybrides d'Orlan réalisés à l'ordinateur ; les insectes-machines impressionnants, composés à partir d'éléments végétaux et métalliques, de Nicolas Darrot ; les chutes d'anges peintes ou sculptées, toujours étranges et saisissantes, du regretté Jackie Kayser (photo)...

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Métamorphoses : cinéma européen contemporain

ECRANS | Comment commémorer les soixante ans de la signature du Traité de Rome, prémisse de l’actuelle UE, sans tomber dans la pompe ni l’institutionnel ? En (...)

Vincent Raymond | Mardi 6 juin 2017

Métamorphoses : cinéma européen contemporain

Comment commémorer les soixante ans de la signature du Traité de Rome, prémisse de l’actuelle UE, sans tomber dans la pompe ni l’institutionnel ? En montrant, par exemple, que l’Europe n’est pas une froide instance impalpable et qu’elle s’incarne dans une création culturelle aussi tangible que diverse. Sous le titre Métamorphoses (Ovide apprécierait l’hommage), les Cinémas Lumière proposent un panorama du cinéma européen contemporain conjuguant un florilège de films (pour la plupart inédits et souvent laurés) agrémentée de nombreuses rencontres avec leurs auteurs. Parmi les douze œuvres présentées (longs et courts-métrages confondus), signalons l’avant-dernier Fatih Akin, Tschick (le suivant venant d’être montré en sélection à Cannes) choisi pour l’ouverture mercredi 7 à 18h15, représentant l’Allemagne. Le même soir à 20h30, le cinéaste polonais Jan P. Matuszynski accompagnera The Last Family, primé à Locarno. Pour l’Italie, Marco Segato sera présent le lendemain avec La Pelle dell’Orso, récompensé à Annecy le lendemain.

Continuer à lire