Collectif Item au Bleu du Ciel : résiste !

Photographie | Pour capter d'où s'expriment les résistances aujourd'hui, direction le Bleu du Ciel où s'exposent les images conjointes de We Report et du Collectif Item.

Jean-Emmanuel Denave | Mardi 12 septembre 2017

Photo : © Bertrand Gaudillère


Faire de la philosophie ou créer une œuvre d'art, c'est résister à la bêtise, disait en substance Gilles Deleuze. « Résister à l'irrésistible » écrivait encore le poète Michel Deguy !

« On ne résiste qu'à ce à quoi l'on craint de ne pouvoir résister »

poursuivait Françoise Proust, philosophe du concept de résistance... Dès fin du 20e siècle, les luttes et les expressions de la résistance - au pouvoir, à l'intolérable, aux inégalités... - ont pris des formes multiples, nouvelles. Parfois même, insoupçonnées et microscopiques à la manière d'un Bartleby qui, dans le récit de Melville, « préférerait mieux ne pas ».

Les photographes reporters du collectif lyonnais Item (qui fête ses 15 ans) se sont acoquinés avec We Report pour interroger cette idée de la résistance contemporaine.

Luttes... invisibles ?

Rexistance est née d'une volonté commune de travailler ensemble autour d'une thématique qui traverse les préoccupations et les travaux de chacun des membres du Collectif Item et de We Report. Au-delà d'une opposition visible, souvent violente, visuelle, ponctuelle et médiatisée, il existe une résistance plus sourde, moins clairement exprimée, moins identifiable. Une forme de lutte qui s'avère nécessaire pour construire d'autres possibles, pour imaginer l'avenir autrement et qui intéresse particulièrement les photographes et les journalistes

écrivent les membres des deux collectifs.

Au Bleu du Ciel, on pourra découvrir plusieurs projets signés par une dizaine de photographes : sur les nouvelles "Zones à défendre", sur ceux qui s'emploient à dénoncer les scandales écologiques et climatiques, sur les militants politiques qui tentent de faire barrage à la montée de l'extrême droite, ou encore sur les Réunionnais qui luttent contre la corruption qui gangrène l'île française...

Collectifs Item et We Report, Rexistance
Au Bleu du Ciel ​jusqu'au 22 septembre


Collectif Item

Rexistance, photographie
Le Bleu du Ciel 12 rue des Fantasques Lyon 1er
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

L'envers de la Réunion en photos

ARTS | Le photographe Morgan Fache a suivi pendant deux ans les déclassés de la Réunion. Un travail de terrain plein de bienveillance à découvrir à l'Atelier Item.

Valentine Martin | Mardi 16 juin 2015

L'envers de la Réunion en photos

Avant, Morgan Fache était travailleur social. «Mais ça, c'était avant», car il est aujourd'hui photoreporter. De sa première vie, il a toutefois gardé sa sensibilité et son attachement aux plus défavorisés. Dans sa nouvelle exposition, il s'est ainsi penché sur les laissés pour compte de l'île de La Réunion, où il vit depuis plusieurs années. Tout commence par sa rencontre avec Guerrier, un homme abîmé par l'existence et qui, comme beaucoup d'autres, "a pris le chemin", expression locale signifiant qu'il vit dans la rue. Ce dernier entraîne le photographe dans son univers, à la rencontre de déclassés, hommes ou femmes, qui tentent tant bien que mal de survivre dans ce paradis trompeur : à la Réunion, le taux de chômage est de 29%, soit trois fois plus élevé qu'en métropole. Fidèle à la volonté du collectif Item, dont il est membre, de travailler sur le long terme, Morgan Fache a suivi Guerrier et les siens (Valdo, Ludovic, Estrella...) pendant deux ans. Tout au long de l'accrochage, qui compte trente-huit clichés, leur quotidien s'offre ainsi au regard comme en continu, entre excès d'alcool, de violence, de drogue et élans de solidarité.

Continuer à lire