Peinture Fraîche, acte 3 : les premiers noms

Street Art | Peinture Fraîche sera de retour à la Halle Debourg du 1er au 31 octobre 2021, pour une troisième édition sous le signe des nouvelles technologies, de l’écologie, des regards féminins et de l’abstraction. Les premiers noms viennent d’être dévoilés.

Sarah Fouassier | Mardi 29 juin 2021

Photo : Louis Masai © DR


Le lieu du festival reste inchangé, mais la programmation sera, elle, entièrement renouvelée : vingt artistes locaux se joindront à vingt artistes internationaux et nationaux pour repeindre les murs de la Halle Debourg. La réalisation de chacune des œuvres sera filmée puis timlapsée — c'est-à-dire accélérée, afin de montrer au public, en quelques secondes, les conditions de réalisation. Ainsi seront dévoilées toutes les étapes du processus de production d'une œuvre. Ces vidéos seront visibles sur nos téléphones à l'aide de la réalité augmentée.

Parmi les premiers noms révélés, on retrouve le Belge Ceepil et ses animaux en bandes qui paraissent comme emprisonnés dans une condition dont ils ne maîtrisent pas la destinée. L'Espagnol Angel Toren fera vivre au public une véritable expérience optique et numérique. Ses peintures murales mêlent tradition et innovation en jouant sur les lettrages, la réalité virtuelle et la réalité augmentée.

Le Suisse Ygrek installera l'une de ses créations typographiques sur fil de fer qu'il expérimente depuis 2012, tandis que le Danois Dais apposera l'un de ses writing innovant. Habitué du morphing, du stop motion et autres distorsions visuelles, le graffeur expérimente de nombreux médias pour repousser les limites du graffiti traditionnel.

Deux artistes anglais feront escale à Lyon si la législation sur leur entrée en Europe le permet le moment venu. Il s'agit de David Speed, street artist dont les portraits géants illuminent la ville de Londres grâce à un style "peinture néon". En 2020, David Speed a orné la capitale britannique de 98 œuvres dans le but de donner un peu de lueur dans le quotidien des passants. Le second Brit' que l'on espère voir à la Halle Debourg est Louis Masai qui peint des animaux, notamment des espèces en voie de disparition.

Une zone de jeux vidéo

Une seconde invitée viendra d'Espagne : Raquel Rodrigo qui mettra à l'honneur le mouvement yard bombing qui consiste à habiller la rue de tricot de laine. L'artiste déploie des installations florales sur des éléments urbains, elle utilise le canevas de façon traditionnelle à la main, mais son travail préparatif se fait sur support numérique. La seconde invitée qui nous séduit déjà est l'artiste Madame et ses collages provocants. Elle détourne des photographies et gravures anciennes en y apposant des textes insolents. Son univers complètement dada insufflera rire et surprise.

LadyBug, Lenz, Tim Zdey sont également annoncés. Le Lyonnais Chienpo installera son incroyable Flippaper dans la nouvelle zone de jeux vidéo du festival. Cette année, Peinture Fraîche met l'accent sur ce média ludique dont s'empare de différentes façons les street artistes. Tim Zdey a créé un jeu vidéo rétro sur Arcade qu'il viendra présenter en avant-première. D'autres bornes d'arcades seront quant à elles customisées par des street artistes puis mises en vente. Les recettes seront distribuées auprès de plusieurs associations locales telles que Notre Dame des Sans Abris ou Habitat et Humanisme.

Inter

D'autres animations nous font déjà de l'œil : le live painting et la jam de graffiti dont la programmation sera dévoilée prochainement. La radio du festival promet des épisodes réflexifs autour du street art et de son évolution, notamment numérique. Le retour du mur d'expression libre et les différents ateliers permettront encore une fois au public de faire vivre sa sensibilité créative.

La troisième édition a pour ambition de faire vivre la ville et la métropole sur le tempo du street art grâce à de nombreuses résonances programmées dans des galeries, salles de concert, médiathèques, cinéma. Parmi les lieux partenaires, sont annoncés : le Musée de l'Imprimerie et de la Communication Graphique, le Musée des Confluences, le cinéma Comœdia, le Ninkasi Gerland, l'INSA, la Médiathèque de Villeurbanne, l'Épicerie Moderne ou encore le Transbordeur.

Peinture Fraîche Festival
À la Halle Debourg (Lyon 7e) du vendredi 1er octobre au dimanche 31 octobre

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter