De la marche

slow life | Pour se cultiver ou faire le calme dans sa vie : randonnez utile.

Julie Hainaut | Mardi 31 janvier 2017

Photo : © Anne Bouillot


D'une foulée instructive...

Chaussez vos baskets, enfilez votre bonnet, une paire de gants tactiles, filez à Saint-Jean (juste à la sortie du métro), téléchargez l'application MHIKES sur votre smartphone, sélectionnez la randonnée urbaine "Lyon City Trek – Allibert Trekking" dans l'onglet Lyon, activez votre GPS et laissez-vous guider.

Au programme : deux heures de randonnée culturelle et sportive (si, si, vous allez grimper les marches du Théâtre Antique et monter jusqu'à Fourvière), ponctuée de points historiques qui se déclenchent sporadiquement. Vous allez crachez vos poumons ET apprendre des tas de choses que vous pourrez ressortir paf comme ça entre deux pintes (au Lyon Bière Festival par exemple).

Là, à la sortie du métro, juste sous vos pieds, campe un plan du Vieux-Lyon que vous n'aviez probablement jamais remarqué. Et saviez-vous que l'impasse Turquet, perpendiculaire à la montée du Gourguillon, est constituée de deux maisons médiévales qui sont les seules à avoir conservé leurs galeries à pans de bois ? Qu'une pierre précieuse de la tiare du pape Clément V est ensevelie montée du Gourguillon ? Que la statue que vous aviez toujours prise pour un bœuf à l'angle de la rue du Bœuf et de la place Neuve-Saint-Jean est en réalité un taureau ? Maintenant, vous saurez.

Des interrogations après ce City Trek ? Filez à la nouvelle agence lyonnaise d'Allibert Trekking (ça tombe bien, l'application vous y conduit) et échangez avec les (très) accueillants conseillers. On parie que vous ressortirez de l'agence en ayant booké un voyage en Patagonie (l'agence est spécialisée dans les voyages d'aventure et propose des destinations et activités de dingue).

Agence Allibert Trekking
10, rue du Griffon, 1er
www.allibert-trekking.com

À un pas fort zen

2016 fut une année pourrie. 2017 ne s'annonce finalement pas meilleure : hypocrisies politiques, non-ralentissement de la montée du FN, frange loupée, société de consommation à gerber, belle-mère toujours vivante… Peu importe la raison : vous ne comprenez plus le monde dans lequel vous vivez (si tant est que vous l'ayez déjà compris un jour). Mais avant d'envoyer tout balader et de prendre un aller simple pour la Patagonie, essayez-vous aux Slow Aprèms de Maud Philippe-Bert, ex rédac' chef devenue coach, et créatrice de Faire une pause, concept basé sur la slow life.

Idée : apprendre à ralentir, souffler et ne pas passer à côté de sa vie (instagrammer vos plats trente fois par jour, c'est passer à côté de sa vie, par exemple). Pendant trois heures, vous déambulez dans les rues de Lyon ou du côté de Couzon-au-Mont-d'Or (le lieu est divulgué à l'inscription), apprenez à respirer (oui, ça s'apprend), profitez du moment présent, contemplez ce qui vous entoure (on a dit contempler, pas photographier), réalisez quelques exercices de méditation…

Résultat des courses : vous êtes apaisé. Danger : vous risquez d'y prendre goût. Deux solutions : vous prenez vraiment cet aller simple pour la Patagonie (méthode radicale) ou vous testez les Slow Apéros et les séjours bien-être proposés par Maud (méthode plus mesurée).

Prochain Slow Aprèm : le 4 février à 14h, 47 €
www.faire-une-pause.com

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter