Modjo, plutôt pour manger healthy

Co-working | Objectif : écrire un article sur le Modjo au Modjo. Risque : examiner le ciel à travers l’immense baie vitrée à la recherche d’un rayon de soleil, enchaîner Granola et Avocado Toast plutôt que les phrases, s’endormir sur l’un des canapés douillets.

Julie Hainaut | Mardi 24 avril 2018

Photo : © Anne Bouillot


Qu'on se le dise : notre trépidant quotidien se résume en un bureau empli de post-it, de notes sur des carnets et des feuilles qui volent, un dico des synonymes ouvert, un Larousse pas loin, (au moins) trois tasses de café (dont une encore chaude, ouf), et du silence. C'est comme ça qu'on est efficace et qu'on écrit des tas d'articles hyper intéressants.

Pas de bureau blanc nickel, de plantes anti-ondes nichées dans de mignons pots bio, de Bullet Journal, ou de bouffe hyper instagrammable type latte macchiato ou Açaï bowl. Un verre de vin (vide) et quelques chips pleines de gluten, à la limite. Bref, on est loin de l'univers de Pinterest. Chez Modjo, si. Le canapé est bien proportionné, la lumière bien en place, le mobilier bien gaulé, la carte des mets a du sex appeal et le papier peint réveille les murs. On poserait presque nos valises.

Bosser, boire, manger, recommencer

Le pari de ce nouveau lieu ? « Révolutionner le monde du travail » en imaginant « des espaces de restauration qui sont également des espaces de travail. » Comprendre : manger, boire, et bosser à toute heure de la journée. Le tout dans un immense lieu de 500m2. Il est 9h30, ce sera un Granola maison (avec miel, sirop d'érable, yaourt grec et fruits frais), un café et du silence s'il vous plaît. Les espaces proposés sont divers : grande table de pique-nique, banquette toute chou, salon cosy discret (mais déjà pris)…

On s'installe sur l'énorme canapé qui sépare la partie café du restaurant, face à la baie vitrée, le centre commercial de la Part-Dieu et les passants qui déambulent, probablement à la recherche du soleil eux aussi. Ordinateur sur les genoux, notes, concentration. Exercice difficile, on est happé par les bruits ambiants, de l'aspirateur aux commandes des clients.

Plan B : mettre ses écouteurs. Un podcast dans les oreilles, on s'attèle à l'écriture dudit article, entre deux cuillères de Granola qui réveille sacrément les chakras. Soyons honnête : ici, on est plus efficace quand il s'agit de tester des mets healthy (mais gourmands) qu'en remuant du clavier.

Plan C activé : manger et boire. Ce sera un jus Red (betterave, grenade, citron, céleri, gingembre, fraise) et un Avocado Toast (pain toasté, cream cheese, avocat en tranches, herbes, œuf mollet). Gosiers au top, neurones chargés à bloc, motivation zéro. Une amie vient de nous rejoindre. Il est midi, le bowl veggie nous fait de l'œil (céréales, légumes de saison, fruits secs, graines). Constat : on est hyper tradi. On a besoin d'un environnement de travail classique pour être efficient.

Résultat : article bouclé en deux fois plus de temps qu'habituellement, toujours pas de soleil mais une panse pleine de vitamines. Conseil : si vous n'avez que des mails à écrire, le lieu est idéal. Si vous avez besoin de (vraiment) travailler (et donc de vous concentrer), optez plutôt pour le coworking sur la mezzanine studieuse (pour l'instant gratuit), et descendez reprendre des forces du côté salon de thé et/ou restauration.

Modjo
152 rue du Dr Bouchut, Lyon 3e
Tél. : 04 82 54 54 45

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter