Rhône-Alpes en huit sites incontournables

ACTUS | Avant que la région n'en compte douze, zoom sur les lieux les plus emblématiques de chacun des huit départements de Rhône-Alpes, qu’ils soient inscrits ou classés aux monuments historiques. À voir et à revoir.

Nadja Pobel | Mardi 7 juillet 2015

Ain – Édifice de Brou

Sacré "Monument préféré des français" en 2014 par l'émission télé du même nom, le Monastère royal de Brou est furieusement tendance. Situé à Bourg-en-Bresse, à même pas une heure de Lyon, ce chef-d'œuvre gothique du XVIe siècle qui attire les foules est en fait un mausolée princier accueillant trois tombeaux. Car le monastère est né d'une belle histoire d'amour : il fut mis en chantier par Marguerite d'Autriche, inconsolable après la mort de son mari le duc de Savoie. Incroyablement bien conservé, il renferme aujourd'hui un important musée de sculpture flamande du XVIe. Sa succession de trois (!) cloîtres prolonge le plaisir de la découverte. Valentine Martin

Ardèche – La Caverne du Pont-d'Arc

Depuis le 25 avril, la reconstitution de la grotte Chauvet invite à découvrir un exceptionnel trésor ancestral : mille dessins rupestres, dont 425 animaux – notamment des bêtes assez rares comme le mammouth ou l'ours des cavernes. Tout a été pensé pour que le visiteur oublie qu'il se trouve dans une fabrication du XXIe siècle : l'humidité, la température (fonction de celle du dehors pour éviter tout choc thermique), les odeurs... D'une superficie de 3000 m² et abritant des expos explicitant les techniques de dessin et conditions de vie des hommes préhistoriques, la Caverne du Pont-d'Arc a tout de la grande, vaste de 8500 m², vieille de 36 000 ans (deux fois plus ancienne que Lascaux) et située à quelques encablures d'ici. Nadja Pobel

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Le grand duc

CONNAITRE | Chambéry est la préfecture de la Savoie. Logique, donc, que le château des ducs de Savoie soit sur ses terres, à l'extrémité de la colline de Montjay. Ce petit (...)

Benjamin Mialot | Mardi 29 avril 2014

Le grand duc

Chambéry est la préfecture de la Savoie. Logique, donc, que le château des ducs de Savoie soit sur ses terres, à l'extrémité de la colline de Montjay. Ce petit bijou datant du XIe siècle abrite aujourd'hui (et depuis 1890) la préfecture et le Conseil Général de Savoie. Mais plus qu’une simple enclave administrative, le lieu est un écrin qui se visite. Cerise sur le château, l’été, sa splendide cour se transforme en véritable scène grâce au festival gratuit Les Estivales en Savoie – cette année du 4 au 26 juillet. Mais revenons-en à cette fameuse bâtisse, qui a subi de nombreuses modifications et extensions au cours de son histoire. Une exposition, avec notamment deux maquettes, permet de comprendre l'évolution de ce monument qui fut la résidence principale de la maison de Savoie de 1295 à 1563 – rappelons que la Savoie a été tour à tour un comté, un duché et un royaume avant d’être annexée par la France de Napoléon III en 1860. Parmi les éléments remarquables de cet édifice de forme quadrilatère (avec un donjon carré), on retient surtout la Sainte-Chapelle, qui a carrément abrité le suaire qui aurait enveloppé le Christ. Elle présente des vitraux du XV

Continuer à lire