Pas de bal pour le 14 juillet, mais probablement un feu d'artifice

Nadja Pobel | Jeudi 11 juin 2020

Photo : © DR


Si la Préfecture du Rhône en valide l'autorisation, toujours en attente en ce jeudi 11 juin, il y aura bien un feu d'artifice le mardi 14 juillet à Lyon. Mais « il ne devra pas réunir les gens en masse » a annoncé l'adjoint aux grands événements de la mairie, Yann Cucherat. Celui qui brigue le fauteuil de maire aux côtés des Républicains a annoncé qu'il serait tiré « plus en hauteur que d'habitude pour être vu de plus loin et qu'il serait plus court : ce sera un feu d'artifice symbolique ». Gérard Collomb a ensuite précisé qu'il n'y aurait pas des traditionnels bals, en particulier sur les quais, pour éviter les regroupements.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Lyon : les Ateliers de la Danse seront adossés au groupe scolaire Kennedy

Danse | L'opposition a grincé après l'annonce de l'abandon du projet d'Ateliers de le Danse dans l'ancien Musée Guimet. Ateliers qui seront relocalisés dans le 8e, sur le site du groupe scolaire Kennedy, tout proche de la Maison de la Danse. Une décision qui impacte par ricochet l'avenir du Musée Guimet mais aussi de l'ancienne ENSBA.

Sébastien Broquet | Mardi 20 octobre 2020

Lyon : les Ateliers de la Danse seront adossés au groupe scolaire Kennedy

L'annonce a bousculé et montré que les Verts et leurs alliés n'hésiteraient pas à aller à l'encontre des habitudes prises sous le règne Collomb et que les caciques de la culture lyonnaise devraient remettre leur trône en jeu : ainsi Dominique Hervieu, directrice de la Maison de la Danse, maîtresse de cérémonie de la Biennale de la Danse, l'incontournable pivot de tout ce qui touche à l'art chorégraphique dans la cité — et ce, avec un talent indéniable. Mais la voici challengée, de nouveau : son projet de Maison de la Danse à Confluence avait déjà été retoqué — non pas par les politiques locaux emmenés alors par Georges Képénékian et Gérard Collomb, qui défendaient le projet, puisque c'est le Ministère de la Culture qui avait refusé de suivre financièrement comme nous l'avait expliqué en juin dernier Georges Képénékian pendant la campagne élector

Continuer à lire

Yann Cucherat : « on prélèvera 4% des subventions accordées aux institutions pour les redistribuer aux petites structures »

Élections Municipales 2020 | Second volet de nos entretiens consacrés à la campagne pour les Municipales à Lyon, avec cette fois Yann Cucherat, l'actuel adjoint aux Sports et aux Grands Événements, qui nous détaille le programme culturel qu'il mettrait en application pour les six années à venir s'il était élu maire. Arrivé en troisième position avec 14, 92 % des voix au premier tour, le candidat s'est depuis vu retirer l'étiquette LREM pour cause d'alliance avec Les Républicains d'Étienne Blanc, négociée par son mentor Gérard Collomb.

Sébastien Broquet | Lundi 22 juin 2020

Yann Cucherat : « on prélèvera 4% des subventions accordées aux institutions pour les redistribuer aux petites structures »

Qui sera votre adjoint ou adjointe à la Culture si vous êtes élu ? Yann Cucherat : Ce n’est pas acté. On a un programme commun à partager, à diffuser aux Lyonnais et aux Lyonnaises, nous n'en sommes pas à réfléchir à qui sera dans l’exécutif, qui portera telle ou telle délégation. C’est important pour nous de ne pas distribuer les postes maintenant et d’être rassemblés autour d’un projet. Dans toutes les discussions que nous avons eues, on n’a jamais parlé de poste — mais uniquement de l’intérêt à porter ce projet ambitieux, en lien avec le contexte que l’on connaît actuellement. Ce qui peut s’entendre sur plusieurs délégations. Mais la culture est particulièrement en crise en ce moment : savoir qui sera l’adjoint couvrant ce secteur dans quelques jours est une décision très attendue par les acteurs culturels. Dans mes équipes, il y a des gens de grande qualité qui pourraient prendre cette responsabilité à bras le corps dès le lendemain des élections. Par respect pour le travail d’équipe actuellement mené, nous n’avons pas identifié une personne. Mais j’ai en tête plusieurs noms, qui pourraient être de très bons adjoints

Continuer à lire