Puces du Canal : sur la route d'Avignon… mais à Villeurbanne

Théâtre | Les Puces du Canal lancent dès maintenant un appel à projets pour un mini festival d’Avignon Off, programmé fin juin.

Nadja Pobel | Mercredi 21 avril 2021

Photo : © DR


Oui ? Non ? Pour l'instant, impossible de savoir si le Off se tiendra à Avignon ; quasi exclusivement en intérieur, il ne part pas avantagé par rapport au In (prévu du 5 au 25 juillet), dont la programmation (plus musclée que jamais) a été annoncée longuement fin mars.

Mais ça n'a pas empêché l'équipe des Puces du Canal (à Villeurbanne) d'imaginer un projet culturel sous leur chapiteau pouvant accueillir de 500 à 3000 personnes : Sur la route d'Avignon. L'idée ? Programmer dans un mini-festival, du 24 au 27 juin, quatorze spectacles tout public (en après-midi et soirée) et neuf jeune public (en matinée) afin qu'ils soient vus aussi ici, par le public (s'il est autorisé à venir) et par des professionnels du spectacle vivant (soit qui ne peuvent pas se rendre à Avignon, soit qui y seront noyés dans la masse — rappelons que plus de 1500 spectacles sont présentés dans le Off en trois semaines !).

Un appel à projets est d'ores et déjà lancé pour cette manifestation aux Puces du Canal. Les candidats selon sélectionnés par un jury en cours de constitution. Conditions : être un artiste, une compagnie, un collectif de la Région Auvergne-Rhône-Alpe et participer au Off.

À la clé, un espace pour répéter (quelques jours en amont du 25 juin) puis une date de diffusion en co-réalisation.

Idéalement les financements émaneront de la billetterie, de la buvette, des partenaires publics qui restent à rencontrer (Ville de Villeurbanne, Région Auvergne-Rhône-Alpes) et des Puces du Canal qui portent ce projet.

Ce ne devrait d'ailleurs pas juste être un one-shot car il est question de créer des rencontres et des résidences d'artistes à l'année pour un accompagnement durable.

Malgré la (re)fermeture des Puces du Canal le 14 avril en raison de la crise sanitaire, l'équipe qui a imaginé ce mini-festival au cœur de l'hiver se donne de l'élan. Selon l'un d'eux : « on fait comme si ça allait avoir lieu. Si le Off est annulé on fera évoluer cette manifestati en en changeant le titre — Sur la route d'Avignon — mais on le fera quand même, simplement ouvert aux pros. Le chapiteau peut s'ouvrir et répondre aux normes du plein air ».

Les Nuits du Canal, festival mené l'été dernier dans ce même lieu par la salle Lulu sur la Colline, n'aura pas lieu cette année.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Philippe Mangenot : « tout le monde est à Avignon ! »

Festival d'Avignon | 1538 spectacles, 133 lieux, 440 pages de programme. Le Off d'Avignon (du 6 au 29 juillet) bat tous les records. Faut-il se jeter dans la jungle ? Pour quelles retombées ? Dialogue avec le Lyonnais Philippe Mangenot, qui dirige la compagnie Théâtres de l’Entre-Deux.

Nadja Pobel | Mercredi 11 juillet 2018

Philippe Mangenot : « tout le monde est à Avignon ! »

Vous étiez déjà venu avec Hamlet 60 en 2013 et c'est la seconde année consécutive que vous présentez Regardez la neige qui tombe. Qu'est-ce qui vous pousse à revenir ? Philippe Mangenot : J'étais venu pour la première fois avec un spectacle de Camille Germser - déjà au Petit Louvre - que j’administrais et produisais. C'est riche de ces aventures que je reviens : c'est très chouette en terme de public, de diffusion, de presse. Peut-être parce que je suis tout le temps dans le même théâtre et que l’accueil, la relation avec le public, sont bien. Bien sûr, ça coûte de l'argent mais il y a une dimension humaine et c'est pour ça que je ne change pas de lieu. Une fidélité avec le public se crée. Quand vous venez pour la première fois avec Hamlet 60, vous vous dites que pour que le spectacle vi

Continuer à lire