La carte de France

Christophe Chabert | Lundi 22 décembre 2008

Chansons / Après une brève collaboration (en trio avec Dominique A.) sur un titre de l'album Les Retrouvailles, les Bretons Miossec et Yann Tiersen font scène et cause commune pour un spectacle qui devrait faire l'événement. La gueule cassée du rock français et le multi-instrumentiste consacré pour avoir habillé musicalement les images d'Amélie Poulain ont donc écrit et composé à quatre mains un répertoire entièrement inédit, puis créé l'affaire sur leurs terres avant de l'envoyer tourner dans toute la France (étape régionale au Théâtre de Villefranche le 4 février). Dans cette scène française qui, à défaut d'être encore nouvelle, s'avère toujours aventureuse, Matthieu Boogaerts est une figure indispensable. Son dernier album, I love you, laisse perplexe, mais son auteur confesse de lui-même qu'après le magnifique Michel, il avait le sentiment d'être arrivé à ses fins, et que la suite ne pouvait qu'être expérimentale et audacieuse. Composé à la batterie, complété par des chœurs masculins très artisanaux, il s'impose au fil des écoutes et donne surtout envie d'être redécouvert en live. Sur scène, Boogaerts est en effet un véritable phénomène, transpirant la musicalité par tous les pores (il sera à l'Épicerie moderne le 26 février). En revanche, le dernier Vincent Delerm fait plutôt l'unanimité. Contre. Reste l'animal scénique, moins irritant que sur disque, sauvé par un humour et une distance salutaires. Il sera trois jours durant au Théâtre de la Croix-Rousse (du 14 au 16 avril). Enfin, Barbara Carlotti a agréablement surpris avec un deuxième album réussi et attachant, L'Idéal ; confirmera-t-elle cette belle promesse lors de son passage au Centre Culturel Charlie Chaplin le 5 février ? C'est tout le mal qu'on lui souhaite… CC

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter