Rock n' Schmoll

MUSIQUES | Mardi 26 juillet

Dorotée Aznar | Mardi 12 juillet 2011

Il l'a dit l'Eddy, cette fois, c'est sa dernière tournée, sa “dernière séance“ (lol). Ballot, il venait juste de sortir un album intitulé Come-back où il caracolait comme un desperado sur ses sérénades éternellement bluesy. Oui mais voilà, le Schmoll a décidé de raccrocher les tiags, parce que passé un certain âge ça donne des ampoules, même avec des chaussettes noires. C'est donc le moment de chevaucher jusqu'au Théâtre antique de Vienne pour voir le rideau tomber sur une carrière longue d'un demi-siècle. En somme, tout Eddy. SD

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Salaud, on t’aime

ECRANS | De Claude Lelouch (Fr, 2h04) avec Johnny Hallyday, Eddy Mitchell, Sandrine Bonnaire…

Christophe Chabert | Mardi 1 avril 2014

Salaud, on t’aime

En hommage à son ami Georges Moustaki — «qui vient de nous quitter», est-il dit deux fois dans le dialogue au cas où on ne serait pas au courant — Claude Lelouch fait entendre sur la bande-son de Salaud, on t’aime Les Eaux de mars. Jolie chanson qui dit le bonheur du temps qui s’écoule, de la nature et des plaisirs fugaces. Soit tout ce que le film n’est pas, torture ultime où en lieu et place de cascade, on a surtout droit à un grand robinet d’eau froide déversant les pires clichés lelouchiens sur la vie, les hommes, les femmes, l’amitié, le tout en version "vacances à la montagne". La vraie star du film, ce n’est pas Johnny, marmoréen au possible, mais un aigle que Lelouch filme sous toutes les coutures. Se serait-il découvert un caractère malickien sur le tard ? Pas du tout ! Cette fixette sur l’animal est une des nombreuses stratégies pour remplir cette interminable histoire de retrouvailles entre un mauvais père et ses quatre filles — qu’il a appelées Printemps, Été, Automne, Hiver ; Claude, arrête la drogue ! Son meilleur ami et médecin — Eddy Mitchell, tout content de faire du playback sur la scène chantée de Rio Bravo, et c’est

Continuer à lire