Chérie, ça va Cooper

Benjamin Mialot | Jeudi 3 janvier 2013

Musicien, quoi qu'en disent les conseillères d'orientation et les représentants syndicaux, ce n'est pas un vrai métier. Mais c'est, sans vouloir manquer de respect à qui que ce soit, toujours plus épanouissant et gratifiant que bagagiste pour un hôpital psychiatrique, agent d'entretien ou veilleur de nuit dans un hôtel de station balnéaire, professions auxquelles se sont essayés Mick Jagger, Kurt Cobain et Eddie Vedder avant de céder aux plaisirs faciles de la rock'n'roll way of life.

Max Cooper a fait plus fort, puisque c'est un job de généticien à la prestigieuse University College de Londres qu'il a plaqué pour se consacrer entièrement à la musique électronique. Une reconversion somme toute assez logique : dans un cas comme dans l'autre, il est question de décoder des compositions avant de leur faire subir de bénéfiques mutations. Cooper a, à ce titre, magistralement remixé Agoria, Hot Chip ou encore Dominik Eulberg.

Surtout, il a trouvé dans l'onirisme ambigu d'Aphex Twin, dans les élégies à cordes du multi-intrumentiste Ólafur Arnalds et dans son propre bagage théorique (Serie, trilogie d'EP qui a inauguré en 2009 sa collaboration avec le label Traum, explorait en d'hypnotiques nappes et soupirs les notions d'harmonie, de stochastique et de chaos), les germes d'une techno mélodique n'ayant rien à envier question joliesse et émotion aux productions d'un Pantha du Prince ou d'un Apparat pré-Bpitch Control.

Benjamin Mialot

Mauvais Genre 009 – Max Cooper + N'To + Fairmont
au Ninkasi Kao, vendredi 11 janvier


Mauvais Genre 009

Max Cooper (live) + N'To (live) + Fairmont (live) + Celas Mazzola + Yogi
Le Kao Ninkasi Gerland, 267 rue Mérieux Lyon 7e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Insomniaque - Semaine du 7 au 13 janvier

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : Max Cooper au Sucre, Dasha Rush et Randomer au Club Transbo et Milton Bradley à la Plateforme. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 6 janvier 2015

Insomniaque - Semaine du 7 au 13 janvier

09.01 Max Cooper L'Irlandais Max Cooper est une sorte de Musée des confluences à lui tout seul : montée sur ressorts scientifiques – il n'est pas diplômé en biologie computationnelle pour rien – et bruissante de micro-organismes en tous genres, son electronica s'écoute comme un palpitant récit fondateur – en particulier sur son premier long, baptisé avec autant d'ambition que de pudeur Human. C'est déjà une raison suffisante d'aller à sa rencontre au Sucre. En voici tout de même une autre pour la route : sa musique a été l'une des grandes influences de l'éblouissant dernier album d'Ez3kiel. 10.01 Encore Pour son deuxième anniversaire – car oui, il ne fête pas que celui des autres –, le collectif Encore ne se refuse rien, i

Continuer à lire

Chloé Cruchaudet récompensée

CONNAITRE | L'auteur de BD lyonnaise Chloé Cruchaudet vient de se voir attribuer, par l'Association de Critiques de Bandes Dessinées, le Grand prix de la critique (...)

Benjamin Mialot | Lundi 9 décembre 2013

Chloé Cruchaudet récompensée

L'auteur de BD lyonnaise Chloé Cruchaudet vient de se voir attribuer, par l'Association de Critiques de Bandes Dessinées, le Grand prix de la critique 2014 pour Mauvais genre. Une récompense plus que méritée compte tenu de la beauté charbonneuse et de la force dramatique de cet incroyable et néanmoins véridique portrait d'un déserteur de la Grande Guerre qui, pour échapper au peloton d'exécution et avec la complicité de son épouse, se travestit en femme.

Continuer à lire

Unique en son genre

CONNAITRE | Chloé Cruchaudet n'est jamais aussi passionnante que lorsqu'elle s'inspire de faits réels. Nous en avions fait le constat en 2008 à la parution chez (...)

Benjamin Mialot | Vendredi 11 octobre 2013

Unique en son genre

Chloé Cruchaudet n'est jamais aussi passionnante que lorsqu'elle s'inspire de faits réels. Nous en avions fait le constat en 2008 à la parution chez Delcourt de Groenland/Manhattan, roman graphique d'une austère élégance dans lequel cette jeune Lyonnaise au visage de sirène retraçait, à la fin du XIXe siècle, l'incroyable déracinement forcé de Minik, un esquimau ramené dans la soute de son navire par l'explorateur américain Robert Peary pour minimiser l'échec d'une expédition polaire.     Rebelote avec Mauvais genre, toujours chez Delcourt, ou l'histoire toute aussi véridique et n

Continuer à lire

Bonne chouc' bon genre

MUSIQUES | Pour les activistes des musiques électroniques aussi, c'est la reprise. Enfin, façon de parler, l'été lyonnais s'étant révélé, grâce aux soirées Cruel Summer et Beats (...)

Benjamin Mialot | Vendredi 7 septembre 2012

Bonne chouc' bon genre

Pour les activistes des musiques électroniques aussi, c'est la reprise. Enfin, façon de parler, l'été lyonnais s'étant révélé, grâce aux soirées Cruel Summer et Beats on Boats, plus rythmé qu'une danse hassidique dans un film de Gérard Oury. Anyway, cette semaine, deux rendez-vous méritent une privation de sommeil. D'un côté, la sixième session Mauvais Genre, toujours organisée par Ed'n'Legs et où se produiront notamment Danny Daze et Manik, deux intimes du très en vogue label Hot Creations (fondé par Jamie Jones, a.k.a. «le meilleur DJ du monde» selon le zine de référence Resident Advisor). De l'autre, La Croisière Berlinoise, proposée par la compagnie Elektro System et pilotée par Sascha Braemer, Dj résident de ce haut lieu de la vie nocturne teutonne qu'est le Bar 25. Mais il y a un hic : les deux événements prennent place à la même date, à savoir vendredi 14 septembre, respectivement au Kao et à la Plateforme. Il va donc falloir faire un choix. Ou demander de l'aide au Professeur Oumar, ce grand marabout au taux de résolution de problèmes de 100% qui laisse régulièrement des flyers dans votre boîte aux lettres.

Continuer à lire