Insomniaque - Semaine du 22 au 28 janvier

MUSIQUES | 3 RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : le collectif Haste au Terminal, Anoraak au Kao et Kasper Björke au Sucre.

Benjamin Mialot | Jeudi 16 janvier 2014

23.01 Drive
Après avoir ouvert sa résidence au Club Transbo à des structures partageant son approche pointilleuse et débrouillarde du clubbing et en attendant le lancement de son label, le collectif techno Haste ne perd pas une occasion de faire de parler de lui. Cette semaine, c'est ainsi le Terminal qu'il investit, le temps d'une soirée qui verra se succéder nul autre que ses quatre piliers : le fondateur PEEV (également connu de nos services en tant que producteur d'electronica tactile sous le nom d'Opti), la vénéneuse P.I.LA.R., l'énigmatique Heblank et le cadet Owlover. Si si la famille.


24.01 Anoraak

Frédéric Rivière aurait pu se satisfaire de ses rentes de berger à poneys (il est le batteur scénique des trop dociles Pony Pony Run Run). Il a préféré se lancer dans l'élevage de chevaux-vapeurs, composant depuis 2008, à grands renforts de synthétiseurs datables au carbone 14 et sous le nom d'Anoraak, des hymnes pop pour autoradio à cassettes où le sens de la flambe de Kavinsky le dispute à celui de la flamboyance de Phoenix. Idéal pour une traversée de la Californie en muscle car décapotable. Idéal, aussi, pour voler cette semaine la vedette à The Toxig Avenger au Kao


25.01 King of the North II

L'an passé, le plateau le plus enthousiasmant de Nuits Sonores fut celui concocté par le festival Øya, notamment grâce à la présence, en soutien de Pantha du Prince et ses sonneurs de cloches, des rois mages de la nu disco made in Norway : Prins Thomas, Lindstrøm et Todd Terdje. Ne manquait à l'appel qu'un autre scandinave : le Danois Kasper Björke, autre ambassadeur, au sein du duo Filur puis en son nom propre et avec le concours d'un troublant sosie vocal de David Bowie, de cette relecture tout autant futée (la house étant passée par là) que tapageuse de la musique pour boule à facettes. Un oubli que Le Sucre corrigera ce week-end. 


Haste - Drive

P.I.L.A.R. + Owlover + Heblank + Peev
Terminal 3 rue Terme Lyon 1er
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


The Cosmic Adventure

Basic Soul Unit + Barbara Preisinger + Kosme
Le Sucre 49-50 quai Rambaud Lyon 2e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


King of the North II

Kasper Bjørke + André Batten + The Pilotwings
Le Sucre 49-50 quai Rambaud Lyon 2e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

En août, les filles prennent le pouvoir au Sucre

MUSIQUES | Au Sucre, le vendredi, c'est frenchy (XIII de France, panorama de la musique électronique bien de chez nous), le samedi, c'est (...)

Benjamin Mialot | Mardi 28 juillet 2015

En août, les filles prennent le pouvoir au Sucre

Au Sucre, le vendredi, c'est frenchy (XIII de France, panorama de la musique électronique bien de chez nous), le samedi, c'est blacky (Black Summer, cycle mettant au jour les racines africaines des musiques à danser contemporaines)... Et le jeudi ? Le jeudi, c'est désormais girly avec les soirées Girls on Top qui, non contentes de mettre à l'honneur des selectas d'un autre genre, furent-elles d'ici (la vénéneuse P.I.L.A.R., les piles électriques du crew Too Girly DJ's) ou d'ailleurs (la Londonienne Moxie, qui pourra bientôt prendre la double nationalité vue la régularité de ses venues), sont gratuites.

Continuer à lire

Les soirées du 1er au 7 juillet

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : la dernière Haste au Transbordeur, Inigo Kennedy à la Plateforme et Surgeon au Kao. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mercredi 1 juillet 2015

Les soirées du 1er au 7 juillet

03.07 Haste – This Is the End Après cinq ans d'activisme transmanche, le collectif techno Haste tire sa révérence. Mais pas n'importe comment : avec le sentiment du devoir accompli. «Il y a cinq ans, nous étions presque seuls. Aujourd'hui une vingtaine de promoteurs agitent la ville. En cela, Haste n'a plus lieu d'être» résume-t-il ainsi en préambule de son ultime soirée au Transbordeur – en extérieur, Summer Session oblige. Pour cette occasion très spéciale, il recevra de fidèles camarades de jeu franciliens (HXB de SNTWN et Oxyd de 75021), auxquels succédera PEEV, son co-fondateur. D'ici là, on dit merci.

Continuer à lire

L'électro à la fête

MUSIQUES | Bichonnée par la ville, promue par un nombre croissant d'associations, la musique électronique se taille une nouvelle fois la part de Lyon. Revue des troupes. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 17 juin 2014

L'électro à la fête

Dans la plupart des communes françaises, la Fête de la musique ressemble à l'idée qu'en donne PunkÀChier, trio parisien qui, quand il n'éructe pas «Fête de la musique de merde !» pendant quatre minutes, retravaille au cutter rouillé des chansons des Spice Girls et Mylène Farmer. Rien à voir avec Lyon donc, où l'événement est une vraie occasion de faire le point sur les musiciens qui, demain, peut-être, écriront des morceaux à la gloire de Lyon pour faire croire qu'ils n'ont pas oublié d'où ils viennent, et sur ceux qui, en attendant, les aide à se faire un nom épelable au-delà de ses collines. Dans le microcosme de la musique électronique, ces deux catégories de personne ont tendance à se confondre. Ainsi, par exemple, du Haste Crew, qui se produira sur la scène programmée par Basse Résolution place Jean Jaurès (on y verra aussi l'intrépide CLFT Militia et Leome), avant de rendre la p

Continuer à lire

Insomniaque - Semaines du 30 avril au 13 mai

MUSIQUES | Trois soirées à ne pas manquer dans les deux semaines à venir : Flight Facilities au Double Mixte, la nouvelle collaboration entre Haste et SNTWN au Club Transbo et Ron Trent au DV1. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 29 avril 2014

Insomniaque - Semaines du 30 avril au 13 mai

30.04 BasementComme remède musicale à l'angoisse à plus de 10 000 mètres d'altitude, on connaissait le Music for Airports de Brian Eno. Depuis 2010, on peut aussi calmer ses crises de broyage d'accoudoirs avec l'électro-pop élégiaque et tintinnabulante de Flight Facilities, duo de Pygmalion australiens – à chaque tube (en tête le superbe Clair de Lune) ou presque sa diva inconnue au bataillon – qui risque cette semaine de se retrouver bien à l'étroit au Double Mixte. A moins que Fritz Kalkbrenner, valeur sûre de l'écartement de murs et seconde tête d'affiche de la soirée, ne foule la scène avant lui. 07.05 Live Acts #3
Un jour, promis, nous vous dresserons plus longuement le portrait de Noma, Raja et Visitors for Reworks, les trois têtes dansantes du Palma Sound System. Soit l'une des plus efficaces machines à transpirer du coin, comme l'ont prouvées leurs prestations en embus

Continuer à lire

Braquage à l'anglaise

MUSIQUES | Largement responsable, avec ses soirées au Club Transbo, du dynamisme actuel de la culture club lyonnaise, Haste ambitionne maintenant de remettre la production au centre du débat. Portrait d'un collectif qui, en dépit de ce que laisse entendre son nom, ne confond pas vitesse et précipitation. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 4 février 2014

Braquage à l'anglaise

«Il y a plein de drôles d'oiseaux dans le milieu des musiques électroniques. Nous, nous sommes des corbeaux : nous sommes à l'écart, par choix et parce qu'en France et à Lyon en particulier, la culture techno fait défaut». Dressé à l'automne 2012 par l'intraitable groupuscule CLFT, ce sévère constat est depuis quelques mois battu en brèche : du fumoir tamisé du Terminal à la terrasse panoramique de La Sucrière, le 4/4 post-industriel n'a jamais autant eu le vent en poupe à Lyon. Question de contexte, son mode de consommation, pour le moins hédoniste, s'accordant particulièrement bien avec le rude climat social du moment. Question de rajeunissement du public aussi, autant le fait d'un passage de relais démographique que le signe d'une maîtrise croissante des nouveaux canaux de communication. Question de militantisme surtout. Notamment celui du collectif Haste, dont les soirées ouvrent depuis deux ans de nouvelles perspectives esthétiques et éthiques. Le cœur sur la Manche Retour au début de l'année 2011. Cela fait déjà quelques temps que le dénommé Pierre Serafini cherche un moyen de traduire scé

Continuer à lire

Insomniaque - Semaine du 18 au 25 décembre

MUSIQUES | Les 3 RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : le cinquantième Puzzle Rumble à La Marquise, Haste reçoit SNTWN au Club Transbo et Nous sommes 2014 au Double Mixte. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 10 décembre 2013

Insomniaque - Semaine du 18 au 25 décembre

19.12 Puzzle Rumble #50 Comment fait-on tenir 16 DJ et 2 MC dans une péniche ? Comme on fait entrer quatre éléphants dans une 2 CV, pourrait répondre l'association Totaal Rez, qui s'est lancée ce défi insensé à l'occasion de la cinquantième de sa résidence à La Marquise. Au-delà de l'exploit, la soirée a surtout le mérite de dresser un véritable panorama de la bass music lyonnaise, de ses locomotives (le turntablist multiprimé Groove Sparkz) à ses étoiles montantes (Salaryman et sa drum'n'bass itinérante, Dual Shock et son dubstep asphyxiant) en passant par ses parrains de l'ombre (le podcasteur fouineur Freddypogo). 20.12 Haste & Friends Avant de passer les fêtes en famille, le collectif Haste fait la fête

Continuer à lire