Un oeil sur... Pethrol

MUSIQUES | En partenariat avec la Ville de Lyon, le Petit Bulletin vous présente les talents locaux qui feront parler d'eux demain. Premier épisode avec le groupe Pethrol. Stéphane Duchêne

Benjamin Mialot | Mercredi 7 janvier 2015

Pour son premier numéro Un œil sur... est allé s'intéresser au cas Pethrol (dont nous vous dressions le portrait avant les fêtes), symbole et même, sans faire injure à ses camarades, locomotive de l'émergence pop lyonnaise. Mais aussi étrange créature musicale dont on ne sait si elle a deux, trois têtes ou même plus.

Sur scène en tout cas Pethrol est un duo, composé Héloïse Derly, ressortissante des Beaux-Arts et Cédric Sanjuan, batteur d'expérience, rompu à l'indépendance musicale.

En 2014, conclue par le très bel EP Goldmund, leur troisième, Pethrol a emporté pas mal de choses sur son passage et développé un univers fascinant qui commence à titiller sérieusement la presse spécialisée nationale. A suivre donc, à tout point de vue.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Les décapants Thérapie Taxi au festival Changez d'Air

Festival | Il en fallait de la suite dans les idées pour pérenniser un festival chanson pop à Saint-Genis-les Ollières hors-saison (des festivals s'entend). Ça fait (...)

Stéphane Duchêne | Mardi 22 mai 2018

Les décapants Thérapie Taxi au festival Changez d'Air

Il en fallait de la suite dans les idées pour pérenniser un festival chanson pop à Saint-Genis-les Ollières hors-saison (des festivals s'entend). Ça fait pourtant 18 éditions, âge de la majorité, que ça dure et perdure. La faute, si l'on peut dire, à une programmation qui sait taper là où il faut, entre branchitude et satisfaction populaire (deux notions à prendre dans toutes leur relativité). Ainsi donc de cette édition 2018 de Changez d'Air qui verra se côtoyer, du 23 au 26 mai, aux côtés d'une Clarika ou une Giedré, une belle plante en devenir comme Pomme, un duo fouineur toujours impressionnant (Pethrol), l'énigmatique duo stéphanois Terrenoire, vu aux Inouïs de Bourges cette année ou le rappeur néo-puriste Davodka. Et surtout, surtout, les gentiment décapant Thérapie Taxi, délicieuse et vénéneuse sensation électro-french-pop que l'on conseille aux traumatisés d'Uber et ses conséquences sur notre civ

Continuer à lire

Pethrol : « Le fond influe la forme et pas l'inverse »

Electro Pop | Depuis plus de trois ans, Pethrol creuse quelques puits entre l'électronique et l'acoustique, le rythmique et le mélodique. Avec Figures, leur premier album, le groupe dévoile un véritable gisement d'or noir. À quelques heures de sa sortie, Héloïse, la chanteuse, est revenue sur l'évolution de son Pethrol.

Gabriel Cnudde | Mardi 18 octobre 2016

Pethrol : « Le fond influe la forme et pas l'inverse »

Votre musique allie le côté brut de décoffrage, très industriel de l'électro et la douceur de ta voix, comme une plume posée sur une poutre d'acier. C'est ce contraste là que vous cherchez à créer ? Héloïse Derly : C'est difficile à expliquer. Ce contraste existe, évidemment. On en parle depuis le début du projet puisque Cédric et moi avons une culture différente, même si on se retrouve parfaitement dans Pethrol. Mais au delà de ce contraste, il y a surtout une recherche de texture musicale forte. Pour l'album, on a changé nos machines pour partir sur des sons complètement analogiques. On a cherché une texture, qu'on mêle à beaucoup de rythmes percussifs, métalliques, synthétiques. À mon sens, c'est surtout ça notre ambivalence, en plus de ma voix. Notre plus gros jeu, c'est avec les parties rythmiques sur lesquelles on travaille les polyphonies. Il y a des lectures différentes de notre musique. On veut que ça parle au plus grand nombre, que ce soit simple à écouter pour que tout le monde soit emporté avec nous. Mais on veut aussi que quelqu'un qui nous écoute plusieurs fois découvre les différentes strates. C'est là qu'apparaissent des c

Continuer à lire

Un œil sur Nicolas Habas

CONNAITRE | Zoom sur Nicolas Habas, scénariste, réalisateur, membre du collectif Un Poil Court et auteur de la Web-série ancrée dans la danse, Le Corps dans la ville.

Stéphane Duchêne | Jeudi 14 juillet 2016

Un œil sur Nicolas Habas

Continuer à lire

Un œil sur... Jsé Tekken Crew

MUSIQUES | Discret mais très actif, pour ne pas dire incontournable, figure de la danse hip-hop lyonnaise, Jsé est non seulement danseur, metteur en scène et tête pensante du Tekken Crew, c'est aussi un insatiable monteur de projets et dénicheur de jeunes talents à qui il souhaiterait donner en mains propres les clés hip-hop de la ville. Un de ces types qui donnent le tournis, la preuve en image.

Stéphane Duchêne | Jeudi 16 juin 2016

Un œil sur... Jsé Tekken Crew

Le 21 juin approchant et avec lui l'été et la Fête de la Musique, Un œil sur... se met non pas au chant – quoi qu'on pourra assister à quelques vocalises bien mise – mais à la danse. Hip-hop, la danse. Et c'est avec Jean-Sébastien Godefroy Martin, alias Jsé, alias Gordo Spin, tête pensante et plaque tournante (sur la tête, souvent aussi) du Tekken Crew. Elevé à la danse hip-hop dans les couloirs de l'Espace Jeunes 6e, le parvis des Halles et surtout la MJC Laënnec Mermoz où on le retrouve ici, Jsé a multiplié les battles de danse en tant que concurrent et organisateur, dansé avec les plus grands sans oublier de toujours se soucier d'aider les plus petits, que ce soit dans le cadre du hip-hop ou au bénéfice d'associations caritatives, comme SOS Préma. Rarement à l'arrêt le danseur et metteur en scène met également toute son énergie dans un projet visant à fédérer et encadrer les énergies et synergies hip-hop à Lyon. Dans cet esprit, le 21 juin, jour de fête de la Musique, il propose le 6-9 invasion, un battle de danse pas comme les autres dont les concurrents sont à la fois les jurés et où les « amateurs » se confronteront aux rois de leur discipline. Et à la fin il n'en restera

Continuer à lire

Un œil sur... le trio SR9

MUSIQUES | Après Krystina Marcoux, encore de la percussion au programme d'Un œil sur... mais cette fois avec un trio pas piqué des hannetons qui a pour habitude, entre deux virées au marché, de reprendre Bach au Marimba.

Stéphane Duchêne | Lundi 30 mai 2016

Un œil sur... le trio SR9

Trio de percussions pour le moins atypiques. Les trois, entre autres, marimbistes de SR9 se sont rencontrés à Lyon au CNSMD où ils ont non pas ajouté mais multiplié leurs talents pour revisiter Jean-Sebastien Bach, surtout, mais aussi des compositeurs contemporains. A leur tableau de compétences, on ajoutera tous les genres de percussions, dont la percussion corporelle, son petit cousin le mime et aussi comme on peut le voir dans cette vidéo, la comédie, petite sœur du mime. SR9 est actuellement en tournée un peu partout et leur disque Bach au Marimba (Naïve) est à découvrir absolument, que l'on soit fan de Bach, de marimba, des deux ou même d'aucun des deux.

Continuer à lire

Pethrol : l'hydre carbure

MUSIQUES | Ni duo, ni trio, ni collectif mais presque un peu tout ça à la fois, Pethrol met sur et en scène une chanteuse-claviériste et un batteur-machiniste dont l'univers cosmique tend à s'étendre sur le monde. Au point que pour cette drôle de créature électro-pop aux accents mythologiques, on ne parlera bientôt plus d'émergence, mais d'expansion. Stéphane Duchêne

Stéphane Duchêne | Mardi 16 décembre 2014

Pethrol : l'hydre carbure

Figure mythologique universelle, l'Ouroboros représente littéralement «le serpent qui se mord la queue». Sa déclinaison dans la mythologie nordique, Jörmungand, encercle ainsi le monde pour maintenir les océans en place. Il est symboliquement le début et la fin de toute chose. On ne sera que très peu étonné que Pethrol ait choisi, sur un de ses EPs, d'évoquer cette figure. Le groupe, qui définit sa musique comme de la cosmo-pop – «cosmopolite et cosmique» – semble en effet fonctionner par cycles, se nourrir de mues successives comme il se nourrit de lui-même. Ainsi Goldmund, troisième EP paru le 19 novembre dernier, clôt-il une trilogie par laquelle, comme dans les sagas, le groupe est né et s'est métamorphosé pour atteindre sa forme actuelle. «Au tout début, il y avait la volonté de créer une trilogie dont on serait sorti en 2015, confirme la chanteuse Héloïse Derly. En même temps, les trois univers de Black Gold, Golden Mean et Goldmund constituent vraiment trois portes qui s'ouvrent dans le sens d'une évolution. Il était important pour nous de trouver notre son de cette manière. Je ne dis pas qu'on l'a

Continuer à lire

En bonnes voix

MUSIQUES | Dix ans déjà que, depuis les contreforts du Beaujolais, le festival Nouvelles Voix vendange les nouveaux talents pour tenter de dresser un portrait de (...)

Stéphane Duchêne | Mardi 18 novembre 2014

En bonnes voix

Dix ans déjà que, depuis les contreforts du Beaujolais, le festival Nouvelles Voix vendange les nouveaux talents pour tenter de dresser un portrait de la musique – tendance chanson plutôt – d'aujourd'hui et surtout de demain. En offrant d'ailleurs à peu près pour tous les goûts – tendance chanson plutôt, donc, mais en fait pas que. On ne s'étonnera alors pas d'y retrouver certains de nos chouchous locaux comme Pethrol, à deux doigts de gagner le statut de premiers de cordée qu'ils méritent. Mais aussi, Nouvelles Voix ratissant plus large, esthétiquement comme géographiquement, parfois même très loin, des découvertes (ou des "à découvrir si ce n'est déjà fait") comme le Bordelais Talisco (vu cet automne à Just Rock?), l'Israëlienne aux instruments venus d'ailleurs Lior Shoov, les Toulousains pluridisciplinaires de Kid Wise ou encore Klô Pelgag, Québécoise quelque peu extra-terrestre (d'où sans doute, ce nom crypto-Klingon). Et puis comme on fête une décennie (ou peut-être que ça n'a rien à voir, après tout), le festival s'offre une belle soirée de gala. En tête d'affiche Hollysiz,

Continuer à lire

Lyon's Club

MUSIQUES | Qu'elle soit un concept fumeux ou pas, la scène musicale lyonnaise est là et bien là. La preuve avec ce petit passage en revue – non exhaustif – d'un automne rock'n'gone. Stéphane Duchêne

Stéphane Duchêne | Mardi 23 septembre 2014

Lyon's Club

Lors d'une discussion en ligne portant sur les coiffeurs, leurs pronostics de football et l'Olympique de Marseille, un grand connaisseur du rock et de bien d'autres choses nous lâcha, magie d'un fil de discussion : «le concept de groupes lyonnais, well... ». Certes, toute personne rejetant l'idée que l'on puisse être Lyonnais juste «parce qu'on a fait sécher ses chaussettes une fois à Lyon», comme nous l'a récemment exposé notre critique cinéma maison, souscrira sans mal à cette réflexion. Mais on ne va pas faire comme si "ces gens-là" n'existaient pas puisqu'ils ne cessent de nous prouver le contraire. Telle Billie, qui nous prépare quelques remixes des titres de son album Le Baiser. L'excellent album de Denis Rivet – ex-King Kong Vahiné pour les intimes – est à venir, lui, le 30 octobre, et Denis jouera un peu partout pendant cet automne à commencer par ce même jour, le

Continuer à lire

Inouïs du printemps de Bourges : les sélectionnés sont...

MUSIQUES | Alors voilà. Après un marathon de deux soirées au Marché Gare qui a vu s'affronter huit candidats répartis en divers genre musicaux, la décision vient de tomber (...)

Stéphane Duchêne | Jeudi 13 mars 2014

Inouïs du printemps de Bourges : les sélectionnés sont...

Alors voilà. Après un marathon de deux soirées au Marché Gare qui a vu s'affronter huit candidats répartis en divers genre musicaux, la décision vient de tomber sur nos téléscripteurs. Les trois groupes chargés de défendre les couleurs de Rhône-Alpes aux Printemps de Bourges seront le duo hip-hop stéphanois un rien cramé du bulbe Schlaasss, l'électronicien Miso Soup et l'étrange duo pop Pethrol. Ca se passera respectivement les 23 (pour les deux premiers cités) et le 25 avril au 22 (ça c'est le nom de la salle) à Bourges.

Continuer à lire

Inouïs du Printemps de Bourges : le compte-à-rebours en vidéo

MUSIQUES | Jusqu'à la veille des Auditions Inouïs du Printemps de Bourges sises les 13 et 14 février au Marché Gare, découvrez chaque jour l'un des candidats de l'antenne Rhône-Alpes Tagada Tsoin Tsoin. Et en avant-première les vidéos live réalisées tout exprès pour l'occasion par les shooteurs fous de Shoot !t. Huitième et dernier épisode avec la Hip-pop de Joe Bel. Stéphane Duchêne

Stéphane Duchêne | Vendredi 7 février 2014

Inouïs du Printemps de Bourges : le compte-à-rebours en vidéo

Joe Bel (pop) S'il y a une artiste qui mérite le qualificatif de « découverte » sur, disons, l'année et demie écoulée, c'est bien Joe Bel. En l'espace d'une grosse poignée de mois, la jeune femme est passée de concerts en petit comité et en mode guitare-voix à des premières parties inespérées à ce stade de la compétition (Corneille, Ms Dynamite au Stade des Alpes, Ólafur Arnalds à l'Epicerie Moderne), incluant une tournée en ouverture d'Asaf Avidan conclue à l'Olympia (rien que ça). Des concerts qui se comptent par dizaines et presque autant de sollicitations médiatiques pour cette folkeuse pop à la voix soul et au feeling hip-hop. Un album arrivera très bientôt pour non pas boucler la boucle mais pour franchir une nouvelle étape, après celle d'une formule scénique qui la voit désormais se produire en groupe et, pour la première fois, dans le cadre des Inouïs, avec une batterie chargée de rajouter – s'il en fallait – encore un peu plus d'épaisseur au groove irrésistible de demoiselle Bel. Au Marché Gare, vendredi 14 février.

Continuer à lire

Bellia's touch

ARTS | Après avoir contribué à la création d'une cuvée de beaujolais nommée fucks@rkozy.com qui a fait grand bruit ; après avoir exposé les clichés d'Un œil sur la Musique, (...)

Stéphane Duchêne | Jeudi 12 janvier 2012

Bellia's touch

Après avoir contribué à la création d'une cuvée de beaujolais nommée fucks@rkozy.com qui a fait grand bruit ; après avoir exposé les clichés d'Un œil sur la Musique, son ouvrage résumant 25 ans de photo rock sorti il y a 4 ans, un peu partout dans le monde, et avant l'édition d'une version augmentée d'icelui, Richard Bellia revient et il est content. Il aurait tort de ne pas l'être puisque le Club Transbo, le «grand salon» du Transbordeur, lui consacre sa toute première exposition du 18 janvier au 3 avril. S'il y a encore des gens qui ignorent qui est Richard Bellia, rappelons que depuis près de trente ans, ce Lorrain d'origine et Lyonnais d'adoption arpente les concerts (non sans parfois se jeter dans la foule) et les coulisses pour prendre en photo ce que la planète compte de rock-stars (deux de ses clichés figurent dans la réédition anniversaire du Nevermind de Nirvana). Qu'il a travaillé pour le NME ou Les Inrocks de la grande époque, qu'il a le 06 de Robert Smith et Anton Newcombe et qu'il se pose en grand défenseur de la tradition argent

Continuer à lire

«Faire marrer, c’est mon plus produit»

ARTS | Entretien / Richard Bellia, photographe rock, auteur d’Un Œil sur la Musique, colossal retour en images essentielles et en textes acides sur 25 ans de rock. Propos recueillis par Stéphane Duchêne

Stéphane Duchêne | Mercredi 14 novembre 2007

«Faire marrer, c’est mon plus produit»

Petit Bulletin : Un Œil sur la musique vaut presque autant pour les légendes des photos que pour les clichés eux-mêmes…Richard Bellia : J’ai un peu voulu bousculer la norme : en général, chacun fait son taf : le journaliste écrit son papier, le photographe fait un portrait. Point. J’ai l’impression que personne n’a encore sorti de bouquin où le photographe donne son avis. Et puis, au bout de 260 pages, on peut se dire que mes photos m’autorisent un peu à l’ouvrir... Mais j’ai surtout fait en sorte d’éviter les poncifs de l’écriture rock. Justement, on est frappé par le regard distancié que tu portes sur la mythologie rock. Comme quand tu ironises sur Metallica ou Björk…Être à fond sur la mythologie du rock, c’est typiquement français. Mais ça fait du bien d’apporter un éclairage supplémentaire sur des choses un peu crispantes : Metallica, c’est le premier groupe qui a fait un procès à Napster parce qu’on téléchargeait leur musique. Dans un sens, c’est légitime, mais ces mecs là depuis 20 ans, ils vendent un disque toutes les 8 secondes. Ils avaient peur de quoi ? De ne plus vendre qu’un disque toutes les 16 s

Continuer à lire