Insomniaque - Semaine du 14 au 20 janvier

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : Oscar Mulero et Robert Hood au Double Mixte, Rahaan au Kafé et Vakula au Transbordeur. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 13 janvier 2015

16.01 Jacob 002

Après un premier event pour le moins chaotique (promotion agressive, préventes très inférieures aux prévisions, tête d'affiche bloquée à l'aéroport...), le groupuscule techno Jacob reprend le chemin du Double Mixte pour une deuxième soirée qui s'annonce sous de bien meilleurs augures. Ne serait-ce que du point de vue strictement musical, grâce à la présence à son affiche de deux producteurs intransigeants et bien dans leur époque (autrement dit hantés par le spectre de la crise économique) : l'Espagnol Oscar Mulero et Robert Hood, pionnier de Detroit qu'on ne présente plus.

16.01 Le Beat #2

«The beat is my native language» affirmaient les C2C sur le très "beastial" The Beat, alors qu'ils le parlent comme des vaches espagnoles – compliqué de faire de la musique avec des sabots. Rahaan, lui, en bon fils des âges peu farouches – les années 60 et leurs étreintes soul, les années 70 et leurs frotti-frotta disco, les années 80 et leurs culbutes house – est bilingue en la matière. Et il en donnera cette semaine un des cours magistraux dont il a le secret, le premier à Lyon de la longue carrière de digger de ce natif de Chicago, en l'université (gratuite) ès groove du Kafé.

17.01 PAPA MAMAN invite Chez Émile

A l'écoute de la musique de Vakula – et à la prononciation de ce pseudonyme digne d'une relecture pornographique du mythe vampirique – on l'imaginerait plus volontiers vêtu d'une leisure suit à la Todd Terje que sapé comme un vendeur à la sauvette de crottins bio. Qu'importe : la house de ce prolifique Ukrainien, abreuvée aux sources lubrifiées de Chicago et diluée dans du concentré de notes bleues, est à la fois l'une des plus déviantes (pensez L.I.E.S.) et l'une des plus smooth (pensez Moodyman) du moment. Idéale pour claudiquer sur le dancefloor donc, en l'occurrence celui du Transbo.


Jacob 002

Robert Hood + Oscar Mulero + Zeitgeber
Double Mixte 19 rue Gaston Berger Villeurbanne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Papa Maman invite Chez Emile

Vakula + Society of Silence + Chez Emile Dj Crew + Theorist OFC
Transbordeur 3 boulevard Stalingrad Villeurbanne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Le Beat 2

Rahaan + Waxist + Aurelio
Ninkasi Kafé 267 rue Marcel Mérieux Lyon 7e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Insomniaque : 3 soirées pour ce week-end

Clubbing | Trois plans pour vos nuits blanches.

Sébastien Broquet | Mardi 13 juin 2017

Insomniaque : 3 soirées pour ce week-end

16.06.17 > LE SUCRE LAURENT GARNIER OK, c'est déjà sold-out. Comme à chaque passage de Garnier en ville. Le maître de la techno en France perpétue son histoire d'amour avec le public lyonnais en inaugurant ce nouveau cycle estival du Sucre, L'Amicale, l'occasion d'une rencontre avec les deux jeunes pousses qui faisaient notre Une il y a peu, G'Boï & Jean-Mi, diggers fureteurs et instigateurs de La Chinerie, en pleine ascension. Copains. 16.06.17 > TRANSBORDEUR PLANETARY ASSAULT SYSTEMS Un live de Luke Slater sous son alias Planetary Assault Systems, c'est en général l'assurance de galoper dans une dimension parallèle deux heures durant : l'Anglais est un pilier solide et massif de la scène techno et il n'a pas pour habitude de faire dans la dentelle lorsqu'il s'incarne sous ce nom... Placée sous le double patronnage de Encore & Jacob, la nuit sera aussi celle de DVS1 et Milenà. Hacker.

Continuer à lire

Les soirées du 3 au 9 juin

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : Vakula au Sucre, Daisuke Tanaba au Périscope et NS Dos au DV1. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 2 juin 2015

Les soirées du 3 au 9 juin

06.06 Black Summer L'été au Sucre, c'est aussi, outre le tour de France que nous évoquions la semaine dernière, un cycle de soirées mettant en lumière la diversité et l'influence des musiques noires américaines. En l'occurrence le jazz, mamelle nourricière à laquelle le producteur ukrainien Vakula s'abreuve avec la gourmandise d'un châtelain des Carpates, pour mieux recracher le tout sous la forme d'une deep house éclopée et néanmoins voluptueuse. You've never been to Konotop (titre d'une compilation d'inédits), sa ville natale ? Le rooftop vous paye le voyage – façon de parler hein.

Continuer à lire

Les soirées du 1er au 7 avril

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : la nuit Voyage Direct au Transbo, Teki Latex au Petit Salon et Ben Sims / Robert Hood au Sucre. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 31 mars 2015

Les soirées du 1er au 7 avril

03.04 Voyage Direct Label Night Désormais qu'on ne peut même plus faire confiance aux pilotes allemands, la façon la plus sûre de découvrir un pays est encore de s'y projeter mentalement. Ça tombe bien, c'est ce que proposent Art Feast et le Transbordeur cette semaine, le temps d'une nuit consacrée au label Rush Hour, institution néerlandaise de la house des années 2000, et plus précisément à son émanation localiste Voyage Direct. Seront aux commandes Maxi Mill, Boris Werner et surtout Tom Trago, le boss de l'imprint en question – et accessoirement l'un des plus fins connaisseurs des musiques fiévreuses (funk, disco, boogie...).

Continuer à lire

Quelque chose en eux de Düsseldorf

MUSIQUES | LUCA, acronyme de Last Universal Common Ancestor, soit "dernier ancêtre commun universel", est l'organisme, inconnu à ce jour, dont descendraient tous les êtres vivants actuels. Kraftwerk est son équivalent pour la musique électronique : tous les DJs programmés à Nuits Sonores ont une dette envers lui. Ces dix-là l'ont payée avec les intérêts. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 27 mai 2014

Quelque chose en eux de Düsseldorf

Darkside L'un, Nicolas Jaar, producteur dont la nonchalance n'a d'égal que le raffinement, est à la house ce que la Nouvelle Vague fut au cinéma. L'autre, Dave Harrington, multi-instrumentiste, était jusqu’ici unsideman sans histoire. Ensemble, ils forment Darkside, nom choisi en hommage à Pink Floyd (dont les membres revendiquaient l'influence de leurs amis de Kraftwerk) mais qui aurait tout autant pu l'être en clin d’œil à la Force – voir Daftside, remix bête, méchant et in fine assez jouissif du dernier album de Daft Punk. Psychic, leur premier album, est lui, avec ses licks bluesy et ses artefacts lynchiens, un petit chef-d’œuvre d'electronica à la dérive. Nuit 1 – Halle 1 A l'Ancien marché de gros, mercredi 28 mai (23h45/00h45)

Continuer à lire

Insomniaque - Semaine du 26 mars au 1er avril

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : l'opening de la boutique Jimmy Fairly, Oscar Mulero au Club Transbo et San Proper au DV1. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 25 mars 2014

Insomniaque - Semaine du 26 mars au 1er avril

28.03. Jimmy Fairly grand opening On a les hommes-sandwiches qu'on mérite, y compris dans le secteur de l'optique : tandis qu'Atoll et Optique 2000 continuent d'alimenter la querelle infantile qui opposa Antoine et Johnny Hallyday à la fin des années 60, la très en vogue start-up toulousaine Jimmy Fairly se paye, elle, pour l'ouverture de sa boutique lyonnaise (au 72 rue du président Édouard Herriot), deux pontes d'Ed Banger. D'un côté DVNO, mascotte officieuse du label de Justice (c'est sa voix qu'on entend sur le morceau qui porte son nom) et moitié de Scenario Rock. De l'autre So Me, son graphiste attiré. Joli.   28.03 Haste A peine vient-on de lui tirer le portrait que le collectif Haste renouvelle son identité graphique. Ce n'est pas l'unique changement que sa prochaine soirée au Club Transbo entérinera, puisqu'en lieu et place de l'habituelle avant-garde de la techno britannique, c'est un Espagnol qu'elle verra se produire. En l'occurrence Oscar Mulero, discret vétéran du genre – il a notamment fondé au début de

Continuer à lire

Insomniaque - Semaine du 20 au 26 novembre

MUSIQUES | Les 3 RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : Tim Paris au Terminal, Mr Scruff au Club Transbo et Robert Hood au Sucre. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mercredi 13 novembre 2013

Insomniaque - Semaine du 20 au 26 novembre

22.11 Tim Paris Le premier album de Gesaffelstein n'est pas seulement l'équivalent musical d'un trou noir. Il l'est aussi sur le plan médiatique, condamnant au néant tous les disques d'électro made in France publiés à sa suite. Ainsi de lui celui de Tim Paris, Dancers, irrésistible précis de dance music protéiforme (post-punk romantique, indie pop dolente, disco 2.0...) et "pygmalionnienne" - on y entend notamment l'exubérante rappeuse néo-zélandaise Coco Solid et le chanteur des Suuns - que ce discret vétéran de la house (vingt ans de carrière, dont cinq aux côtés de Ivan Smagghe via

Continuer à lire