The Prodigy à Lyon

Benjamin Mialot | Mardi 27 janvier 2015

Encore du lourd du côté de la Halle Tony Garnier : alors que leur retour discogaphique se fait attendre depuis six ans (il est prévu pour fin mars), les pionniers péroxydés du big beat annoncent leur venue à Lyon pour le 16 avril.

Ouverture de la billetterie ce jeudi 29 janvier à 9h.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

System of a Down et The Prodigy : les 90's en force

MUSIQUES | ​Deux des plus belles bizarreries des années 90 se succèdent à la Halle Tony Garnier. Les néo-métalleux en djellaba de System of a Down et les punks à big beat de The Prodigy. Flashback. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 7 avril 2015

System of a Down et The Prodigy : les 90's en force

Les plus belles fleurs, dit-on, poussent sur du fumier. Par extension, ce doit être le cas des barbes fleuries. En l'occurrence celles des membres de System of a Down, quatuor californien apparu en plein boum du nu metal (en 1994), cet enfant illégitime et mal fini du hip-hop et des musiques extrêmes, et dont la discographie, au point mort depuis dix ans, impressionne encore par sa fantaisie et sa maturité. Le secret de cette longévité sonore est atavique : là où ses pairs se complaisaient dans leur jus, rivalisant de poses affectées et de slogans reproductibles à la pointe de compas, System of a Down a préféré faire macérer les racines arméniennes de ses membres, jusqu'à sonner comme une sorte de Rage Against the Machine élevé au grand air embaumé d'opium des pleines caucasiennes. Véritable derviche qui ne tourne pas rond, Serj Tankian, son frontman polyphonique, est celui qui incarne au plus près ce mélange d'engagement et de spiritualité, en particulier sur scène, bien que S.O.D. y ait toujours été précédé d'une très mauvaise réputation. Ses chansons, elles, dans leur manière pour le moins loufoque de juxtaposer blasts d'agressi

Continuer à lire