Joey Bada$$ à L'Original

Benjamin Mialot | Mercredi 25 février 2015

Pile au moment où l'on se demandait ce qu'il advient de L'Original, voilà que le festival annonce la première tête d'affiche de son édition 2015.

Et quelle tête d'affiche : Joey Bada$$, le nouveau prince du rap ricain, qui viendra défendre son premier album, l'implacable et ambitieux B4.DA.$$ (tout juste âgé de vingt ans, il prétend carrément vouloir détrôner Jay-Z), au Transbordeur le 1er juin.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Vald et Joey Bada$$ relèvent L'Original

MUSIQUES | Pour sa douzième édition, L'Original reste fidèle à lui-même : cohérent dans ses idées et critiquable dans ses choix. Mais vaut le détour rien que pour les présences du prodige new-yorkais Joey Bada$$ et de la terreur du 93 Vald. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 26 mai 2015

Vald et Joey Bada$$ relèvent L'Original

La semaine dernière, la parole était à l'accusation, représentée par Lucio Bukowski et Anton Serra qui, sur leur album commun, reprochent avec force métaphores carnassières aux organisateurs de L'Original de ne programmer que des has been et des épiphénomènes, qui plus est pour des sommes aux antipodes des racines bitumées du hip-hop. Cette semaine, à l'approche de la 12e édition du festival, elle est à la défense. Et sa stratégie tient en une louable intention : dresser un état des lieux de ceux qui fixent les règles du game contemporain, furent-ils des nouveaux entrants ou des vielles gloires ne faisant pas leur âge. Á trop embrasser, L'Original prend évidemment le risque de mal étreindre, et cette déclinaison 2015 n'y coupe pas, elle qui consacre toute une soirée aux seuls Gradur et Dosseh, figures de proue d'un rap Booba-like d'une balourdise et d'une vulgarité telles qu'il n'est à sa place qu'entre les murs suintant de transpiration de salles de fitness low cost – et malh

Continuer à lire