Les Foo Fighters à Tony Garnier

Benjamin Mialot | Samedi 25 avril 2015

La date avait été annoncée précipitamment au moment de la présentation des festivités du centenaire de la Halle Tony Garnier, c'est désormais officiel : l'icône rock Dave Grohl et ses Foo Fighters, dont le huitième album est paru à fin 2014, s'y produiront le 17 novembre (et la veille à Paris, seule autre date française de la tournée).

Ouverture de la billetterie mardi 28 avril à 10h.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Les Foo Fighters, prêts à emplâtrer Tony Garnier

MUSIQUES | Alors qu'il était le type à cheveux long assis au fond de la classe nirvanesque sans trop broncher – se souvenir de sa mise un peu gauche lors du fameux (...)

Stéphane Duchêne | Mardi 10 novembre 2015

Les Foo Fighters, prêts à emplâtrer Tony Garnier

Alors qu'il était le type à cheveux long assis au fond de la classe nirvanesque sans trop broncher – se souvenir de sa mise un peu gauche lors du fameux unplugged – le type sur lequel on n'aurait pas forcément parié notre chemise à carreaux, Dave Grohl, est le seul véritable survivant du mythe Nirvana. D'une parce qu'il est encore vivant, lui, de deux, parce qu'il aura su rebondir plus que bien après la tragédie qui a mis fin au groupe phare du grunge. Cela il le doit autant à lui-même qu'à ses Foo Fighters, dont on n'aurait pas forcément parié non plus qu'ils seraient encore là 20 ans et huit albums plus tard, à transformer des Halle Tony Garnier, comme ce 17 novembre, en maisons de Foo. Oh, ce n'est pas que les Foo aient apporté quoi que ce soit de décisif à l'histoire du rock – surtout après Nirvana – en dehors de quelques bons albums, mais Grohl & co continuent de perpétuer une certaine idée du noise rock catchy qui semble ne jamais vouloir vieillir et tenir la vaillance pour valeur cardinale – on ne vous reparle pas de l'affaire du concert suédois terminé dans le plâtre après un passage aux urgences du chanteur. Dif

Continuer à lire

Rentrée musique : 20 concerts à ne pas manquer

MUSIQUES | De mémoire de rats de salle de concert, cette rentrée musicale est l'une des plus chargées que la ville ait connue. Qu'à cela ne tienne, ce ne sont pas dix concerts que nous vous avons tagués comme "incontournables" cette année, mais une vingtaine. Faites chauffer les boules Quiès.

Stéphane Duchêne | Mardi 29 septembre 2015

Rentrée musique : 20 concerts à ne pas manquer

Aline / Tigran / Jay Jay Johanson / Is Tropical Après avoir bu et dansé jusqu'à plus soif, bien profité de la belle hype initiée par Regarde le ciel, les Ex-Young Michelin ont pris la route du studio ICP de Bruxelles (temple du rock contemporain) à la rencontre de Stephen Street, mythique producteur et/ou ingénieur des Smiths (il fut le sage-femme de The Queen is Dead, t'as qu'à voir !), de Morrissey et de quatre albums de Blur. Le résultat, bien inspiré (et intitulé La Vie électrique), dégouline forcément de guitares cristallines et de rythmiques 80's dévalées en frenchy dans le texte. Quelque part entre les Smiths donc, les Triffids et un Daho d'époque moins daté. Aline est là, manquerait plus qu'elle revienne. Stéphane Duchêne Le 9 octobre au Marché Gare C'est un fait, le Tigran est un genre de prodigieux caméléon musical dont le génie serait profondément agaçant s'il n'avait pas la mansuétude d'en faire profiter les autres. Ce pianiste jazz (sur le papier uniquement), on l'a connu sous

Continuer à lire

La Halle Tony Garnier a 100 ans

MUSIQUES | C'était en 1914, souvenez-vous (mais si, faites un effort) : sur une commande du maire Edouard Herriot, Tony Garnier mettait la touche finale à la fameuse (...)

Benjamin Mialot | Jeudi 2 octobre 2014

La Halle Tony Garnier a 100 ans

C'était en 1914, souvenez-vous (mais si, faites un effort) : sur une commande du maire Edouard Herriot, Tony Garnier mettait la touche finale à la fameuse halle qui porte aujourd'hui son nom, censée abriter abattoirs et marché aux bestiaux. La Première Guerre mondiale en décida temporairement autrement. Réquisitionnée, elle  casernes et usine d'armement avant de retrouver sa fonction. Devenu à terme une salle de spectacles, l'endroit fête donc ses cent ans. Et c'est nous qui sommes bien contents. Déjà parce que la Halle en profitera, comme vous le savez, pour "investir" toutes les salles qui comptent à Lyon (Breton au Marché Gare le 21 novembre, Deltron 3030 au Transbordeur le 27, Owen Pallett à l’Épicerie Moderne le 6 décembre...). Mais aussi parce que la fête se prolongera en 2015 avec l'accueil de belles pointures parmi lesquelles le duo blues-rock The Black Keys (7 mars), les vieilles gloires du nu-metal System of a Down (14 mars, date unique en France qu'on espère plus calme que celle de 2005), Ennio Morricone (18

Continuer à lire