Dernière ligne droite pour le Humanist SK Festival

Benjamin Mialot | Mardi 22 septembre 2015

Comme si notre agenda musical ne ressemblait pas déjà à un dossier d'instruction pénale, c'est également cette semaine, comme nous vous le "teasions" dans le numéro précédent, que le Humanist SK Festival atteint son climax. Co-organisé par le label parisien Humanist Records et son correspondant lyonnais S.K Records – et de fait réparti sur leurs fiefs respectifs –, l'événement s'attache depuis cinq éditions à promouvoir les musiques qui filent des migraines aux encyclopédistes et aux syndics de copropriété – mais pas pour les mêmes raisons –, avec la complicité des lieux qui le font le reste de l'année, à savoir le Périscope et Grrrnd Zero – et précédemment le Sonic.

Ce week-end, on pourra faire connaissance chez le premier avec le folk horizontal du délicat improvisateur canadien Éric Chenaux et le psyché incantatoire de la one-woman-band parisienne Chicaloyoh. Quant au second, il accueillera notamment les performances disco-poétiques du duo suisse Hyperculte, la synthpop névrotique de Gratuit (son déchirant troisième album, , sonne comme du Nonstop arythmique et non accentué) et le songwriter brut Eric Boros, auteur l'an passé d'un étonnant disque de covers d'obscurs groupes punks de Vancouver.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Solids, droit dans le mur du son

MUSIQUES | Inaugurée par une belle insomnie collective en creux du onzième anniversaire de Grrrnd Zero, la cinquième édition du Humanist SK Festival atteindra en théorie (...)

Benjamin Mialot | Mardi 15 septembre 2015

Solids, droit dans le mur du son

Inaugurée par une belle insomnie collective en creux du onzième anniversaire de Grrrnd Zero, la cinquième édition du Humanist SK Festival atteindra en théorie son seuil critique les 25, 26 et 27 septembre prochains. En pratique, c'est toutefois dès cette semaine que cette émérite kermesse alterno-bruitiste – organisée par les labels parisien et lyonnais du même demi-nom – pourrait défrayer la chronique (ici au sens de "douleur chronique", mettons aux tympans), à l'occasion du concert de Solids, duo saturation-martellement canadien qui fait de la musique comme d'autres font rouler des pierres. Mais attention, pas de la caillasse format intifada hein. Plutôt un bon gros rocher chouré sur le set de quelque film d'aventure en milieu tropical, qui dévale en ligne droite et à grande vitesse l'histoire récente de la musique très amplifiée, des power pop songs gavées de coups d'éclat guitaritstiques de Built to Spill au classic rock réduit en miettes de The Men – et écrase au passage les comparaisons trop évidentes avec No Age ou Japandroids, autres duos portés sur l

Continuer à lire

Grrrnd Zero pousse le volume à onze

MUSIQUES | Previously on the Grrrnd Zero show : alors que le chantier de remise aux normes de l'ancienne papeterie du 60 avenue de Bohlen, Vaulx-en-Velin, (...)

Benjamin Mialot | Mardi 8 septembre 2015

Grrrnd Zero pousse le volume à onze

Previously on the Grrrnd Zero show : alors que le chantier de remise aux normes de l'ancienne papeterie du 60 avenue de Bohlen, Vaulx-en-Velin, se poursuit, ses occupants se sont vu accorder l'autorisation de donner quelques concerts au pied du bâtiment. Celui du vendredi 11 septembre a ceci de particulier qu'il coïncidera non seulement avec l'anniversaire du collectif, mais aussi avec le coup d'envoi de la cinquième édition du Humanist SK Festival – dont on vous reparlera plus amplement au moment de la venue des fulgurants Solids, dans une dizaine de jours. Pour l'occasion, GZ a convié autant de groupes qu'il a d'années d'activisme électrique à commémorer, soit onze (!). Parmi les premiers noms annoncés : Gammy Bird, espoir anglo-local de l'indie rock straight outta the 90s (i.e. à la fois tranchant et haut perché), les luchadores rapiécés de Cowbones, émules valentinois des Cramps et autres rockeurs de l'âge des cavernes, et les increvables maçons soniques de Cosmic Dead – leur dernier enregistrement en date totalise sur seulement quatre pistes débordant de f

Continuer à lire