Naviguer avec The Bongo Hop

Sono Mondiale | Double shot pour The Bongo Hop : une release party au Périscope, une Nuit Zébrée au Transbordeur. L'ivresse provoquée par Satingarona pt. 1, opus inaugural, n'en sera que plus intense.

Sébastien Broquet | Mardi 14 février 2017

Photo : © Thomas O'Brien


La scène sono mondiale de Lyon redouble de vigueur, ces derniers mois. De Sir Jean & NMB Afrobeat Orchestra à Commandant Coustou, en passant par Super Orion feat. Sofiane Saidi et Kumbia Boruka, toute la planète est cartographiée entre Rhône et Saône ; et s'ajoute depuis quelques semaines une composante venue de Colombie, bien partie pour tracer sur les rails du succès : The Bongo Hop, déjà en playlist sur FIP comme sur Nova qui convie la bande menée par Étienne Sevet à dynamiter sa toute proche Nuit Zébrée au Transbordeur (avec Bonga & co), quelques jours après la release party au Périscope de Satingarona pt. 1, souvenirs nomades d'un curieux mélomane ayant exploré durant huit ans les barrios de Cali et des environs.

C'est d'Étienne Sevet dont on parle : professeur de sciences politiques, trompettiste, journaliste. Dans le désordre. Pote d'un dénommé Quantic, qui vivait dans le même barrio de San Antonio : cela ne surprendra personne à l'écoute de cet album paru en novembre dernier, enregistré dans nos contrées mais bel et bien totalement tropical, fatalement épicé, d'une mouture qui ne pourra que faire craquer les adeptes du suscité Quantic. Même sens du groove imparable et sexy, même virtuosité dans les arrangements. Et les deux se partagent la chanteuse Nidia Gongora, ici présente sur quatre titres.

Touche funky obligatoire et collages métis virtuoses : écoutez Nowa, et son riff de guitare afrobeat. Ou Pa'Congo, si rumba... Les sons virevoltent, les continents se frottent et l'on reconnaît du kompas, de la cumbia voire un poil de hip-hop latino à la Calle 13 (le chant de Maikcel). Personne ne sera surpris : l'homme de l'ombre, encore une fois, se nomme Patchworks. C'est avec lui (The Dynamics, Voilaaa, Mr President et tant d'autres) que l'album a été fignolé.

Et si à l'écoute l'on pense irrémédiablement aux aventures de Corto Maltese naviguant de port en port en s'imprégnant telle une éponge des mondes parcourus sans perdre une once de son charisme si personnel, sachez que The Bongo Hop est inspiré d'un autre personnage de bande dessinée, du trop oublié Jano, en la personne de Keubla. Lui aussi est marin... Embarquons.


The Bongo Hop


Le Périscope 13 rue Delandine Lyon 2e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


Les Nuits Zébrées

Juniore + Bonga + The Bongo Hop + Alltta + Neue Grafik + Nova RTU Soundclash
Transbordeur 3 boulevard Stalingrad Villeurbanne
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Carte Blanche à Lisbonne : Boa Noite !

Nuits Sonores | Quinze groupes et DJs qui font bouger les lisboètes, la webradio phare de la scène underground, mais aussi la ministre du renouveau portugais : focus sur les invités de la carte blanche à Lisbonne, ville invitée du festival Nuits Sonores et du forum European Lab.

Lisa Dumoulin | Mardi 23 mai 2017

Carte Blanche à Lisbonne : Boa Noite !

Lyon prend des airs de Lisbonne pour quelques jours. Elle n'a pas autant de collines (sept pour la capitale portugaise), mais peut se targuer d'accueillir la crème de la crème des artistes lisboètes. Une sélection pointue, autrement dit « une prise de risque importante, que nous permet la gratuité de l'événement » dixit Violaine Didier, fondatrice d’Arty Farty et programmatrice. Côté artistes, on note une grande variété de styles et de profils. « Notre but est de représenter au plus près la réalité, et non de faire venir des artistes que tout le monde connaît déjà. Cela implique une part d’artistes émergents, expérimentaux, qui font la scène de Lisbonne aujourd’hui. » Soit pas mal d’artistes rock, beaucoup aussi qui puisent dans leurs racines portugaises pour leurs compositions comme Rocky Marsiano & Meu Kamba Sound, aka D-Mars dans la galaxie hip-hop old school, digger de pépites de semba angolais comme de marrabenta du Mozambique, qui a exploré la collection discographique de Rui Miguel Abreu pour le projet live qu’il vient présenter avec percussionnistes

Continuer à lire

Les Nuits Zébrées de Nova au Transbordeur

Plus Loin | Radio Nova investit de nouveau le Transbordeur pour l'une des ses programmations chamarrées qui font tout le charme des fameuses Nuits Zébrées, nées du côté de (...)

Sébastien Broquet | Mardi 24 janvier 2017

Les Nuits Zébrées de Nova au Transbordeur

Radio Nova investit de nouveau le Transbordeur pour l'une des ses programmations chamarrées qui font tout le charme des fameuses Nuits Zébrées, nées du côté de la Bastille pour conquérir le pays tout en étant retransmises en direct sur la FM (et le Net). Le 24 février, seront ainsi réunis le génial angolais Bonga, les groovy locaux The Bongo Hop, ou encore Juniore, Alltta et Neue Grafik. C'est gratuit : pensez à retirer vos places dès le 8 février sur lesnuitszebrees.com.

Continuer à lire

Le Transbo prend l'air

Summer Sessions | Le Transbordeur métamorphose son espace extérieur pour la 5e édition des Summer Sessions, du 29 juin au 29 juillet. Un mois de fêtes outdoor sous toutes ses formes : des apéros graphiques au clubbing, voici notre sélection.

Maïté Revy | Mardi 28 juin 2016

Le Transbo prend l'air

Kiblind en mode psyché Ce magazine multimédia permet de découvrir les artistes émergents du monde de l'édition, du design graphique ou encore de la mode : pour cette ouverture des Summer Sessions, l'on profitera de l'exposition Le Passage (psychédélisme visuel avec tentures d'A. Eckart, A. Laffond ou Lasse & Russe) et on laissera parler son esprit créatif grâce aux ateliers "à faire soi-même". Tout ça accompagné des jolies trouvailles musicales du label AB Records. Mercredi 29 juin à 19h Quantic, latin vibes Will Holland, alias Quantic, revient secouer le Transbo en version live band avec son style mêlant les sonorités latines et jazz avec l'électro. Une recette spéciale qui sera servie par le plus colombien des artistes anglais, précédée d'un apéro plancha avec The Bongo Hop et Mr Day aux platines. Pour ravir papilles et oreilles. Dimanche 3 juillet à 17h Clips sur grand écran Faire découvrir à un large public les clips rhônalpins su

Continuer à lire