Pete Rock & C.L. Smooth, un doigt de jazz

Hip-Hop | La crème du hip-hop new-yorkais fait une halte au Sucre. Ils n'ont rien enregistré depuis les 90's ? Oui, mais personne n'a fait mieux qu'eux depuis.

Sébastien Broquet | Mardi 12 septembre 2017

Photo : © DR


Fin des années 80. La soul revendicatrice, comme un certain funk moite, taquin et coquin, rejoignent le catalogue des samples usités dans un hip-hop au sommet de sa créativité, débutant une période dorée où les classiques s'empilent dans les bacs des DJs jusqu'en 1995. De La Soul, Gangstarr, Wu Tang Clan, A Tribe Called Quest... et Pete Rock & C.L. Smooth, qui lâchent en 1992 Mecca and the Soul Brother, petite bombe à la production inventive et épatante et au flow léger mais conscient faisant suite au maxi All Souled Out sorti l'année précédente.

Respect instantané pour ce duo east coast formé deux ans plus tôt ! Leur parcours météorique (ils se séparent deux ans plus tard, à la sortie du second opus, The Main Ingredient) en fait vite un objet de culte, en particulier chez les sourciers du son qui ne cessent de disséquer leurs morceaux pour en comprendre la magie de l'agencement des très nombreux samples (James Brown, Lou Donaldson, The Beginning of the End, Cannonball Adderley...) et les secrets de leur efficacité novatrice.

Pete Rock, le sorcier du sample

Tous deux poursuivent ensuite en solo, mais c'est le producteur Pete Rock qui tire son épingle du jeu en collaborant avec Public Enemy, EPMD et Nas. Sa marque de fabrique (l'utilisation des cuivres, la capacité à dénicher des perles obscures de soul, la pureté du beat et beaucoup de jazz) en faisant une patte recherchée depuis son passage au sein du trio de producteurs Untouchables, avec Eddie F et Nevelle Hodge. Mais Pete Rock n'est pas qu'un homme du passé et a su sans cesse se renouveler sans jamais se renier, collaborant plus récemment avec Smoke DZA et Roc Marciano.

Plusieurs albums de chacun d'entre eux sortent (Soul Survivor pour Pete Rock, ou encore The Outsider pour C.L. Smooth), un peu dans l'indifférence avant que la paire ne se relance en 2010 - on dit que la mort de Guru, le maître des rimes de Gangstarr, quelques mois plus tôt, a précipité les retrouvailles, les deux ne voulant pas rester sans se réconcilier, comme DJ Premier et Guru. Depuis, un nouvel album a été annoncé plusieurs fois mais reste en suspens. Les concerts, eux, sont bien là et c'est un coup de maître que réalise le Notorious Festival en conviant ces deux-là au Sucre : soirée mythique en vue, garantie 0% autotune.

Pete Rock & C.L. Smooth + Kyo Itachi​ & Venom
Au Sucre dans le cadre de Notorious Festival le samedi 16 septembre

Ici, un mixe où samples originaux et morceaux de Pete Rock & C.L. Smooth s'emmêlent...


Pete Rock & CL Smooth


Le Sucre 49-50 quai Rambaud Lyon 2e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter