Siboy au Transbo

Sébastien Broquet | Lundi 30 avril 2018

Photo : © DR


De Mulhouse déboule un énième rappeur au visage camouflé, ici derrière une cagoule, qui laisse planer un brin de mystère (on sait qu'il est né à Brazzaville, qu'il a vécu un temps dans la rue avec ses parents ayant fui la guerre) tout en défouraillant sévère côté punchlines et egotrip : Siboy est couvé par Booba qui l'a signé sur son label, choyé par la réalisatrice Houda Benyamina qui intègre Enemy dans son film Divines. À voir au Transbordeur ce vendredi 4 mai à 19h.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter