Zahia Ziouani, croire en ses rêves

Classique | Femme, jeune, issue d’un milieu populaire : on a beaucoup dit à Zahia Ziouani qu’elle ne serait jamais cheffe d’orchestre, que ce métier était réservé aux hommes... Zahia n’a rien écouté, mis à part ses rêves.

Pascale Clavel | Mardi 21 mai 2019

Photo : © DR


De salles de spectacles prestigieuses aux MJC de banlieues en passant par les milieux carcéraux, elle n'a qu'une seule envie : partager la musique avec le plus grand nombre, faire tomber les barrières, les clichés. L'éclectisme est sa marque de fabrique.

Pour pouvoir exister artistiquement, elle crée en 1998 son propre ensemble, L'Orchestre Symphonique Divertimento et avec lui, Zahia Ziouani investit des territoires où la culture n'est pas assez présente. Elle transmet, elle fédère, elle milite pour que les femmes puissent se projeter dans n'importe quel métier. Son parcours, salué jusqu'à l'Élysée, sa trajectoire fulgurante, pour le moins très inspirante, impose maintenant admiration et respect dans le milieu musical international. Ses influences artistiques sont nombreuses et sans aucune limite : le jazz, les musiques arabes, les ambiances sonores des Aborigènes d'Australie, la musique symphonique… elle décloisonne, elle enrichit chaque univers d'un autre et donne à ses concerts une dimension artistique universelle.

Pour le concert donné au Centre Culturel Charlie Chaplin, Zahia Ziouani et son Orchestre Symphonique Divertimento nous transportent au cœur de l'Espagne et de son flamenco sensuel. Les grands noms du répertoire symphonique espagnol sont présents. De Falla, Turina, Granados vont allègrement côtoyer les musiques populaires et traditionnelles arabo-andalouses. Rocio Marquez, grande figure contemporaine du chant flamenco sera associé à l'orchestre. Soirée choc en perspective.

Espagne et Flamenco
Orchestre Symphonique Divertimento
Direction : Zahia Ziouani
Au Centre Culturel Charlie Chaplin le jeudi 23 mai à 20h30

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter