Le concert de Paul McCartney ne sera pas reprogrammé

Sébastien Broquet | Lundi 4 mai 2020

Photo : © DR


On pouvait le craindre, vu la difficulté à trouver des dates libres dans un calendrier déjà surchargé par les reports, de spectacles comme de compétitions sportives : le concert de Paul McCartney, initialement prévu le 7 juin au Parc OL, ne sera pas reprogrammé à une date ultérieure.

L'ancien Beatles s'est exprimé : « nous étions impatients de vous voir tout au long de cet été car nous nous serions tellement amusés ensemble. Les musiciens du groupe et moi-même sommes vraiment déçus de ne pas pouvoir être avec vous, mais cette période est sans précédent et le bien-être et la sécurité de chacun restent la priorité. J'espère que vous vous portez tous bien en attendant avec impatience des jours meilleurs. We will rock again. Love Paul »

Les billets seront donc remboursés : toutes les informations à ce sujet ici.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Le concert de Paul McCartney annulé

Parc OL | C'était prévisible, c'est confirmé : le concert de Paul McCartney au Parc OL, prévu le 7 juin, n'aura pas lieu. Comme l'ensemble de sa tournée européenne, (...)

Sébastien Broquet | Vendredi 10 avril 2020

Le concert de Paul McCartney annulé

C'était prévisible, c'est confirmé : le concert de Paul McCartney au Parc OL, prévu le 7 juin, n'aura pas lieu. Comme l'ensemble de sa tournée européenne, qui comprenait un passage au mythique festival de Glastonbury en Angleterre et quatre dates en France. La production travaille à un report de la tournée de l'ancien Beatles en 2021. « De nouveaux itinéraires de tournée viennent d’être proposés. Pour des concerts en 2021. Mais rien ne sera annoncé tant qu’on n’aura pas de dates de rechange à communiquer » a déclaré la productrice de la tournée en France, Jackie Lombard, au quotidien Sud-Ouest. En attendant l'annonce de la potentielle nouvelle date, on peut se consoler avec cette playlist concoctée par notre critique rock Stéphane Duchêne :

Continuer à lire

Paul McCartney à Lyon, ce sera le 7 juin

À Venir | Il y a quelques jours bruissait la rumeur d'une date de Paul McCartney à Lyon, à l'occasion d'une tournée de quatre concerts dans l'hexagone. C'est (...)

Sébastien Broquet | Vendredi 15 novembre 2019

Paul McCartney à Lyon, ce sera le 7 juin

Il y a quelques jours bruissait la rumeur d'une date de Paul McCartney à Lyon, à l'occasion d'une tournée de quatre concerts dans l'hexagone. C'est aujourd'hui confirmé et l'on connaît la date du passage de l'ex-Beatles au Parc OL : ce sera le dimanche 7 juin 2020, selon France Bleu qui a révélé l'information. On ne connaît pas encore la date de mise en vente des billets, mais ce devrait être la ruée tant l'ancien bassiste de 77 ans est attendu, lui dont le dernier album, Egypt Station, sorti en 2018, s'est fort bien vendu.

Continuer à lire

Paul McCartney pressenti à Lyon en mai

À Venir | Qui a dit qu'il ne se passait pas grand-chose de bien enthousiasmant au Parc OL ? Voici qu'entre deux emmêlements de pinceaux de Bertrand Traoré et deux (...)

Stéphane Duchêne | Jeudi 7 novembre 2019

Paul McCartney pressenti à Lyon en mai

Qui a dit qu'il ne se passait pas grand-chose de bien enthousiasmant au Parc OL ? Voici qu'entre deux emmêlements de pinceaux de Bertrand Traoré et deux cagades du gone Lopes, on annonce un événement de taille au stade. Genre XXXXL. C'est en effet Paul McCartney qui s'avancerait à Décines à l'occasion d'une mini-tournée française de quatre dates dans des maxi-lieux. Pour l'instant, seul le concert parisien bénéficie d'une date précise (le 26 mai), mais la date lyonnaise devrait donc se poser, si elle est confirmée, quelque part entre fin mai et début juin. C'est Maccaclub, site d'informations consacré uniquement à l'ex Beatles, qui a révélé l'information sur Twitter. Du côté de l'OL, on se refuse à confirmer l'information pour l'instant. À suivre.

Continuer à lire

Quand la pop (music) n'est plus pop(ulaire)

MUSIQUES | Ambition, commandes, volonté d'aller voir plus loin, de David Byrne à Sufjan Stevens, de Paul McCartney à Chilly Gonzales, nombreux sont les musiciens pop qui se sont aventurés hors de leur pré-carré : sur les terres de l'expérimental, du classique, voire des deux en même temps. À l'occasion du passage de Gonzales pour deux concerts aux Subsistances autour de son projet piano solo, revue d'effectif de quelques popeux sortis de leurs gonds. Stéphane Duchêne

Stéphane Duchêne | Vendredi 5 octobre 2012

Quand la pop (music) n'est plus pop(ulaire)

Gérard Manset – La Mort d'Orion (1970)Dans le paysage pop français, Gérard Manset est un OVNI. Dès son deuxième album, l'auteur d'Animal on est mal – qui a son petit succès pendant les événements de mai 68 – se met en tête de composer La Mort d'Orion : un objet musical resté à ce jour unique, oratorio cintré, audacieux et boursouflé, mélange de rock progressif et de musique classique, ponctué de passages à couper le souffle et nourri de paroles mansetiennes en diable qui font parfois pouffer – qui d'autre pour faire rimer sans rire «preux chevalier teutonique» et «lépreux satanique». Malgré les succès futurs, comme Il voyage en solitaire, et les collaborations avec, à la louche, 75% des chanteurs français, La Mort d'Orion, restera à jamais l'œuvre mythique de Manset et le premier album-concept français. On s'arrachera ainsi les rééditions d'un disque vendu à 20 000 exemplaires à sa sortie. Lou Reed – Metal Machine Music (1975)Passons sur certains de ses albums-concept mégalo ou

Continuer à lire