Le label Blanc Manioc s'invite au Sucre

Clubbing | Un samedi aux couleurs africaines se profile au Sucre, sous la férule du label lyonnais Blanc Manioc et du festival d'Abidjan, Maquis Electroniq.

Sébastien Broquet | Jeudi 9 septembre 2021

Photo : MC Waraba © DR


Drôle d'aventure que celle menée par Dom Peter, batteur du combo dub lyonnais High Tone depuis le mitan des nineties, ayant écumé les salles d'ici et de presque partout ailleurs au fil de tournées incessantes, de concerts dévastateurs et d'albums ayant marqué l'histoire du genre en Europe — surtout les premiers. Lors d'une pause entre deux tours, constatant la baisse d'intensité de la scène dub, la difficulté à se renouveler au sein d'un groupe — Antonin Chaplin, le clavier, a lui quitté la bande après de longues années —, il a décidé de ne pas abandonner, mais de se consacrer en parallèle à un autre projet, très personnel, puisant aux sources de son amour pour les musiques africaines.

C'est ainsi que Midnight Ravers est né, superbe projet afro-électro, puis Blanc Manioc avec le dessinateur Emmanuel Prost, label 100% numérique dédié aux découvertes faites au cours de ses visites sur le continent africain, centrées autour de l'effervescente et diversifiée scène électronique locale. Et tout s'est enchaîné, avec la co-création d'un festival à Abidjan, Maquis Electroniq, sur lequel un autre duo lyonnais a été convié : Sheitan Brothers. La petite bande se retrouve cette semaine au Sucre, avec les Sheitan et Dom Peter aux platines, mais aussi l'Ivoirien Sly A10 DJ du Maquis Electroniq et le MC venu du Mali, MC Waraba — les deux derniers étant évidemment signés sur Blanc Manioc. Waraba, mixant rap, kuduro et techno, a lancé un style nommé balani show du côté de Bamako. Assurément, le dancefloor sera brûlant, vendredi.

Maquis Room
Au Sucre le samedi 11 septembre de 23h à 5h

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Groove métissé au Ninkasi

Sono Mondiale | L'afro-électro de Blanc Manioc, le maloya de Ti'Kaniki et un DJ set caliente de l'irremplaçable James Stewart : le Ninkasi donne dans l'efficace pour son premier festival.

Sébastien Broquet | Mardi 10 septembre 2019

Groove métissé au Ninkasi

On ne dira jamais assez tout le bien que James Stewart fait depuis plusieurs années aux esgourdes lyonnaises : ce DJ à l'ancienne, 100% vinyle, peu préoccupé par la linéarité mais bien plus par le plaisir de partager ses découvertes chinées dans les meilleures boutiques l'œil rivé à un dancefloor qu'il accompagne sans rien lui imposer au fil d'un set où l'échange prime, a fini par quitter Le Sucre où il a cornaqué moults samedis soirs de ses soirées Black Atlantic Club (en référence à Paul Gilroy), désormais déplacées au Ninkasi du côté de Gerland et en quelques spots épars - l'on attend avec impatience la venue prochaine dans ce cadre de The Scorpios à l'Opéra Underground. Kabar Bref, James Stewart, nouveau résident des lieux, ne pouvait manquer d'être à l'affiche de ce premier Festival Ninkasi, rejoint par d'autres transfuges venus eux du Sirius où ces adeptes du maloya animaient un dimanche par mois le bateau de leur kabar : Ti'Kaniki. L'affiche à elle seule comblerait tous les amateurs locaux de sono mondiale, mais Fabien Hyvernaud, fûté programmateur du spot qui a eu la finesse de donner une seconde maison à ces agita

Continuer à lire

Insomniaque : les 3 soirées du week-end

Clubbing | Trois plans pour vos nuits blanches.

Sébastien Broquet | Mardi 27 juin 2017

Insomniaque : les 3 soirées du week-end

30.06.17 TRANSBORDEUR CRACKI RECORDS C'est la première des Summer Sessions nocturnes, qui verront défiler jusqu'à fin juillet chaque vendredi Intérieur Queer, Art Feast ou encore Arm Aber Sexy. Et c'est Cracki qui lance le bal en conviant Renart et Eliott Litrowksi, deux adeptes parisiens de la techno, le dernier cité ayant remixé Isaac Delusion. Le Cracki sound-system se chargeant de coucher les derniers guerriers. Soleil. 01.07.17 > TERMINAL ARK On kiffe toujours voir apparaître sur un line-up le nom du fiston Berroyer, ce brûlant DJ aux productions toujours impeccables, entre house tourneboulée et électro à l'ancienne, dont on peut catcher les sorties sur des labels aussi intenses que Perlon et Karat, et ce depuis plus de vingt ans déjà. Il ne sera pas seul : Polarize et Mohammed Vicente l'accompagnent. Folie. 01.07.17 > GROOM SHEITAN BROTHERS

Continuer à lire

Vice ouvre un bar éphémère sur les quais de Saône

Liqueur | Le Repaire, bar éphémère de Vice, ouvre à Lyon le 10 novembre pour trois semaines.

Lisa Dumoulin | Vendredi 4 novembre 2016

Vice ouvre un bar éphémère sur les quais de Saône

Après un premier succès à Paris en juin dernier, Vice, en partenariat avec une marque d'alcool, inaugure un nouveau bar éphémère à Lyon, investissant le Ké Pêcherie (1 rue de la Platière) sur les quais de Saône. Dès le 10 novembre et pendant trois semaines, il sera transformé en maison de chasse : collections de trophées, fusils et cheminées à larges foyers envahiront les lieux jusque sur la terrasse. La façade aussi sera redécorée, par le collectif Ready Made France qui réalisera une fresque inédite. Le duo est composé de V2M (Vincent de Mestral) et B00K (Adrien Bertrand), deux artistes bien connus des Lyonnais qui ont traîné dernièrement du côté de la Taverne Gutenberg, de la boutique Blitz ou du festival Graffik’Art. Le groupe de médias Vice proposera ainsi moult animations, trois soirs par semaine, de 18h à 1h. Les jeudis seront pilotés par Munchies, la chaîne food, les vendredis par No

Continuer à lire

Insomniaque : trois plans pour nuits blanches

Clubbing | 15.05.16 > LA MAISON M SHEITAN BROTHERS La paire qui envoie du love reprend la main à la Maison M, pour l'un de leurs sets calorifères où (...)

Sébastien Broquet | Mardi 10 mai 2016

Insomniaque : trois plans pour nuits blanches

15.05.16 > LA MAISON M SHEITAN BROTHERS La paire qui envoie du love reprend la main à la Maison M, pour l'un de leurs sets calorifères où l'électronique se tapisse de sonorités plurielles venus d'Orient, du Brésil, du New York disco, d'Asie, du Maghreb : pas de frontières ni d'œillères, mais des pépites dont, c'est une nouveauté, des productions personnelles. Un premier maxi avec un remix du maloya Ici La Réunion de Mélanz Nasyons arrive bientôt, précédé en juin d'une mixtape à l'ancienne, en format K7. Collector. 15.05.16 > LE TERMINAL TUNNEL VISION En cette veille de jour férié, le Terminal acoquine ses deux phares nocturnes que sont Cytochrome, mené par l'activiste locale Diane (qui assure ce soir le warm-up) et Tunnel Vision, rendez-vous des puristes techno. Avec en point d'orgue une invitation

Continuer à lire

Les soirées du 9 au 15 décembre

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : la résidence CLFT au Transbordeur, Blawan au Kao et Selvagem au Sucre.

Benjamin Mialot | Mardi 8 décembre 2015

Les soirées du 9 au 15 décembre

11.12 CLFT invite... Étrange fin d'année que celle-ci, où le moindre beauzarteux sous ketamine se sent la hardiesse d'un William Wallace («Ils peuvent nous ôter la vie, mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté de danser !»). On se rassure en se disant que certains n'ont pas attendu d'être terrorisés pour faire acte de résistance nocturne. Ainsi de CLFT, dont la résidence au Transbordeur fera une fois encore la part belle à la techno la plus fonctionnelle qui soit (au sens de fonction vitale), en la ténébreuse et métallique présence des Londoniens Fundamental Interaction et Ben Gibson.

Continuer à lire

Insomniaque - Soirées du 29 octobre à 4 novembre

MUSIQUES | Trois RDV nocturnes à ne pas manquer cette semaine : les Sheitan Brothers au Sonic, Joey Beltram au DV1 et Ben UFO au Sucre. Benjamin Mialot

Benjamin Mialot | Mardi 28 octobre 2014

Insomniaque - Soirées du 29 octobre à 4 novembre

31.10 Death Disco vs Sheitan Brothers Farces et friandises, il va falloir une fois de plus choisir en ce 31 octobre plus chargé en soirées qu'un autel du Dia de Muertos en fanfreluches squelettiques. Pour les friandises, prière de sauter quelques lignes. Pour les farces, direction le Sonic, où se produiront les Sheitan Brothers, duo-parfois-trio versé autant dans l'art du lol que dans celui du disco. Les noctambules reconnaîtront derrière leurs détourages subtils des personnalités locales de l'électro – qui nourrissent le rêve de jouer au Paribar à Sao Paolo, repaire de leurs maîtres à penser Selvagem. This is Halloween, indeed. 31.10 I'm J

Continuer à lire