Renée Fleming chante Messiaen

Jean-Emmanuel Denave | Jeudi 21 octobre 2021

Photo : © Andrew Eccles


L'Auditorium accueille l'orchestre de la Philarmonie de l'Elbe, une formation pour le moins réputée, avec Alan Gilbert à la baguette. Ils joueront la Quatrième Symphonie, dite Romantique, de Anton Bruckner ce qui, déjà, n'est pas une mince affiche ! Mais l'événement de la soirée sera la présence de la soprano Renée Fleming pour l'interprétation des Poèmes pour Mi d'Olivier Messiaen. Star américaine de la musique classique, Renée Fleming (née en 1959) est capable de chanter au Metropolitan Opera de New York comme à l'occasion du Super Bowl ou encore au jubilé de la reine Elizabeth II, et de passer de Mozart au jazz ou à la pop avec Elton John !

À Lyon, elle se lancera plus prosaïquement dans l'ode à l'amour conjugal composée par Olivier Messiaen (1908-1992) en 1936 et 1937 et dédiée à sa première épouse violoniste Claire Delbos. Celui qu'on connaît surtout pour ses chants d'oiseaux transcrits au piano, propose avec Poèmes pour Mi un cycle chanté avec orchestre, avec des durées et des rythmes particulièrement singuliers (signature du compositeur), et même avec quelques emprunts à la métrique grecque et à la métrique indoue. Le début de l'œuvre, avouons-le, sonne un peu bizarrement aux oreilles, avant de nous emporter et de nous persuader bien vite de sa splendeur !

Renée Fleming, Poèmes pour Mi d'Olivier Messiaen (+ Symphonie n°4 de Bruckner)
À l'Auditorium le samedi 23 octobre


Renée Fleming

Dir mu Alan Gilbert, avec l’Orchestre de la Philharmonie de l’Elbe, 1h50
Auditorium de Lyon 149 rue Garibaldi Lyon 3e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Dix concerts de classique à réserver

Classique et Contemporain | Dix concerts classiques à ne pas rater cette saison. Une sélection qui fait la part belle aux stars et aux grandes œuvres de répertoire, mais avec une attention particulière portée aux auteurs plus contemporains : Boulez, Grisey, Neuwirth, Glass...

Jean-Emmanuel Denave | Mercredi 22 septembre 2021

Dix concerts de classique à réserver

Renée Fleming chante Messiaen Composés en 1936-1937, les Poèmes pour Mi d’Olivier Messiaen (1908-1992) est un grand cycle de chant pour soprano et orchestre, dédiée à sa première épouse, Claire Delbos. L’oeuvre narre l’amour conjugal étayé sur une certaine foi religieuse, en une organisation rythmique fort singulière. Elle sera interprétée à Lyon par la diva américaine (considérée comme l’une des plus grandes soprano contemporaines) Renée Fleming et l’orchestre de la Philarmonie de l’Elbe. Le programme de la soirée sera complété par la quatrième symphonie de Anton Bruckner. À l’Auditorium le samedi 23 octobre Pierre Boulez Il est tellement rare de pouvoir entendre une œuvre de Pierre Boulez (1925-2016) à Lyon, que nous sommes ravis que les étudiants du Conservatoire National Supérieur Musique et Danse l’aient au programme

Continuer à lire

Une saison 2019/2020 allant de Bach à Damon Albarn

Auditorium | L'Auditorium poursuit sa mue vers les musiques contemporaines, multipliant ses ouvertures vers les domaines des musiques du monde, de la pop, ou encore de la musique classique contemporaine en s'associant, par exemple, au compositeur australien Brett Dean.

Jean-Emmanuel Denave | Mardi 28 mai 2019

Une saison 2019/2020 allant de Bach à Damon Albarn

Quelques changements en douceur à l'Auditorium et pour l'Orchestre National de Lyon... En 2019, le chef danois Nikolaj Szeps-Znaider a succédé à Leonard Slatkin à la direction de l'ONL, et donnera cette saison quatre concerts à Lyon (dont un concert d'ouverture qui comprend les Quatre Derniers Lieder de Richard Strauss, sommet d'émotion lyrique). L'Auditorium s'entoure aussi de plusieurs artistes associés : le chef Ben Glassberg (qui dirigera l'ONL pour le plus beau et le plus épuré des Requiem, celui de Gabriel Fauré), le pianiste lyonnais Jean-Yves Thibaudet (pour, notamment, une œuvre d'Olivier Messiaen, la Turangalîla-Symphonie, compositeur trop rarement interprété à notre goût), et le compositeur australien Brett Dean qui présentera six de ses pièces : des compositions souvent inspirées par l'actualité (politique, écologique...) aux paysages sonores très dynamiques, voire explosifs ! Quelques points d'orgue

Continuer à lire