Eau-delà du patrimoine

Journées du Patrimoine | Cernées par un fleuve et une rivière, Lyon et sa métropole mettent cette année l'eau au cœur des Journées Européennes du Patrimoine.

Nadja Pobel | Mardi 12 septembre 2017

Photo : © DR


Le thème national des JEP, la jeunesse, n'a pas été décidé suffisamment tôt pour que la Métropole de Lyon ne s'en empare. Qu'importe, avec l'eau, elle fait sien ce week-end dense où 600 lieux s'ouvrent à vous, dont près d'un tiers relatif à cette approche locale. Depuis la loi du 3 janvier 1992, l'eau est même consacrée comme patrimoine commun de la nation. Oubliez les croisières des voies navigables de France prises d'assaut et cap sur :

  • La darse nautique. Les JEP se prolongent le soir avec les installations lumineuses de la compagnie Louxor. Et une baleine surgira ainsi de l'eau. Sept autres installations multimédia vont irriguer la Confluence, dont l'une élaborée à partir de témoignages de victimes d'inondations. Ces artistes avaient déjà conçu une série de crayons qui flottaient à la surface du Rhône lors de la Fête des Lumières 2013. Vendredi 15 et samedi 16 septembre de 20h30 à 23h30

  • Chapelle de l'île Barbe. Fermée la majeure partie du temps (sauf sur rendez-vous), ce qu'il reste de la chapelle du Ve siècle permettra notamment, via le déblaiement et la très belle mise en lumière d'une colonne, de voir à quel point le sol s'est réhaussé – la crue de 1840 est passée par là. Tout petit lieu, rapiéçage de l'ancien cloître et de l'abside, cette église est surtout un moyen de pénétrer l'île Barbe qui souvent se dérobe aux visiteurs tant elle est privée. Samedi 16 de 10h à 18h et dimanche 17 septembre de 10h à 13h

  • Parc Saint-Antoine. Les travaux interminables qui accoucheront d'un énième parc auto LPA avant peut-être qu'un jour la Presqu'île soit piétonne (rêvons un peu) ont l'avantage de laisser la parole aux archéologues de la Ville qui savent s'adresser avec compétence, accessibilité et humour à leur auditoire. Après avoir vu sur des panneaux le résultat de trois ans de fouilles (en cours), venez jouer avec les éléments hydrauliques, comprendre leur identification et constater que l'archéologie est un puzzle. Samedi 16 et dimanche 17 septembre de 9h30 à 18h

  • Musées Gadagne. Dans les traditionnelles balades urbaines, quatre sur six sont liées à l'eau, de façon classique sur la rivière et le fleuve auquel ce musée consacrait une expo temporaire en 2013. Ou de manière plus mystérieuse pour connaître les fantômes issus des volutes de la Saône, Myrelingues la brumeuse, pour parents et enfants dès 7 ans (sam et dim à 10h30). Côté Guillotière, RDV place Raspail pour se balader le long des berges et découvrir les différents usages du Rhône au cours des siècles Samedi 16 et dimanche 17 septembre à 15h

  • Déchetterie / Quai Fulchiron (face au 2 rue de la Quarantaine). Et si c'était l'immanquable de ces JEP ? Il n'y en a pas d'autres en France et même en Europe et depuis son installation en décembre, elle vous a certainement déjà rendu service : la déchetterie fluviale, River Tri, est amarrée chaque samedi en contre-bas des bâtiments des Voies navigables de France. À l'occasion des JEP, elle sera mise à l'honneur sous l'appellation "Tous dans le même bateau !" avec dégustation culinaire (du pain perdu nous susurre-t-on), un concert par les élèves du conservatoire (à 15h30) et bien sûr des explications et une sensibilisation jamais superflue sur les vertus du recyclage. Samedi 16 septembre de 14h30 à 18h


Mater familias

Pied à pied, l'association HF lutte pour qu'un auteur soit aussi une autrice (ou une auteure) comme il y a des agriculteurs et des agricultrices. Et ce n'est pas une sinécure. Encore moins une forfanterie. Associée aux Journées du Patrimoine, HF propose les Journées du Matrimoine, avec quelques rencontres mettant en avant le rôle des femmes dans le patrimoine de la métropole avec une conférence (musée Gadagne, ven 15 sept à 18h30) sur "Les Femmes de Lyon" autour de l'ouvrage du même nom.

Et si un jour, les JEP étaient les journées sur l'héritage culturel plutôt que de mettre en avant le terme de "patrimoine" ? En attendant que cette réflexion se poursuive, une balade permet d'aller à la rencontre des artistes, militantes, cuisinières de la ville (sam 16 à 14h et dim 17 à 10h, départ place de la Bourse, résa 04 78 30 63 50) et au CHRD, une visite thématique sur les femmes durant la Seconde Guerre mondiale se déroulera dim à 11h (entrée libre).


Journées du patrimoine



ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter