Disparition de Pina Bausch

Dorotée Aznar | Lundi 6 juillet 2009

Pina Bausch, chorégraphe et danseuse allemande est morte, mardi 30 juillet, d'un cancer fulgurant en Allemagne, où elle avait créé sa compagnie, le Tanztheater, en 1973. Elle était âgée de 68 ans et avait chorégraphié plus de quarante pièces. Inventant une "danse-théâtre", Pina Baush aura marqué durablement le monde de la danse de son empreinte. La Maison de la danse avait accueilli en première française la pièce mythique de Pina Bausch, «Kontakthoff», dans une version interprétée par des adolescents, en janvier dernier. Pina Bausch avait accepté de montrer un programme qu'elle avait choisi, lors de la prochaine et dernière Biennale de la prochaine Danse en septembre prochain.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Les 10 spectacles de danse à voir absolument cette saison à Lyon

Danse | Dix, seulement dix. Côté danse, voici nos incontournables pour lesquels il faut absolument réserver, au cœur d'une saison hétéroclite dans ses formes esthétiques et marquée par de nombreux grands noms de la danse contemporaine : Pina Bausch, Angelin Preljocaj, Ohad Naharin, Jiří Kylián, Maguy Marin et William Forsythe...

Jean-Emmanuel Denave | Vendredi 10 septembre 2021

Les 10 spectacles de danse à voir absolument cette saison à Lyon

Les dragons pop d’Eun-Me Ahn Pour la troisième fois, la Sud-Coréenne Eun-Me Ahn revient sur la scène de la Maison de la Danse… Avec à nouveau un spectacle un peu déjanté et à l’esthétique pop. Dragons réunit quatorze jeunes danseurs (dont six en hologrammes !) tous nés en 2000 (l’année du dragon pour l’astrologie chinoise), et se propose de dresser un portrait vitaminé et extravagant de l’Asie d’aujourd’hui et de demain. Eun-Me Ahn, Dragons À la Maison de la Danse les mardi 21 et mercredi 22 septembre Vania Vaneau en solo Originaire du Brésil, danseuse pour Maguy Marin ou Wim Vandeykebus (entre autres), Vania Vaneau s’est lancée dans la chorégraphie en 2014

Continuer à lire

Pina Bausch à l'honneur

Goethe Institut | Créée en 1978, la pièce Café Müller est l'un des chefs-d’œuvre de la chorégraphe Pina Bausch (1940-2009) et de sa singulière "danse-théâtre". Pina Bausch en (...)

Jean-Emmanuel Denave | Mercredi 4 mai 2016

Pina Bausch à l'honneur

Créée en 1978, la pièce Café Müller est l'un des chefs-d’œuvre de la chorégraphe Pina Bausch (1940-2009) et de sa singulière "danse-théâtre". Pina Bausch en avait réalisé elle-même une version filmée en 1987 qui sera projetée ce lundi 9 mai à 19h, au Goethe Institut. La projection sera précédée d'une présentation de l’œuvre de Pina Bausch en présence d'Anne Martin, l'une de ses anciennes danseuses.

Continuer à lire

La grande Pina

SCENES | Danse / A 68 printemps, Pina Bausch (de son vrai prénom Philippina) est devenue une véritable icône de la danse contemporaine. Pourtant, avant de connaître la (...)

Jean-Emmanuel Denave | Jeudi 8 janvier 2009

La grande Pina

Danse / A 68 printemps, Pina Bausch (de son vrai prénom Philippina) est devenue une véritable icône de la danse contemporaine. Pourtant, avant de connaître la célébrité et de jouer en France à guichets fermés lors de presque toutes ses productions, la chorégraphe allemande a œuvré contre vents et marées, essuyant les tempêtes outrées de la critique. Elève de Kurt Jooss, elle crée d’abord des pièces lyriques, fluides et expressives, avant de trouver peu à peu sa propre «marque de fabrique» : un théâtre dansé, où la danse se fait rare et violente au sein de rituels composés de séquences répétitives et basées sur un travail d’introspection avec ses interprètes… En 1978, elle crée coup sur coup deux de ses chefs-d’œuvre : Café Müller et Kontakthof («Cour de contact» en français). Pièce longue (3 heures) pour 26 danseurs, Kontakthof se déroule dans une vaste salle de balle un peu défraîchie où, entrant, sortant, hommes et femmes se cherchent, se séduisent, s’enlacent, s’affrontent, se fuient… Toujours et encore, Pina Bausch fouille les rapports masculin-féminin, leur beauté et leur cruauté. Et ce, ici, en quadrillant l’espace scénique par des déplacements en lignes parallèles ou oblique

Continuer à lire