Les Faux

Nadja Pobel | Lundi 11 janvier 2010

Assistant la saison dernière de Gilles Chavassieux, le jeune Vicentiu Rahau passe à la mise en scène avec son texte «Les Faux» à voir au théâtre de l'Élysée jusqu'au 16 janvier. Il s'est inspiré de Dino, un vagabond rencontré en Italie, et en a fait une incarnation du Job biblique. Les souffrances de son personnage résident dans une introspection poussée au point d'abandonner famille et vie sociale. Parfois trop naïve et un peu bavarde sur les concepts philosophiques de bonheur ou d'éternité, cette pièce trouve néanmoins son rythme par la présence des quatre musiciens qui, en live, interprètent des airs tsiganes. NP

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter