Mourad Merzouki

Dorotée Aznar | Samedi 22 mai 2010

1973 : Naissance à Lyon.1988 : Il découvre le hip-hop et commence à danser dans la rue.1990-1994 : Il s'attelle à la chorégraphie, en compagnie de Kader Attou.1996 : Il crée la compagnie Käfig.2007 : Il crée le festival Karavel.Septembre 2009 : Il prend la direction du Centre chorégraphique national de Créteil.2009 : Pôle Pik, nouveau lieu de création et de développement chorégraphique ouvre ses portes à Bron, il en devient le conseiller artistique.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

«Je ne laisse pas tomber Bron»

SCENES | Entretien / Le chorégraphe Mourad Merzouki a initié et piloté l’implantation d'un centre chorégraphique dédié au hip-hop à Bron, dans le quartier de Parilly. Alors que Pôle Pik sera inauguré dans quelques jours, point sur les objectifs de ce lieu et l’avenir de ce chorégraphe. Propos recueillis par Dorotée Aznar

Dorotée Aznar | Samedi 22 mai 2010

«Je ne laisse pas tomber Bron»

Le Petit Bulletin : Qu’est ce que Pôle Pik et quelles sont les missions de ce lieu ?Mourad Merzouki : Pôle Pik est un centre chorégraphique dédié à la danse hip-hop. C’est un lieu de création, ouvert aux artistes issus de la mouvance hip-hop et à la recherche de croisements avec d’autres esthétiques. L’objectif est de soutenir la création et la diffusion de la danse hip-hop. Pour cela, l’espace est doté de deux studios de danse dans lequel on peut répéter mais aussi donner des cours ou organiser des "master class" pour former les danseurs. L’idée est également de créer des liens entre des équipes artistiques, entre des acteurs locaux et une population. Vous avez tenu à ce que Pôle Pik soit implanté à Bron ?C'est très important pour moi que cet outil soit implanté dans la région. Plus précisément, ce lieu est implanté à Bron parce qu’avec ma compagnie, nous avons un lien très fort avec cette ville et avec ses habitants. C'était une de nos volontés de nous implanter dans une ville dans laquelle nous sommes déjà repérés. Pôle Pik a ouvert ses portes en 2009, pourquoi l’inauguration des locaux n’a-t-elle lieu qu’en mai 2010 ?En fait, les travau

Continuer à lire