"Une des dernières soirées de Carnaval" : troupe d'élite

Aurélien Martinez | Mercredi 11 décembre 2019

Photo : © DR


Donc, cet automne, la pièce qui a reçu tous les éloges (critiques comme spectateurs) était Une des dernières soirées de Carnaval de l'Italien Carlo Goldoni, écrite en 1762 et dans laquelle on croise un père opposé au mariage de sa fille et un panel de femmes (l'hypocondriaque agaçante, la plus toute jeune, l'intrigante…) grâce auxquelles on glousse bien. Ce serait vraiment dans les vieux pots que l'on ferait les meilleurs spectacles. D'accord.

Une fois cette surprise dépassée, force est de reconnaître que oui, cette proposition a des qualités. La première étant de mettre sur le plateau un grand nombre de comédiens et de comédiennes, et surtout de les laisser jouer sans vouloir leur donner à dire autre chose que ce que Goldoni disait. Le fait que le metteur en scène Clément Hervieu-Léger soit sociétaire de la Comédie-Française n'y est sans doute pas pour rien.

Grâce à cette troupe investie, on suit alors avec plaisir la soirée que donne un marchand de tissus vénitien, avec nombre d'invités issus de la bourgeoisie. On les regarde se rencontrer ou se retrouver, jouer aux cartes (quelle scène !) ou encore dîner, même si le fond de l'air est triste – un jeune dessinateur doit quitter Venise pour Moscou, comme Goldoni allait quitter Venise pour Paris après cette pièce. Et surtout s'aimer, car que serait la vie sans une âme sœur ? Ou du moins un ou une partenaire de danse, pour un final lumineux qui fait tournoyer les costumes de cette époque si lointaine – non ?

Une des dernières soirées de Carnaval
Aux Célestins jusqu'au samedi 14 décembre


Une des dernières soirées de Carnaval

De Goldoni, ms Clément Hervieu-Léger, 1h45
Célestins, théâtre de Lyon 4 rue Charles Dullin Lyon 2e
ce spectacle n'est pas à l'affiche actuellement


entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter