Les annulations se suivent sans se ressembler aux Célestins

Théâtre | Après avoir appris que Outside n’aurait pas lieu (du 22 au 24 octobre) car les équipes de Kerill Serebrennikov n’ont pas obtenu de laissez-passer des autorités françaises, c’est au tour de Habiter le temps de Michel Didym d’être annulé.

Nadja Pobel | Jeudi 14 octobre 2021

Photo : © DR


Prévu du 16 au 20 novembre, le spectacle Habiter le temps de Michel Didym ne se jouera pas aux Célestins, suite à l’ouverture d’une enquête préliminaire pour viol par le parquet de Nancy et à la publication d’une enquête dans le journal Libération du 1er octobre au sujet du comportement du metteur en scène envers de jeunes comédiennes depuis une dizaine d’années. Si le Théâtre des Célestins dit « respecter le travail en cours de la justice — à ce jour, l’enquête préliminaire se poursuit et Michel Didym reste présumé innocent », la direction affirme ne pouvoir « rester sourde aux nombreuses voix qui se sont exprimées, ni assurer auprès de l’auteur, des comédiens, comédiennes, techniciens et techniciennes engagées sur ce spectacle, des conditions sereines de représentation. L’engagement des Célestins au service des spectateurs, des artistes confirmés ou en formation, des équipes des spectacles et du théâtre, animé par les intérêts du service public et les valeurs de l’émancipation par l’art et de la culture, ne peut se concilier avec la gravité de ces accusations ».

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Sens interdits, carrefour des possibles

Théâtre | Sens Interdits, le festival biennale dédié au théâtre de l’urgence est à mi-chemin de son remuant parcours. Point d’étape.

Nadja Pobel | Jeudi 21 octobre 2021

Sens interdits, carrefour des possibles

Le festival 2021 a commencé avec les premières répétitions du Bonheur de Tatiana Frolova en Sibérie, chez elle, il y a dix-huit mois — et au festival Santiago Mil où le directeur et fondateur de Sens Interdits Patrick Penot, hispanophone (et à demi Polonais !) se rend régulièrement, car cette manifestation « met sur les plateaux tout ce qui se produit au Chili, en Argentine, en Bolivie ». Depuis 2011, le Chili vient donc à Lyon et cette année, il est particulièrement à l’honneur avec cinq productions. Sens Interdits 2021 a aussi commencé d'une autre façon le 7 octobre quand a été officialisée l'annulation d'Outside. Kerill Serebrennikov est assigné à résidence en Russie jusqu'en 2023, en raison de son militantisme en faveur des droits LGBT+ notamment. Les autorités françaises ont refusé à son équipe des laissez-passer

Continuer à lire