Voyages, voyages…

Christophe Chabert | Mardi 1 avril 2014

Photo : "Sun Trip 2013, la route des Steppes"


Le documentaire de voyage ne se réduit pas aux projections Connaissances du monde… C'est en tout cas ce que veut démontrer le festival Curieux voyageurs, dont la programmation spectaculaire (une vingtaine de films en trois jours, du 18 au 20 avril) s'accompagne d'une foule d'animations, d'expositions, d'ateliers et de débats, avec plus de soixante exposants associatifs réunis au Centre des congrès, et répartis selon leurs activités (du bio à l'humanitaire en passant par une approche du «tourisme autrement»).

Niveau destinations, les films font le tour du monde (Vietnam, Kazakhstan, Madagascar, Sibérie, Egypte, Maroc, Cuba…) et le font avec à peu près tous les moyens imaginables (vélo classique, vélo solaire, tandem, cayak, voilier ou simplement avec une bonne paire de chaussures sur les routes de France), pour l'exploit sportif et physique, pour une cause humanitaire ou pour le pur plaisir du voyage. Le festival propose une compétition et un palmarès, manière aussi de valoriser des démarches qui sont aussi cinématographiques, souvent aussi hors des formats que des sentiers battus…

Christophe Chabert

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Emmenez-moi

Festival de films | Ouverture au monde et à l'autre, rencontre et partage, respect des cultures et de l'environnement et convivialité. Voici les maîtres-mots cultivés par le (...)

Nicolas Bros | Mercredi 4 mars 2020

Emmenez-moi

Ouverture au monde et à l'autre, rencontre et partage, respect des cultures et de l'environnement et convivialité. Voici les maîtres-mots cultivés par le festival Curieux Voyageurs depuis son origine. Pour sa 41e édition, le rendez-vous stéphanois propose toujours une programmation musclée avec 24 films en compétition autour des voyages, dont l'incontournable docu Thomas Pesquet : l’envoyé spatial, ou le périple de Mélusine Mallender à moto entre Asie et Afrique dans Les voies de la liberté. Mais aussi toujours de la littérature, un village avec notamment quatre expos photos, des conférences, des stands... bref tout pour voyager depuis Fauriel jusqu'au bout du monde. 41e Curieux Voyageurs, 27 au 29 mars à l'Espace Fauriel à Saint-Étienne Programmation complète sur www.curieuxvoyageurs.com

Continuer à lire

Globe-trotters

Festival voyages | Pour son quarantième anniversaire, le festival Curieux Voyageurs met les bouchées doubles avec un généreux cocktail de films, d’expositions et de rencontres, concentré sur trois jours de partage autour du thème rassembleur du voyage tous azimuts.

Niko Rodamel | Mardi 5 mars 2019

Globe-trotters

Lorsque que vous l’avez dans la peau, le virus de la bougeotte sans frontière n’a que faire de votre âge, de la nature de votre quête ou de votre moyen de locomotion. C’est comme ça, un périple qui s’achève appelle bien souvent le suivant, avec les semelles de vents qui chatouillent les orteils, le doigt qui se balade sur le planisphère, enjambant sans effort méridiens et parallèles… Fidèle à ce qui fait son identité depuis sa création, le festival place la découverte d’autres horizons et les rencontres au cœur de son rendez-vous annuel. Aux vingt-deux films et six expositions, aux moult conférences, débats, animations et ateliers viendra se joindre au village des Globe-Rêveurs une soixantaine d’exposants. L’équipe du festival invite tous les curieux, backpackers chevronnés ou touristes occasionnels, à venir vibrer à l’unisson de notre petite planète bleue. Anniversaire oblige, une nuit de courts-métrages sera proposée pour la première fois au Planétarium tandis qu’un concert clôturera le festival avec la chanteuse franco-angolaise Lucia de Carvalho. Sursis Curieux Voyageurs est avant tout un festival de films sur le thème du voyage, dont le jury décernera

Continuer à lire

Comme c'est curieux

Festival | Pour sa 39ème édition, le festival de films Curieux Voyageurs prend davantage d'ampleur. Du 9 au 11 mars, au total 37 séances et 25 films seront proposés aux visiteurs entre le Centre des congrès, l'amphi annexe de l'école des Mines mais également pour la première fois au Planétarium.

Aliénor Vinçotte | Mardi 6 mars 2018

Comme c'est curieux

Pour sa 39e édition, Curieux Voyageurs revient avec une mosaïque de 25 films de voyage — autant de pays, de cultures et de terrains infinis révélés par des aventuriers partageant leurs expériences vécues avec la caméra. Créé il y a près de 40 ans par cinq amis passionnés, le festival n’a cessé d’étendre son territoire ; en 2017, 16 000 “curieux” étaient ainsi venus le visiter. Au programme du millésime 2018, les spectateurs pourront suivre un chef papou dans son combat pour la protection de la nature, marcher sur les traces de la voyageuse Ella Maillart, ou encore grimper le redouté K2 avec l’alpiniste Sophie Lavaud. À l’issue des projections, des rencontres seront organisées avec les aventuriers-réalisateurs — mais aussi avec un responsable d’Amnesty International dans la foulée de Le Vénérable W réalisé par Barbet Schroeder, troisième volet de sa Trilogie du Mal, où il raconte l’histoire d’un moine bouddhiste birmane très influent prônant la violence.

Continuer à lire

La curiosité n'est pas un si vilain défaut

Voyages | « Le voyageur est celui qui se donne le temps de la rencontre et de l’échange » explique Frédéric Lecloux, photographe et voyageur. La preuve (...)

Nicolas Bros | Mercredi 22 mars 2017

La curiosité n'est pas un si vilain défaut

« Le voyageur est celui qui se donne le temps de la rencontre et de l’échange » explique Frédéric Lecloux, photographe et voyageur. La preuve avec le festival Curieux Voyageurs où se cotoîent chaque année à la fin mars, celles et ceux qui ont « la bougeotte ». C'est surtout des réalisateurs de films de voyage dont il est question dans ce rassemblement. Attention pas celui du « film à papa » avec son bon vieux caméscope des familles, mais plutôt de films authentiques et ouverts sur le monde, avec souvent un message à faire passer. Du 24 au 26 mars, ce sont plus de 24 films qui sont proposés au Centre des Congrès et dans l'amphi de l'École des Mines. Pour chaque œuvre, la présence d'un membre de l'équipe du film permet de dialogue et de partager après le visionnage. La musique en fil rouge « La sélection des films s'effectue surtout aux coups de cœur, explique Laura Tangre, chargée du mécénat et de la communication du festival. Cette année, il y a un fil rouge autour de la musique. De nombreux films évoquent la découverte du voyage par la musique ou ce que la musique peut apporter dans les documentaires en général. » C'est notamment

Continuer à lire

Pas touche manouche

Photo | Le photographe Jean-Christophe Plat présente son nouveau travail photographique, "Tsiganes l'âme voyageuse", à l’occasion du festival Curieux Voyageurs.

Niko Rodamel | Mercredi 1 mars 2017

Pas touche manouche

Dans les pas de l’écrivain-voyageur Jack Kerouac, Michel Corringe chantait en 1968 « La route m'appelle et m'attire / A l'est à l'ouest au sud au nord / Ce soir ici j'ai trouvé un lit / Demain je coucherai dehors. » Dans notre monde toujours plus matérialiste, nombreuses sont encore aujourd’hui les raisons de vouloir larguer les amarres pour mettre les voiles vers un ailleurs meilleur ou tout du moins différent. Si le covoiturage, les "bus-à-pas-cher", les vols low-cost et autres Airbnb semblent remettre le voyage à la portée de toutes les bourses, l’honteuse prolifération des murs et la réaffirmation des frontières restreignent le champ des possibles. Pour sa nouvelle édition, le festival stéphanois Curieux Voyageurs (avec quinze mille visiteurs l’an passé) poursuit sa quête d’images fixes ou animées glanées aux quatre coins du globe, lesquelles attestent à la fois du talent de leurs auteurs (qu’ils soient vidéastes, dessinateurs ou photographes) et de la richesse de notre petite planète bleue. Au-delà des documentaires en compétitions, le festival propose également neuf expositions de qualité, réalisées par des globe-trotters dont le seul gouvernail reste la soif de d

Continuer à lire

À curieux voyageurs, étonnants filmeurs !

ECRANS | Institution bientôt quadragénaire, le festival de films Curieux Voyageurs a certes connu plusieurs mues au fil du temps, mais n’a rien perdu de son essence (...)

Vincent Raymond | Mardi 1 mars 2016

À curieux voyageurs, étonnants filmeurs !

Institution bientôt quadragénaire, le festival de films Curieux Voyageurs a certes connu plusieurs mues au fil du temps, mais n’a rien perdu de son essence initiale : son besoin viscéral de parcourir des terrains cinémato-géographiques délaissés et de faire partager l’infini diversité des horizons culturels. Inscrite dans une manifestation aux contours aussi vastes que cohérents (expositions, animations pour les enfants, tables rondes et débats, ateliers, stands-découvertes, prix littéraire…), la programmation propose une compétition alléchante de 22 films. Une cascade de visions documentaires, format court ou long, pour la plupart, hélas, en projection unique — mais on peut optimiser ses journées en débutant dès 8h45, le café est offert aux lève-tôt. Et un concentré de monde également, inauguré par Vietnam – Mosaïque de contrastes : le film, signé par le photographe Réhahn. Parmi la sélection, on est impatient de découvrir Kabul Cinéma de Louis Meunier (lauréat du festival en 2013) relatant le projet de rénovation de la plus vaste salle d’Afghanistan. Quant aux amateurs de films brefs, ils auront du grain à moudre avec la 1ère

Continuer à lire

"Curieux Voyageurs" accueille "Fast & Curious"

ECRANS | Parallèlement au "classique" festival du film de "Curieux Voyageurs", un nouvel événement prend naissance cette année : "Fast Curious". Alors que son grand (...)

Nicolas Bros | Mercredi 13 janvier 2016

Parallèlement au "classique" festival du film de "Curieux Voyageurs", un nouvel événement prend naissance cette année : "Fast Curious". Alors que son grand frère est destiné aux films de voyages, "Fast Curious" se consacre aux mini-films de voyage (d'une durée maximum de 2 minutes 30). Destiné à ouvrir le festival aux réalisateurs en herbe et aux jeunes utilisant leur téléphone portable, ce nouveau format de compétition permettra de présenter des films très courts racontant un voyage que ce soit en bas de chez soi ou au bout du monde. Il est possible d'envoyer son film par Wetransfer à fac@curieurxvoyageurs.com jusqu'au 29 février (formats acceptés : Mp4, h264, .mov et mpeg). Les vidéos choisies seront présentées pendant la prochaine édition de Curieux Voyageurs les 18, 19 et 20 mars 2016 à l'Espace Fauriel de Saint-Étienne. Plus d'infos ici.

Continuer à lire

Le film, le monde et la pédale

ECRANS | Créé il y a 30 ans, le festival Curieux voyageurs, nouvellement nommé, revient illuminer les écrans les 22, 23 et 24 mars prochains. L'occasion de quitter une partie de scrabble en solo et visionner des films qui offrent un regard neuf sur notre monde. Et en plus il y aura même des loupiotes à faire partir dans le ciel!

Grégory Bonnefont | Jeudi 28 février 2013

Le film, le monde et la pédale

Voici un festival qui en dit long sur le dynamisme culturel et sociétal de notre territoire. Organisé autour de trois lieux de projection, à savoir l'amphithéâtre du Centre des Congrès et ses 800 places et ceux de l'Ecole Supérieure de Commerce et de l'Ecole des Mines, cet évènement cinématographique est un véritable modèle de réussite mêlant culture et solidarité internationale. C'est une occasion originale de venir s'ébahir d'images traduisant la réalité d'un monde différente de celle conçue par les JT des chaînes d'infos en continue. Films d'aventure, de nature, reportages et portraits se succèdent dans une programmation on ne peut plus eccléctique. De quoi rendre jaloux Philéas Fogg, tant en trois jours un tour du monde vous sera proposé. Arrêtons-nous un instant en Afghanistan ou chez les Himbas en Namibie. Sur Madagascar vous pourrez découvrir le Makay, un paradis terrestre révèlé par Evrard Wendenbaum, ou le combat artistique de la chanteuse Tence Mena au travers du film d'Alice Billouet. Des vocations de globe-trotters naîtront peut-être grâce au film de Karine Moralès sur le rêve de Martin Grimaldi qui était de voyager. Un moment vibrant qui permet d'entendre le rêve de

Continuer à lire