Fabienne Couvreur dans l'Oeil du Petit Bulletin #14

Nicolas Bros | Mercredi 10 avril 2019

Fabienne Couvreur, directrice du comité de la Loire de la Ligue contre le cancer, parle des activités de l'association et de la conférence "la méditation de pleine conscience au coeur de la société" avec Olivier Raurich & Dat Phan Angevin le jeudi 28 mars 2019 au siège du groupe Casino à Saint-Etienne.

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter

Fabrice Midal : « Être humain, c’est assumer une certaine forme de fragilité »

Grand entretien | Fabrice Midal est un spécialiste des violences du quotidien (burn out, manipulations, addictions numériques) mais également un des principaux professeurs de méditation que compte l’Hexagone. Il est également l’auteur de nombreux ouvrages et fondateur de l’École occidentale de méditation. Il nous apporte un regard différent et posé sur la situation que nous traversons. Rencontre avec ce philosophe qui adore presque autant la couleur jaune que les peintures de Morris Louis*.

Nicolas Bros | Jeudi 2 avril 2020

Fabrice Midal : « Être humain, c’est assumer une certaine forme de fragilité »

Comment faire l’expérience de ce que nous vivons actuellement ? J’aurais deux recommandations à formuler. La première, c’est déjà de prendre le temps d’entrer en rapport avec ce que l’on vit. La seconde, c’est de sortir une bonne fois pour toute de la pensée positive et de l’injonction à être zen. Concernant ce premier point, il est primordial d’aller dans la profondeur de notre expérience, dans sa singularité la plus grande. Que nous disent l’art, la poésie ou la littérature ? Que l’expérience humaine ne se réduit pas à des clichés. Le cliché obstrue l’entrée dans notre propre humanité. Aujourd’hui, nous sommes pris par la peur de ressentir et d’éprouver. Il faut absolument prendre le temps de s’arrêter. Paradoxalement, même si beaucoup de gens se trouvent désœuvrés dans le confinement, ce n’est pas la même chose de s’ennuyer que de prendre un temps précis pour explorer ce que l’on éprouve. Il existe de nombreuses manières de faire l’expérience de ce que l’on éprouve. Cela peut passer par la méditation au sens spécifique où je l’entends, mais cela peut être aussi de se mettre à écrire. Pas forcément un beau texte, mais surtout tenter de fo

Continuer à lire

Axel Kahn : « Un combat magnifique et incontestable »

Culture scientifique | Axel Kahn, médecin, ancien chercheur en génétique et président d'université, essayiste humaniste est devenu président de la Ligue contre le cancer en juin 2019. Il sera de passage à Saint-Étienne jeudi 26 septembre pour une conférence à propos d'un de ses sujets de prédilection : l'éthique. Rencontre avant sa venue en terres foréziennes.

Nicolas Bros | Mercredi 18 septembre 2019

Axel Kahn : « Un combat magnifique et incontestable »

Vous êtes président de la Ligue contre le cancer depuis fin juin 2019. Comment cette nouvelle mission se passe ? Axel Kahn : Cela se passe de manière intense. C'est un combat magnifique et incontestable. Je le dis assez souvent, il est rare que l'on mène une action, un combat qui ne peuvent être contestés. Ici, on lutte contre les cancers et personne ne peut être pour les cancers. On lutte en faveur des personnes malades et personne ne peut être contre ces personnes malades. Cela étant dit, l'éventail de ce qu'il y a à faire contre le cancer, qui est un véritable fléau de société, frappant toutes les familles, est tel que, même lorsqu'on a fait tout ce qu'il était possible de faire compte tenu des heures ouvrées, de la nécessité de dormir un tout petit peu, on n'a malgré tout jamais assez fait. Cela associé à la structure compliquée de la Ligue fait que c'est une tâche extrêmement prenante. Néanmoins, c'est une grande satisfaction. Lutter de toutes nos forces pour éviter que les jeunes tombent dans les trois grandes causes de cancer que sont le tabac, l'alcool et la malbouffe/obésité.

Continuer à lire

Le plein de bonnes ondes

Conférence | « Le miracle de la vie n'est pas de marcher sur l'eau ou sur le feu mais de marcher sur Terre » explique Thich Nhat Hanh, moine bouddhiste vietnamien. (...)

Nicolas Bros | Mercredi 27 mars 2019

Le plein de bonnes ondes

« Le miracle de la vie n'est pas de marcher sur l'eau ou sur le feu mais de marcher sur Terre » explique Thich Nhat Hanh, moine bouddhiste vietnamien. C'est bien en cela que la méditation de pleine conscience peut nous aider. Cette pratique de plus en plus médiatique et en vogue vise à nous recentrer en nous invitant « à être » tout simplement. Ce jeudi 28 mars, Le Petit Bulletin est heureux de s'associer au comité Loire de la Ligue contre le cancer pour présenter une conférence dans les locaux du siège Casino à Saint-Étienne, en partenariat avec le Crédit Agricole Loire Haute-Loire. Intitulée La méditation de pleine conscience au cœur de la société, cette séance verra l'intervention d'une part d'Olivier Raurich, enseignant, conférencier et auteur, neuroscientifique de renom et de Dat Phan Angevin, formateur international dans le monde de l'entreprise ou de la santé depuis plus de 20 ans. Ce dernier dirige d'ailleurs les Cèdres Bleus à La Séauve sur Semène, un lieu unique pour se ressourcer. Cette soirée sera l'occasion de découvrir les origines de la méditation de pleine conscience, de revenir sur son côté laïque, ses évolutions, ses utilisations ma

Continuer à lire

Tous unis contre le cancer

Bonne cause | Le Comité Loire de la Ligue contre le Cancer fête ses 50 ans d'existence en 2017. Pour cette occasion, plusieurs événements ont jalonné cette année afin de (...)

Nicolas Bros | Lundi 20 novembre 2017

Tous unis contre le cancer

Le Comité Loire de la Ligue contre le Cancer fête ses 50 ans d'existence en 2017. Pour cette occasion, plusieurs événements ont jalonné cette année afin de "marquer le coup" et d'appuyer le rôle décisif de cette association dans le combat au quotidien contre la maladie et le soutien aux malades. Pour terminer en beauté cette année festive, la structure s'associe au Fil afin de proposer un concert inédit. Intitulé Tribute To 1967, la soirée du 15 décembre propose de revivre cette année musicale unique par le biais de reprises atypiques de variété internationale de 1967, interprétées par des groupes éphémères. Un appel à candidature a été lancé par la salle de concert avec la précision que « les groupes ne doivent pas se présenter sous leur formation habituelle, mais dans des mix, mash-up, duo ou trio et plus insolites, exclusifs et originaux. » Les musiciens et artistes intéressés ont jusqu'au 30 novembre pour postuler et chercher quelques bons titres de 1967 à reprendre à leur sauce. L'intégralité de la somme récoltée à l'entrée par tirage au dé et au vestiaire sera reversée au Comité Loire de la Ligue contre le Cancer. Soirée Tribute to 1967,

Continuer à lire

N'en faites pas une maladie

SCENES | « Toute ressemblance avec des personnes ayant existé n'est absolument pas fortuite ». Voilà qui résume assez bien le monologue de Sonia Rostagni, (...)

Nicolas Bros | Mardi 31 octobre 2017

N'en faites pas une maladie

« Toute ressemblance avec des personnes ayant existé n'est absolument pas fortuite ». Voilà qui résume assez bien le monologue de Sonia Rostagni, intitulé 649 euros, en forme de plongée dans la vie et les questionnements d'une femme atteinte d’un cancer bilatéral du sein. Ne vous inquiétez pas, vous n'en ferez pas pour autant une maladie et de plus, c'est pour la bonne cause et dans le cadre du 50e anniversaire du comité Loire de la Ligue contre le Cancer. 649 euros, jeudi 16 novembre à 20h, au Théâtre du Parc à Andrézieux-Bouthéon, entrée gratuite

Continuer à lire

Tous unis contre le cancer

Bonne cause | Le Comité Loire de la Ligue contre le Cancer fête ses 50 ans d'existence en 2017. Pour cette occasion, plusieurs événements ont jalonné cette année afin de (...)

Nicolas Bros | Mardi 3 octobre 2017

Tous unis contre le cancer

Le Comité Loire de la Ligue contre le Cancer fête ses 50 ans d'existence en 2017. Pour cette occasion, plusieurs événements ont jalonné cette année afin de "marquer le coup" et d'appuyer le rôle décisif de cette association dans le combat au quotidien contre la maladie et le soutien aux malades. Pour terminer en beauté cette année festive, la structure s'associe au Fil afin de proposer un concert inédit. Intitulé Tribute To 1967, la soirée du 15 décembre propose de revivre cette année musicale unique par le biais de reprises atypiques de variété internationale de 1967, interprétées par des groupes éphémères. Un appel à candidature a été lancé par la salle de concert avec la précision que « les groupes ne doivent pas se présenter sous leur formation habituelle, mais dans des mix, mash-up, duo ou trio et plus insolites, exclusifs et originaux. » Les musiciens et artistes intéressés ont jusqu'au 30 novembre pour postuler et chercher quelques bons titres de 1967 à reprendre à leur sauce. L'intégralité de la somme récoltée à l'entrée par tirage au dé et au vestiaire sera reversée au Comité Loire de la Ligue contre le Cancer. Soirée Tribute to 1967,

Continuer à lire

Le regard sur la maladie

Soirée spéciale | Le cancer est une maladie devenue malheureusement commune dans nos vies. Qui n'a pas été touché de près ou de loin par ce fléau ? Les œuvres qui traitent de ce dernier peuvent vite tomber dans le pathos. Une soirée spéciale proposée en avril proposera une autre approche avec deux films aux caractères singuliers : "Cléo de 5 à 7" d'Agnès Varda et "Maladie Nocturne" de Mickaël Gauthier.

Nicolas Bros | Mercredi 5 avril 2017

Le regard sur la maladie

Au fil du temps, le cancer est malheureusement plus synonyme de maladie que de signe astrologique... Le regard que l'on porte sur lui a quelque peu évolué, il est clairement entré dans de nombreux foyers, a bousculé de nombreuses familles et personnes en leur sein. Le combat contre ce foutu "crabe" n'est pas fini. Mais ce n'est pas pour autant qu'il est temps de se laisser aller. Au contraire le questionnement, le partage, l'ouverture sont des points qui doivent permettre d'avancer dans le combat permanent contre cet ennemi si difficilement palpable. Parmi les multiples initiatives qui existent, l'art permet de faire des focus sur des points essentiels et pourtant trop souvent oubliés dans la situation des malades. Deux œuvres pour interpeller Le regard empreint de peur que l’autre pose encore trop souvent sur un malade est lourd de conséquences. Comment peut-on le modifier ? Comment maintenir les liens qui se distendent parfois au fil des traitements ? Comment se retrouver quand on a l’impression que tout a changé : soi, l’autre, le temps, la vision de la vie ? C'est l'ensemble de ces questions qu'abordent deux magnifiques films proposés en visionnage lors

Continuer à lire

Le regard sur la maladie

Court métrage | Peut-on concilier cancer et désir ? C'est la question qu'a souhaité traiter le réalisateur Michaël Gauthier dans le court-métrage Maladie Nocturne, tourné à (...)

Nicolas Bros | Jeudi 2 mars 2017

Le regard sur la maladie

Peut-on concilier cancer et désir ? C'est la question qu'a souhaité traiter le réalisateur Michaël Gauthier dans le court-métrage Maladie Nocturne, tourné à proximité de Saint-Étienne. Psychiatre de métier, il a eu l'occasion d'accompagner des malades et a décidé de travailler un film autour de la question de leur désir et du regard de l'autre sur eux. « J’ai accompagné des personnes atteintes du cancer, explique le réalisateur. Je les ai vues évoluer physiquement et moralement, j'ai vu le regard de leurs proches changer. Considérées comme des malades, elles se retrouvent alors prisonniers du statut qu’on leur attribue. Est-il normal de ressentir du désir quand on a un cancer ? De se sentir désiré ? » Avant d'être projeté publiquement au Méliès Saint-François lors d'une soirée spéciale offerte par La Ligue contre le Cancer - Comité de la Loire, qui a co-financé le projet, le film fait un appel aux dons pour boucler son budget. Ca se passe juste ici. Soirée spéciale 50 ans

Continuer à lire