article partenaire
RCW 86, rémanent coloré.

L'aventure commence...

Déposé avec succès sur mars le 6 août, Curiosity est à pied d'œuvre sur la planète rouge et teste ses instruments. Dernière mouture d'une famille de robots comprenant Sojourner (1997), Spirit et Opportunity (2004), le nouveau rover de la nasa est très prometteur. Eric Frappa, directeur scientifique du Planétarium de Saint-Étienne

La manœuvre en a laissé plus d'un pantois. Fini la chute finale emballé dans des airbags comme ses prédécesseurs. A la place, une descente spectaculaire nécessitée par le poids du rover : après l'entrée atmosphérique derrière un bouclier thermique et la phase de freinage accroché à un parachute supersonique, Curiosity a été largué avec un étage de descente équipé de huit réacteurs, qui l'a déposé suspendu à des câbles sur la surface de Mars. Une fois au sol, le nouveau venu en impose. D'un poids total de 900 kg, il embarque 75 kg d'équipement scientifique. Parmi la dizaine d'instruments, CHEMCAM, un analyseur français, est digne de la guerre des étoiles. L'appareil utilise un laser pulsé, conçu à Toulouse, capable de tirer sur les roches jusqu'à une distance de 7 m et en analyse la composition. Côté alimentation, plus de panneaux solaires mais un générateur électrique nucléaire qui lui permet de s'affranchir de l'alternance jour/nuit et d'un arrêt hivernal. Plus haut et plus puissant que ses aînés, le rover est taillé pour la grimpette - ça tombe bien, il va en avoir !

Un paysage spectaculaire à explorer

Curiosity s'est posé dans le cratère Gale, de 154 km de diamètre. En son centre, le massif montagneux d'Aeolis Mons s'élève à 5000 m au-dessus du plancher du cratère. Les premières images en haute définition de la caméra MASTCAM dévoilent d'ores et déjà un paysage fabuleux. Les mystérieux reliefs d'Aeolis, entrecoupés de canyons, montrent des strates d'argiles et de sulfates dont l'origine serait aquatique (le cratère aurait été un lac à une époque reculée). Les instruments de Curiosity vont-ils découvrir des traces fossiles d'êtres vivants dans ces dépôts ? Cette région (voir photo) sera en tout cas la destination du rover dans les mois à venir... L'aventure ne fait que commencer ! Alors qu'Opportunity fonctionne toujours après bientôt 9 ans sur Mars, souhaitons au nouvel explorateur la même longévité !

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 29 octobre 2021 Ces cinq images ont été réalisées grâce à l'un des quatre télescopes de 8m de diamètre du V.L.T équipé de l'instrument SPHERE. On découvre le disque de poussière entourant (...)
Mardi 22 juin 2021 Le Planétarium de Saint-Etienne vient de voir son matériel de projection entièrement revu à la hausse, parallèlement à la mise en place d'un contrat de location-maintenance entre la Ville de Saint-Etienne et RSA Cosmos, entreprise située à Sorbiers...
Mercredi 5 février 2020 Cette galaxie qui nous apparait par la tranche est connue sous le nom de Galaxie du Sombrero (ou M104). Située à 50 millions d'années-lumière de la Terre, (...)
Mardi 1 octobre 2019 La planète Saturne se dévoile ici sous un angle inhabituel. Dix fois plus éloignée du Soleil que la Terre, Saturne nous apparaît toujours complètement éclairée (...)
Mardi 3 septembre 2019 Il y a environ 10 000 ans, une étoile supermassive a explosé en supernova, dont on observe ici les restes (rémanents de supernova, la "bulle" de gaz sur (...)
Lundi 24 juin 2019 C'est à notre plus grand voyage que le planétarium rend hommage. Pour célébrer le cinquantenaire de la mission Apollo 11, l'entreprise anglaise NSC Créative a réalisé en images de synthèse et d'archives, le documentaire, "L'Aventure Apollo". Traduit...
Mercredi 31 octobre 2018 Les dentelles du Cygne. C'est sous cette appellation poétique qu'est généralement présentée cette vaste nébuleuse du ciel d'été. Cette image du télescope spatial (...)
Mardi 2 octobre 2018 Lorsque la sonde Juno immortalisait cette vue de Jupiter, elle n'était située qu'a 12 750 km de la planète géante gazeuse, soit l'équivalent d'un diamètre (...)
Mercredi 4 avril 2018 Depuis 1993, Saint-Étienne a la tête dans les étoiles grâce à son planétarium, outil de découverte magique, doté de technologies de pointe dont un système pleine voûte 3D inédit. Fêtant ses 25 ans en 2018, la coupole stéphanoise continue de faire...
Mardi 6 février 2018 Lorsque le cœur d'une étoile semblable au soleil (0, 6 à 8 fois sa masse) n'a plus suffisamment d'hydrogène (suite aux réactions de fusion nucléaire qui s'y (...)
Mercredi 3 janvier 2018 Présente au cœur des nuits d'hiver dans la constellation d'Orion, la nébuleuse de la Tête de Cheval est une nébuleuse obscure, distante de 1600 années-lumière. (...)
Mardi 28 novembre 2017 Ces dunes martiennes, photographiées par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), se sont progressivement recouvertes de neige et de glace durant (...)
Mardi 31 octobre 2017 À 500 millions d'années-lumière, dans la constellation du Lièvre, le Télescope Spatial Hubble a photographié ce couple de galaxies. Séparées en réalité de "seulement" (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter