article partenaire
RCW 86, rémanent coloré.

Le seigneur des anneaux

Depuis 2004, la sonde spatiale Cassini est en orbite autour de Saturne. En 9 ans, elle a envoyé des milliers d'images de la planète aux anneaux - ou de ses satellites - dont le point commun est leur esthétique délicate. Décryptage d'un de ces tableaux célestes… Éric Frappa, directeur scientifique du Planétarium de Saint-Étienne.

Quatre éléments sont visibles dans cette image de mai 2012 : le satellite Titan au premier plan, les anneaux, l'ombre des anneaux sur la planète, l'atmosphère de Saturne. S'il y a par contre une chose qui ne saute pas aux yeux, c'est l'échelle de l'ensemble. Quelques chiffres à donner le tournis : le satellite Titan, avec son diamètre de 5150 km, est plus grand que la planète Mercure. Au moment de la prise de vue, la sonde se trouvait à 778 000 km de lui. Saturne, 1 million de kilomètres en arrière de Titan, fait partie des planètes géantes et mesure 120 500 km de large. L'aspect uniforme et lisse de Titan trahit une épaisse atmosphère d'azote qui masque une surface de glace d'eau parcourue de rivières d'éthane liquide ! La sonde européenne Huygens s'est posée sur ce satellite en 2005.

Des anneaux d'une finesse extrême et une atmosphère géante

Les anneaux sont vus ici presque par la tranche, mais pas tout à fait. Si c’était le cas, ils ne représenteraient qu’une ligne extrêmement mince. Composés de milliards de blocs de glace s’étendant sur des dizaines de milliers de kilomètres, ils se répartissent en une épaisseur d’une dizaine de mètres seulement ! Ramenés à l’épaisseur d’une feuille de papier, ils s’étendraient encore sur 650 m ! Leur structure complexe en anneaux multiples n’est pas visible directement du fait de l’angle de vue, mais se perçoit partiellement dans l’ombre qu’ils projettent sur la planète : les variations de transparence de cette ombre indiquent des anneaux de densités différentes, voire des divisions, ces zones de « vide » entre les anneaux. La planète elle-même, composée de gaz, nous montre des systèmes nuageux gigantesques se déclinant dans toute une gamme de jaunes et d’ocres. Les parties bleutées de Saturne sont des zones de ciel clair, sans nuages, qui diffusent la lumière solaire de la même manière que le fait le ciel bleu de la Terre.

Légende photo : Saturne et son satellite Titan

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Vendredi 29 octobre 2021 Ces cinq images ont été réalisées grâce à l'un des quatre télescopes de 8m de diamètre du V.L.T équipé de l'instrument SPHERE. On découvre le disque de poussière entourant (...)
Mardi 22 juin 2021 Le Planétarium de Saint-Etienne vient de voir son matériel de projection entièrement revu à la hausse, parallèlement à la mise en place d'un contrat de location-maintenance entre la Ville de Saint-Etienne et RSA Cosmos, entreprise située à Sorbiers...
Mercredi 5 février 2020 Cette galaxie qui nous apparait par la tranche est connue sous le nom de Galaxie du Sombrero (ou M104). Située à 50 millions d'années-lumière de la Terre, (...)
Mardi 1 octobre 2019 La planète Saturne se dévoile ici sous un angle inhabituel. Dix fois plus éloignée du Soleil que la Terre, Saturne nous apparaît toujours complètement éclairée (...)
Mardi 3 septembre 2019 Il y a environ 10 000 ans, une étoile supermassive a explosé en supernova, dont on observe ici les restes (rémanents de supernova, la "bulle" de gaz sur (...)
Lundi 24 juin 2019 C'est à notre plus grand voyage que le planétarium rend hommage. Pour célébrer le cinquantenaire de la mission Apollo 11, l'entreprise anglaise NSC Créative a réalisé en images de synthèse et d'archives, le documentaire, "L'Aventure Apollo". Traduit...
Mercredi 31 octobre 2018 Les dentelles du Cygne. C'est sous cette appellation poétique qu'est généralement présentée cette vaste nébuleuse du ciel d'été. Cette image du télescope spatial (...)
Mardi 2 octobre 2018 Lorsque la sonde Juno immortalisait cette vue de Jupiter, elle n'était située qu'a 12 750 km de la planète géante gazeuse, soit l'équivalent d'un diamètre (...)
Mercredi 4 avril 2018 Depuis 1993, Saint-Étienne a la tête dans les étoiles grâce à son planétarium, outil de découverte magique, doté de technologies de pointe dont un système pleine voûte 3D inédit. Fêtant ses 25 ans en 2018, la coupole stéphanoise continue de faire...
Mardi 6 février 2018 Lorsque le cœur d'une étoile semblable au soleil (0, 6 à 8 fois sa masse) n'a plus suffisamment d'hydrogène (suite aux réactions de fusion nucléaire qui s'y (...)
Mercredi 3 janvier 2018 Présente au cœur des nuits d'hiver dans la constellation d'Orion, la nébuleuse de la Tête de Cheval est une nébuleuse obscure, distante de 1600 années-lumière. (...)
Mardi 28 novembre 2017 Ces dunes martiennes, photographiées par la sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), se sont progressivement recouvertes de neige et de glace durant (...)
Mardi 31 octobre 2017 À 500 millions d'années-lumière, dans la constellation du Lièvre, le Télescope Spatial Hubble a photographié ce couple de galaxies. Séparées en réalité de "seulement" (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter