article partenaire
Nouveau cratère sur Mars

Her

Her
De Spike Jonze (ÉU, 2h06) avec Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson...

En racontant l’histoire d’amour entre un homme solitaire et une intelligence artificielle incorporelle, Spike Jonze réussit une fable absolument contemporaine, à la fois bouleversante et effrayante, qui fait le point sur l’humanité d’aujourd’hui du point de vue du surhumain. Christophe Chabert

Les open spaces, les appartements hi-tech, la ville tentaculaire, froidement encadrée par des buildings mais magnifiée par des couchers de soleil rendus surréels par la pollution ; et au milieu de tout ça, des gens qui parlent seuls dans les rues… Theodore Twombly (Joaquin Phoenix, touchant d'hébétude enfantine) est de ceux-là : mal remis d’une rupture, il écrit des lettres d’amour pour les autres et n’échange plus que virtuellement avec son oreillette pour administrer ses messages ou pratiquer le sexe on-line avec une inconnue.

Quelque chose manque à cet individu solitaire et dépressif : un amour qui ne serait pas lié à ce foutu facteur humain. Il va le trouver lorsqu’il acquiert un nouvel «OS», une intelligence artificielle douée d’une faculté cognitive exceptionnelle, qu’il baptise Samantha (héroïque prestation vocale de Scarlett Johansson) et qu’il pense modeler selon son désir tout en admirant sa "personnalité".

2014, odyssée de l’amour

Toute la beauté de Her tient dans le dialogue qui se noue entre cet homme et sa machine, celle-ci devenant au cours du film une forme à la fois sublime et cauchemardesque du surhumain. Comme s’il voulait faire le point sur les fragments d’un discours amoureux au XXIe siècle, Spike Jonze fait de Samantha une amante idéale, une amie fiable, une secrétaire efficace, une enfant à éduquer, mais aussi une force supérieure renvoyant Theodore à ses propres démons : sa jalousie, son incapacité à accepter le désir de l’autre…

Her, c’est comme si le monolithe de 2001 avait atterri dans un Apple Store pour engendrer des milliers d’Hal 9000 domestiques que l’homme, pris au piège de sa dépendance, n’arrive même plus à débrancher. Un constat effrayant traverse le film, qui renvoie à nos propres renoncements face aux utopies des années 70 — Samantha ne dit-elle pas à un Theodore dépassé «l’amour, ce n’est pas une boîte qu’on remplit» — et nous met face à notre isolement contemporain, notre frilosité et notre fragilité.

C’est aussi ce qui rend Her bouleversant : Jonze choisit de célébrer l’imperfection humaine, pointant par mille détails ce qui rend son héros à la fois faible et admirable. Ses pantalons taille haute, ses chemises aux couleurs flashy, sa moustache, ses gestes de petit rongeur pour animer sur un écran invisible son astronaute virtuel… Et surtout, ses joies simples et ses blessures profondes, que Jonze capte avec une tendresse qu’aucune machine au monde n’aurait pu filmer.

Her
De Spike Jonze (ÉU, 2h06) avec Joaquin Phoenix, Scarlett Johansson, Amy Adams…
Sortie le 19 mars

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Lundi 5 décembre 2022 Le premier fils, Dimitri, impétueux, sanguin et violent, est le rival de son père, entiché de la même femme que lui. Le second, Ivan, cynique intellectuel athée (...)
Mardi 26 avril 2022 Poursuivant une belle série de concerts tournés vers le Brésil, le Solar accueille MiMoJi, trio genevois (...)
Mardi 26 avril 2022 Orfèvre dans l’art de saisir des ambiances et des climats humains, Mikhaël Hers (Ce sentiment de l’été,  Amanda…) en restitue deux : l’univers de la radio la nuit et l’air du temps des années 1980. Une fois encore, le prodige de son alchimie teintée...
Mardi 26 avril 2022 Dans le cadre de l’opération Mai à Vélo, le cinéma Le Family proposera deux animations spéciales dans le (...)
Mardi 29 mars 2022 Par Léonard Chantepy. C'est dans le cadre des XXII° Concerts Spirituels que l'ensemble Unacorda clôturera sa très belle saison (...)
Mardi 1 mars 2022 Il y a d’abord la voix de Silène Gayaud : une véritable invitation au voyage, notamment en Irlande d'où la chanteuse a ramené dans ses valises des textes (...)
Mardi 1 mars 2022 Dans sa boutique-atelier nichée sous l’Hôtel de Ville, la sérigraphiste Delphine Chapuis propose une exposition collective d'estampes mettant à l’honneur la taille d’épargne, une technique archaïque de gravure sur bois.
Mercredi 9 février 2022 Un appel à candidature pour un concours, des castings, des ateliers… Dans la rubrique Petites Annonces du Petit Bulletin, vous trouverez tous les appels à participation des structures culturelles du département. Comme le Bon Coin, mais en plus...
Mardi 1 février 2022 « Mon truc c’est la flûte traversière et j’trouve vraiment que cet instrument est sous-évalué : dans quel groupe aujourd’hui tu vois quelqu’un qui joue (...)
Mardi 1 février 2022 Faire rire sans faire mal à ceux qui n’ont rien demandé : alors que l’impertinence agit comme un exutoire à la sinistrose ambiante, les humoristes marchent sur un fil… Qui peut rompre à tout moment s’il n’a pas au préalable été suffisamment...
Lundi 3 janvier 2022 Rigoletto le bouffon profite d’un bal costumé pour humilier des invités victimes des manœuvres du duc de Mantoue, un (...)
Lundi 20 décembre 2021 A l'occasion de l’actuelle diffusion française du documentaire « The Beatles / Get Back » (sur Disney +) réalisé par Peter Jackson,  Pierre (...)
Lundi 3 janvier 2022 Encore une chouette occasion de passer chez TAG : la galerie accueille une série d’œuvres récentes de Catherine (...)
Mardi 30 novembre 2021 Après le carnet de voyage « Tibet, Promesse de l’invisible » et le livre de photos « Tibet, minéral animal (...)
Mardi 30 novembre 2021 Riche de ses cinq mercredis (et donc d’un nombre de sorties lui conférant un profil d’oie farcie du réveillon), le mois de décembre tient du super calendrier de l’avent, qui distribuerait encore ses surprises après Noël. Dont certaines,...
Vendredi 29 octobre 2021 Ces cinq images ont été réalisées grâce à l'un des quatre télescopes de 8m de diamètre du V.L.T équipé de l'instrument SPHERE. On découvre le disque de poussière entourant (...)
Vendredi 29 octobre 2021 Après avoir usé les partitions de Beethoven, Chopin ou Ravel jusqu’à obtenir une médaille d’or de piano en 2008,  Yannic Seddiki tombe sur l’album du (...)
Vendredi 29 octobre 2021 En un quasi temps réel, Catherine Corsini passe au rayons X et à 360° le “moment“ social des Gilets Jaunes dans un lieu essentiel où se joue une comédie humaine si réaliste qu’elle en devient fatalement tragique. Mieux qu’un épisode inédit...
Mardi 5 octobre 2021 Une querelle entre nobliaux moyenâgeux se transforme en duel judiciaire à mort quand l’un des deux viole l’épouse de l’autre. Retour aux sources pour Ridley Scott avec ce récit où la vérité comme les femmes sont soumises au désir, à l’obstination et...
Mardi 7 septembre 2021 L’amour a-t-il ses raisons que la raison ignore, et surtout, ses symptômes que la science ne peut expliquer ?  La neurologue Léa Paule se (...)
Mardi 7 septembre 2021 Les photographes Maxime Pronchery et Bernard Toselli (membres du collectif Parallax) exposent ensemble une série d’images empreinte d’une profonde poésie (...)

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter