Inupiluk + Le Film que nous tournerons au Groenland

Inupiluk + Le film que nous tournerons au Groenland
De Sébastien Betbeder (Fr, 1h02) avec Thomas Blanchard, Thomas Scimeca...

De Sébastien Betbeder (Fr, 32 min + 32 min) avec Thomas Blanchard, Thomas Scimeca…

Après le très réussi 2 automnes, 3 hivers, Sébastien Betbeder est revenu au format court avec Inupiluk : en trente minutes bien tassées, il suit deux potes hipsters et glandeurs, Thomas et Thomas, qui accueillent Ole et Adam, venus directement du Groenland pour passer quelques jours en France. Ponctué par des notations intimes — le père de Thomas vit au Groenland, sa copine ne répond plus à ses SMS — Inupiluk s’amuse du décalage de langue et de culture pour tisser un récit de vacances à la Jacques Rozier, de la Tour Eiffel à la dune du Pilat. Cette sensation de liberté et d’improvisation est franchement séduisante, et Betbeder confirme sa capacité à séduire un air du temps contemporain qui laisserait l’inquiétude à la porte.

Pour cette sortie en salles, il y a adjoint un autre court, Le Film que nous tournerons au Groenland, qui en est le prolongement logique : les deux acteurs retrouvent le cinéaste pour élaborer une suite où cette fois-ci ce sont les Français qui partiraient dans le village de leurs nouveaux amis groenlandais. Ce pré-making of est en fait un jeu de faux-semblants où la réalité est déjà une forme de fiction, et si tout cela paraît un peu crypté et narcissique, il ouvre la porte vers un drôle de triptyque dont on attend avec curiosité la conclusion…

Christophe Chabert

pour aller plus loin

vous serez sans doute intéressé par...

Mercredi 18 décembre 2019 Pâques aux tisons, Noël au balcon… des cinés. Grâce à Valérie Donzelli, la cathédrale de Paris revit à l’écran, personnage secondaire d’une délicieuse fantaisie sentimentale burlesque et fantastique. Où il est aussi question de la place des femmes...
Lundi 23 décembre 2013 Un joli premier film signé Sébastien Betbeder, à la fois simple et sophistiqué, qui raconte des petites choses sur des gens ordinaires en tentant de leur donner une patine romanesque, comme un croisement entre les chansons de Vincent Delerm et...

restez informés !

entrez votre adresse mail pour vous abonner à la newsletter